E-commerce

La relance de paniers abandonnés en 2016 [Infographie]

relance de paniers abandonnés

Relance de paniers abandonnés par les e-commerçants Français : ou en sommes nous en 2016 ?

Une récente étude menée par une entreprise Française spécialisée dans la relance de paniers abandonnés, Geer.io, nous présente des statistiques intéressantes sur cette pratique encore peu adoptée par les e-commerçants en 2016.

Rappel : la relance de paniers abandonnés : qu’est ce que c’est ?

La relance de paniers abandonnés consiste, comme son nom l’indique, pour un e-commerçant, à relancer par email ou par téléphone un internaute qui a mis des produits dans son panier sans aller jusqu’au bout de sa commande jusqu’au paiement. Si cette pratique requiert obligatoirement pour l’e-commerçant de disposer de l’email de l’internaute (via la création d’un compte par exemple), elle peut s’avérer remarquablement utile pour booster les ventes de son e-commerce.

Selon les derniers chiffres du 1er trimestre 2016, alors que le panier moyen s’élève à 92€, le taux d’abandon de panier s’élèverait lui à 79% (source) !

Pourquoi relancer les paniers abandonnés ?

  • Booster ses ventes : si vous pouvez récupérer ne serait-ce que 5% de la moyenne de 79% des clients qui abandonnent leur panier sur votre site e-commerce, en fonction de votre panier moyen et du volume de clients concernés, cela peut avoir des impacts plus que positifs sur votre chiffre d’affaires.
  • Ces internautes sont à 2 doigts de convertir : si vous aviez un choix à faire entre prospecter de nouveaux clients ou essayer de ferrer des clients déjà intéressés par vos produits et qui ont déjà fait la démarche de venir à vous : que feriez-vous ? Vous vous occuperiez de ces derniers en priorité non ? C’est tout le principe de la relance de paniers abandonnés.

Quelles raisons à l’abandon de panier ?

Elles peuvent être multiples mais en voici quelques unes :

  • L’internaute doute au dernier moment de la sécurisation du site et ne souhaite donc pas risquer de partager ces informations de paiement
  • L’internaute vérifie les avis sur le site avant de finaliser sa commande et tombe sur certains qui finissent par le refroidir
  • Les modes de livraison proposés ne lui conviennent pas ou sont trop onéreux
  • Les modes de paiement proposés ne comprennent pas celui avec lequel l’internaute souhaitait payé (ex: chèque, Paypal)
  • Le temps de chargement du site lent ou des bugs rendent le site e-commerce inutilisable et fini par exaspérer l’internaute qui abandonne alors son panier
  • L’internaute essayait juste de visualiser le montant total de sa commande mais n’est pas encore disposé à passer au paiement (il prend son temps)
  • L’internaute compare au dernier moment les prix avec les concurrents et trouve une meilleure offre ailleurs

Méthodologie de l’étude sur la relance de paniers abandonnés en 2016 par Geer.io

La méthodologie de l’étude a été on ne peut plus simple. Pour commencer, Geer.io a conduit l’étude sur un échantillon de 358 sites e-commerce Français, avec le Top 100 des sites e-commerce francophones inclus. Pour déterminer si un site relançait les paniers abandonnés ou non, l’entreprise à l’origine de cette étude a simplement ouvert un compte sur chacun d’entre eux puis ajouté des produits dans son panier sans aller au bout de l’achat avec le paiement. Ils ont ensuite analysé les relances des e-commerçants (lorsqu’il y en avait) pour nous présenter ces statistiques par secteur très intéressantes, sous la forme d’une infographie.

Infographie : les e-commerçants Français et la relance de paniers abandonnés en 2016 :

infographie relance de paniers abandonnés
Cette étude de Geer.io nous apprend donc que seulement 26% des paniers abandonnés par les internautes sont actuellement relancés par les e-commerçants Français. Tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Ainsi, l’étude nous indique que les meilleurs élèves sont les e-commerçants qui évoluent dans le domaine du voyage et des ventes privées avec respectivement 50% et 67% des e-commerçants testés qui relancent leurs paniers abandonnés.

D’autres points intéressants relevés par l’étude :

  • 98,85% des e-commerçants Français qui relancent leurs internautes optent pour la relance par email quand seulement 1,15% d’entre eux utilisent le SMS.
  • 6,3% des e-commerçants qui pratiquent la relance de paniers abandonnés envoient un code promotionnel à leurs clients (très bon à savoir pour les clients au passage, même si cela ne concerne donc qu’une infime proportion des sites internet)
  • 37% des sites qui pratiquent la relance de paniers abandonnés envoient en moyenne 2 emails puis arrêtent
  • Les 1ères relances sont généralement envoyées environ 21H après l’abandon du panier par l’internaute

Source : Geer.io

La relance de paniers abandonnés en 2016 [Infographie]
5 - 2 votes

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Julie

    4 novembre 2016 à 13 h 20 min

    Super étude, et on rajouterait que les relances par sms sont à réfléchir. Les SMS ont l’avantage d’avoir un taux d’ouverture à 97% et d’être lu dans les 10 min suivant sa réception. Après, ils ont tendance à être perçus comme plus intrusifs par les consommateurs, mais une bonne stratégie de SMS marketing est à envisager par les e-commerçants pour relancer les paniers abandonnés.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

LA NEWSLETTER LEPTIDIGITAL

Recevez nos meilleurs articles en 1 clic !

UN PETIT LIKE ?

Up