mise à jour Facebook

Mise à jour de l’algorithme Facebook : 2 nouveaux facteurs !

Réseaux sociaux

Facebook vient d’annoncer une mise à jour de son algorithme qui gère l’affichage des publications dans le fil d’actualité de ses utilisateurs, voici ce que nous savons.

Jusqu’à présent, Facebook se basait principalement sur les engagements avec une publication pour déterminer si oui ou non il allait l’afficher dans le haut du fil d’actualité (NewsFeed) de ses utilisateurs. Si le nombre de commentaires, de partages, et de likes joueront toujours un rôle dans l’affichage des publications, Facebook a récemment conduit une étude auprès de milliers d’utilisateurs, représentatifs de la population globale active sur son réseau social, pour déterminer comment il pourrait améliorer le fil d’actualité de ses utilisateurs.

2 études conduites pour mieux comprendre ce que les internautes souhaitent voir en haut de leur fil d’actualité !

L’étude conduite par Facebook a en réalité été conduite en deux temps. Une première étude, le Feed Quality Panel, consistait à interroger un peu plus de 1000 personnes pour savoir comment ils trouvaient leur expérience sur Facebook. Les personnes sondées via cette étude devaient chaque jour noter leur expérience en la commentant si besoin.

Une seconde étude, d’une ampleur beaucoup plus importante, a ensuite été conduite par Facebook auprès de dizaines de milliers d’utilisateurs chaque jour. Les utilisateurs, en provenance de divers pays dans le monde, devaient noter chaque publication de 1 à 5 en se posant la question suivante : « Est ce que je souhaite voir cette publication s’afficher dans mon fil d’actualité ? » 1 étoile signifiait que l’utilisateur ne souhaitait pas voir cette publication et 5 étoiles signifiait que l’utilisateur était satisfait de voir cette publication.

Les enseignements de l’étude de Facebook sur le fil d’actualité :

Cette étude d’envergure a ainsi permis à Facebook de réaliser des modifications d’algorithme pour tenter de faire remonter les publications les plus susceptibles d’intéresser les internautes, même quand les engagements enregistrés avec ces dernières sont inexistants ou très faibles.
A travers cette étude, Facebook s’est aperçu que les utilisateurs avait une meilleure expérience avec leur fil d’actualité quand les publications qu’ils voient dans le haut de leur fil d’actualité sont celles qu’ils auraient bien noté et celles avec lesquelles ils ont le plus de chances de s’engager.

La modification de l’algorithme à la suite de l’étude

Facebook ayant identifié, grâce à ces études, deux nouveaux facteurs importants pour l’affichage des publications dans le fil d’actualité de ses utilisateurs, une modification de l’algorithme a donc été déployée pour répondre à ce constat. Désormais, l’algorithme de Facebook tentera de faire remonter en priorité, en haut du fil d’actualité, les publications que les utilisateurs souhaitent voir et s’engager avec (via des likes, des commentaires ou des partages).

Ainsi, les publications identifiées par Facebook comme intéressantes et engageantes pour un internaute seront placées tout en haut de son fil d’actualité.

Modification de l’algorithme Facebook : quels impacts sur la portée et les clics à prévoir ?

Facebook indique que cette modification algorithmique pourra avoir un impact sur les pages en fonction de la composition de leurs audiences et en fonction de l’activité de ces mêmes pages.

Selon Facebook, pour la majorité des pages, cette mise à jour ne devrait pas impacter de manière significative le trafic référent en provenance de Facebook ni la portée organique moyenne des publications. Le réseau social de Mark Zuckerberg a par ailleurs précisé que certaines pages pourrait obtenir plus de trafic référent et de portée et d’autres être impactées plus négativement.

Les explications de Facebook sur les causes d’une telle baisse ou hausse restent très vagues. Ainsi, le réseau social indique seulement que des pages pourraient voir leur volume de clics référents baisser si le taux de clic sur leurs publications est trop faible comparé à la note attribuée par les utilisateurs (lors de l’étude) sur ce type de publication. En d’autres termes, si le taux de clic est bas sur une publication généralement notée 5/5 par un internaute sondé, Facebook diminuera potentiellement à l’avenir le reach des publications de cette page.

Facebook déconseille par ailleurs aux gestionnaires de pages d’inciter leurs utilisateurs au clic puisque ceci n’aurait pas d’impact sur le long terme avec ce nouvel algorithme.

Source : Facebook Newsroom

Mise à jour de l’algorithme Facebook : 2 nouveaux facteurs !
4 - 4 votes

Vincent Brossas

Fondateur de LEPTIDIGITAL et responsable SEO, je suis passionné par le webmarketing, les réseaux sociaux, la photographie et les voyages !

Vous aimerez peut-être

1 Réaction

  1. Jennifer 2 février 2016 à 9 h 42 min

    Bonjour Vincent,

    Comme d’habitude, merci de nous tenir informé de cette nouveauté. L’idée de présenter des contenus pertinents aux yeux des utilisateurs est une initiative positive (je parle en tant que personne membre), mais en tant que CM le reach organique de nos posts risque d’être encore plus affecté… Alors à nous de nous adapter…

RÉAGIR À CET ARTICLE

Revenir en haut

LEPTIDIGITAL est un blog webmarketing spécialisé dans l'actualité des Réseaux Sociaux, du Webmarketing et du SEO.

N'hésitez pas à nous rejoindre Twitter, Facebook et Google + !