Webmarketing

Infographie email marketing : 6 mauvaises pratiques à éviter en 2015 !

Pièges à éviter en Emailing

L’email marketing n’est pas mort, voici les 6 principales mauvaises pratiques à éviter pour réussir sa campagne en 2015 !

Emailing : 6 mauvaises pratiques à éviter en 2015

Infographie erreurs Emailing

1. Ne pas personnaliser son Email

La personnalisation des emails est un des facteurs clés pour la réussite des campagnes. En moyenne, une campagne avec un objet personnalisé obtient un taux d’ouverture 29% supérieur à une campagne envoyée avec un objet non personnalisé. Si votre base de données dispose de cette information capitale, ne vous en privez donc pas pour maximiser la performance de vos campagnes.

2. Une newsletter non responsive

Adapter le design d’une newsletter pour qu’elle soit agréable à consulter tant sur PC que sur smartphone est une optimisation qui devient désormais indispensable avec la montée en puissance du mobile dans les habitudes de surf des Français. En France, 23% des emails sont désormais consultés depuis un smartphone, ce qui représente plus 16% comparé à ce même chiffre en 2013, il y a donc peu de chances que ce chiffre baisse en 2015. Optimisez ses newsletter au format responsive devient donc un enjeu de taille à ne plus négliger en 2015.

3. Ne pas correctement cibler ses destinataires

Cibler correctement chaque envoi de newsletter est primordial pour s’assurer de meilleures retombées. Une base de données bien construite est donc dans un premier temps indispensable pour ensuite pouvoir correctement cibler la bonne personne avec le bon message.

4. L’absence de preheader

Le preheader est une petite ligne de texte souvent négligée dans les campagnes d’email marketing, l’optimiser peut pourtant permettre d’améliorer significativement le taux d’ouverture des campagnes. Le preheader peut être utilisé pour apporter plus d’informations en complément de l’objet du message pour inciter le destinataire à ouvrir l’email. Laisser le preheader avec un message de type « Pour visualiser la newsletter au format HTML, il vous suffit de cliquer ici » n’incitera pas le destinataire à ouvrir le message, il est donc vivement recommandé de l’optimiser.

5. Un design non soigné

La première impression est souvent critique pour un internaute, il convient donc d’optimiser le design des newsletter au mieux pour laisser au destinataire une bonne image de votre entreprise.

6. L’absence de liens ou call to action

Les destinataires de l’email doivent savoir quelle action vous attendez d’eux, la présence d’un call to action dans l’email est donc indispensable pour maximiser l’efficacité des campagnes d’emailing.

Source de l’infographie : Sarbacane

Infographie email marketing : 6 mauvaises pratiques à éviter en 2015 !
Votre avis sur cette info ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

LA NEWSLETTER LEPTIDIGITAL

Recevez nos meilleurs articles en 1 clic !

UN PETIT LIKE ?

Up