NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Google March Core Update 2024 (SEO) : 3 Nouveautés Majeures Introduites

Google a officiellement annoncé, le 5 mars 2024, le déploiement d’une mise à jour majeure de son algorithme de recherche, ainsi qu’une évolution significative de ses politiques anti-spam. Ces changements ont pour objectif d’améliorer la qualité des résultats de recherche en privilégiant le contenu véritablement utile aux internautes, tout en combattant plus efficacement les pratiques spammy. Voici un décryptage détaillé de ces nouveautés et mon avis très personnel (de consultant SEO senior indépendant).

La mise à jour algorithmique « Google Core » de mars 2024 : une approche complexe et innovante

La mise à jour « March 2024 Google Core Update » annoncée le 05 mars 2024 se distingue des précédentes MAJ algorithmiques SEO par sa complexité, impliquant des modifications de plusieurs systèmes fondamentaux.

Google marque une évolution dans sa manière d’identifier le contenu utile, s’éloignant d’une dépendance à un unique signal ou système.

Cette mise à jour intègre divers signaux innovants et approches pour affiner la pertinence des résultats de recherche.

La première particularité de cette mise à jour réside dans son déploiement sur un mois, susceptible d’engendrer davantage de fluctuations dans les classements que les mises à jour habituelles, qui prennent souvent autour de deux semaines (en moyenne).

La seconde est que Google a décidé de pénaliser manuellement des dizaines de sites via des actions manuelles ciblées et violentes (ex : désindexation de sections entières de sites web).

3 nouveaux axes de lutte contre le SPAM ciblés par cette nouvelle Core Update de Google

Face à la recrudescence de pratiques nuisant à la qualité des résultats de recherche, Google a introduit trois nouvelles politiques anti-spam ciblant l’abus de domaines expirés, l’abus de contenu à grande échelle et l’abus de réputation de site.

1- Vers la fin du bonus à l’utilisation de domaines expirés ?

Cette pratique, qui consiste à acheter des noms de domaine expirés pour y héberger du contenu (souvent de faible qualité, il faut le dire), dans l’espoir de bénéficier de l’ancienne réputation du domaine, est désormais dans le colimateur de Google (bien que cela fonctionne depuis de nombreuses années).

Précision importante : Google précise toutefois que « recycler » un ancien nom de domaine pour un nouveau site de qualité ne pose pas problème en soit, à condition que le site soit conçu avec une véritable intention de servir les internautes.

Ce que Google souhaite combattre désormais, ce sont les PBN qui sont uniquement conçus pour transmettre de l’autorité sémantique et du « jus » (PageRank).

2- Vers la fin de la génération de contenus en masse grâce à l’IA ?

Via son second axe prioritaire d’optimisation, Google entend, via sa March Google Core Update 2024, s’attaquer frontalement aux contenus générés et publiés en masse, sans intervention ni édition humaine.

Il s’agit ici pour Google de s’attaquer au fléau de la génération massive de pages visant principalement à manipuler les classements de recherche sans apporter de valeur ajoutée aux utilisateurs.

Cette nouvelle politique renforce les mesures de Google contre le contenu généré automatiquement (via le content spinning notamment), qu’il soit produit par des moyens automatisés ou manuels.

3- Vers la fin du parasite SEO tek que nous le connaissons aujourd’hui ?

Cette pratique concerne la publication de pages tiers sur un site sans supervision adéquate, dans le but de manipuler les classements de recherche.

Google indique que tout contenu tiers hébergé sans contrôle rigoureux et visant à manipuler les résultats de recherche doit être bloqué.

March Core Update 2024 : quelles implications concrètes pour les propriétaires de sites ?

Les sites enfreignant ces nouvelles politiques anti-spam pourraient voir leur classement dégradé ou être exclus des résultats de recherche.

Les propriétaires de sites affectés par une action manuelle pour spam recevront une notification via leur compte Search Console et pourront demander une réévaluation après correction des problèmes identifiés.

3 questions / réponses de Google pour mieux comprendre cette nouvelle Core Update

Existe-t-il un « système de contenu utile » unique utilisé par Google Search pour le classement des résultats de recherche ?

Notre travail visant à améliorer l’utilité du contenu dans les résultats de recherche a commencé avec ce que nous avons appelé notre « système de contenu utile », lancé en 2022. Nos processus ont évolué depuis. Il n’existe pas de système unique pour identifier les contenus utiles. Au lieu de cela, nos principaux systèmes de classement utilisent une variété de signaux et de systèmes.

Google

S’agit-il d’un changement dans la manière dont Google considère le contenu AI en termes de spam ?

« Selon nos règles en matière de spam, l’utilisation de l’automatisation, y compris l’IA générative, est considérée comme du spam si l’objectif principal est de manipuler le classement dans les résultats de recherche. Les nouvelles règles s’inscrivent dans le même esprit que les précédentes et reposent sur le même principe. Elle a été élargie pour tenir compte des méthodes plus sophistiquées de création de contenu à grande échelle, où il n’est pas toujours évident de savoir si un contenu de faible qualité a été créé uniquement par l’automatisation. »

Google

Quelle est la différence entre l’ancienne politique contre les « contenus générés automatiquement » et la nouvelle politique contre les « abus à grande échelle » ?

« Notre nouvelle politique vise à aider les gens à se concentrer plus clairement sur l’idée que la production de contenu à grande échelle est abusive si elle est faite dans le but de manipuler les classements de recherche et que cela s’applique que l’automatisation ou les humains soient impliqués. »

Google

Référenceurs vs Google : un duel sans fin ?

Comme toujours avec ces mises à jour et nouvelles directives, Google vise à élever la qualité de ses résultats de recherche tout en pénalisant les pratiques abusives qui nuisent à l’expérience utilisateur de ses utilisateurs : les internautes.

Mon avis très personnel sur la March Core Update 2024 et l’évolution du SEO en cours :

Au fur et à mesure des mises à jour de Google, il va être de plus en plus chronophage et compliqué de référencer un site internet durablement sans suivre de près les consignes de qualité de Google.

Une question se pose alors : pourquoi ne pas faire les choses correctement dès le début ?

Même si c’est plus « lourd », chronophage, cher et difficile, n’est-ce pas un investissement qui en vaut la peine sur le long terme ?

Le web d’aujourd’hui a-t-il vraiment besoin de tous les sites peu qualitatifs qui tentent constamment de « hacker » de la visibilité gratuite sur Google via les résultats de recherche organiques ?

N’est-on pas en train d’assister à un changement de paradigme nécessaire et positif pour la qualité du web au sens large ?

Selon moi, les professionnels du SEO ne doivent à mon sens plus penser trafic avant tout mais UX et business avant tout, en focalisant leur attention sur ce qu’ils vendent directement ou indirectement, et à qui ils le vendent.

Et vous, quel est votre avis sur la question ? N’hésitez pas à me le partager dans les commentaires ci-dessous.

Avant de se quitter…

Si cet article sur Google Core Update de Mars 2024 vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à vous abonner à notre newsletter digitale et/ou à nous suivre sur Google Actualités pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur LinkedIn, X, Facebook, Threads et YouTube. On s’y retrouve ?

5/5 - (5 votes)

One Reply to “Google March Core Update 2024 (SEO) : 3 Nouveautés Majeures Introduites”

  • Sebastien a dit :

    Merci de donner ton avis dans la fin de l’article. Je le partage en partie et suis plus d’avis de créer quelque chose de perenne dans le temps plutot que de devoir retrouvr un business tous les 6 mois pour « battre l’algo de Google » avec des techniques Black Hat.
    Cependant beaucoup apprécient ces techniques car elles permettent d’obtenir des résultats plus vite. Mais elles exposent aussi au risque de se faire pénaliser.
    Ca leur donne une satisfaction personnelle d’avoir « battu » Google et son armée d’ingénieurs. Depuis 2005, j’en ai vu tellement se pavaner puis se ramasser…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *