NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Les 5 Meilleurs CRM pour Petites Entreprises (TPE) en 2024

Vous êtes gérant(e) d’une petite entreprise de moins de 11 salariés ? Vous êtes gérant(e) d’une microentreprise ou société unipersonnelle ? Vous souhaitez structurer votre activité grâce à un CRM ? Choisir le bon logiciel GRC pour son entreprise peut sembler déroutant au premier abord, surtout pour les TPE. Pour vous simplifier la tâche, nous avons répertorié pour vous les cinq meilleurs CRM adaptés aux besoins des petites entreprises. Que vous privilégiiez la simplicité, le cloud ou la gratuité, notre liste vous aidera à choisir le logiciel le plus adapté à vos besoins.

Comprendre l’intérêt des CRM pour une TPE

Qu’est-ce qu’un CRM ?

CRM, signifiant Customer Relationship Management, ou Gestion de la Relation Client (GRC) en français, est un outil numérique qui centralise l’ensemble des interactions et des informations relatives à vos clients et prospects.

Il permet de structurer et d’optimiser la gestion de votre relation client en rendant les données plus accessibles et exploitables.

Un CRM peut comprendre une variété de fonctionnalités, depuis le suivi des échanges avec les clients, jusqu’à l’automatisation des tâches commerciales et marketing.

Son objectif principal est d’améliorer la satisfaction client et, par conséquent, d’augmenter la fidélité, le chiffre d’affaires et la rentabilité de votre entreprise. 

Un CRM est un allié précieux pour les TPE. Il peut vous aider à identifier de nouvelles opportunités commerciales, à gérer efficacement vos ressources et à gagner du temps dans vos tâches quotidiennes.

Pourquoi un logiciel CRM est essentiel pour une TPE ? Quels sont les avantages concrets ?

Dans un contexte de concurrence accrue, un logiciel CRM est essentiel pour une TPE, car il permet de centraliser les données relatives à la clientèle et aux prospects. Cette centralisation facilite la connaissance client, ce qui est crucial pour offrir un service personnalisé et de qualité.

Un logiciel CRM aide également à optimiser les processus commerciaux. Par exemple, il peut automatiser certaines tâches, libérant ainsi du temps pour des activités à plus forte valeur ajoutée. Il peut aussi fournir des outils de reporting pour suivre les performances et orienter les actions futures.

Au delà de cela, un logiciel CRM favorise la fidélisation de la clientèle en améliorant la gestion de la relation client. C’est un atout majeur pour une TPE, car fidéliser un client coûte généralement moins cher que d’en acquérir un nouveau.

Enfin, un bon logiciel CRM peut aider une TPE à identifier de nouvelles opportunités d’affaires en exploitant efficacement les données clients et prospects.

Comment choisir le meilleur CRM pour sa petite entreprise ?

Les critères de choix d’un CRM

Pour choisir un CRM adapté à votre TPE, plusieurs critères sont à considérer :

  1. Facilité d’utilisation et interface intuitive : Un CRM doit être facile à utiliser pour éviter de perdre du temps à comprendre son fonctionnement. L’interface doit être claire et intuitive.
  2. Adaptabilité aux besoins de l’entreprise : Le CRM doit pouvoir s’adapter à vos besoins spécifiques. Par exemple, si vous travaillez beaucoup avec l’emailing, optez pour un CRM offrant des fonctionnalités d’email marketing.
  3. Prix : Selon votre budget, le coût du CRM peut être un critère déterminant. Certains logiciels offrent une version gratuite ou à bas coût, tandis que d’autres sont plus coûteux mais proposent des fonctionnalités plus avancées.
  4. Intégrations : Le CRM doit pouvoir s’intégrer avec les autres outils que vous utilisez, comme votre suite bureautique ou votre logiciel de comptabilité.
  5. Support technique : Un bon support technique est crucial, surtout si vous n’êtes pas un expert en technologie. Vérifiez si le fournisseur propose une assistance rapide et efficace.
  6. RGPD : Assurez-vous que le CRM est conforme au RGPD si vous opérez dans l’Union européenne. Ce point est crucial pour la protection des données de vos clients.

Prendre en compte ces critères vous aidera à choisir le CRM le mieux adapté à votre entreprise.

Quels sont les 3 grands types d’outils CRM ?

Les outils CRM se classifient généralement en trois grandes catégories :

  • CRM opérationnel : Ces solutions se concentrent sur l’automatisation des processus liés à la relation client. Elles incluent généralement des fonctionnalités telles que la gestion des contacts, le suivi des interactions, la gestion des ventes ou encore le marketing automation.
  • CRM analytique : Ces outils misent sur la collecte et l’analyse de données clients pour aider les entreprises à prendre des décisions éclairées. Ils permettent de suivre les performances, d’identifier des tendances ou encore de prévoir des comportements.
  • CRM collaboratif : Ces logiciels visent à améliorer la communication et la collaboration au sein de l’entreprise. Ils facilitent le partage d’informations sur les clients entre différents services pour offrir une vision à 360° du client.

Ces trois types d’outils peuvent se retrouver dans un seul et même logiciel CRM, en fonction des besoins et de la taille de votre entreprise.

CRM en ligne ou sur site : lequel choisir ?

S’agissant du choix entre un CRM en ligne et un CRM sur site, il est essentiel de peser les avantages et les inconvénients de chaque option en fonction de vos besoins spécifiques.

Un CRM en ligne, également appelé CRM cloud, est hébergé sur les serveurs du fournisseur. Il offre une grande flexibilité, car il est accessible à tout moment, n’importe où, tant que vous disposez d’une connexion internet. Ce type de CRM est généralement plus facile à mettre en œuvre et à maintenir, ce qui peut être un avantage pour les TPE qui ont des ressources limitées.

D’autre part, un CRM sur site est installé et géré localement sur vos propres serveurs. Il offre généralement une personnalisation plus poussée et un contrôle total des données. Cependant, il nécessite plus de temps et de compétences techniques pour sa mise en place, sa maintenance et sa sécurisation. 

Il est donc important de réfléchir à vos priorités, que ce soit en termes de coûts, de facilité d’utilisation, de contrôle des données, de personnalisation ou de mobilité. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises se tournent vers les solutions SaaS hébergées sur le cloud comme Sellsy, Karlia ou encore HubSpot par exemple.

Quel CRM choisir ? Comparatif des meilleurs CRM pour TPE

Sellsy

Sellsy est un logiciel CRM français tout-en-un qui permet de gérer la facturation, la comptabilité, le marketing et le CRM d’une TPE-PME.

Très adapté aux TPE et micro entreprises, Sellsy offre une gestion efficace et facile du cycle client.

Les utilisateurs apprécient généralement sa simplicité d’utilisation et son interface intuitive, ainsi que la possibilité de centraliser et de gérer toutes les données nécessaires à la croissance de leur entreprise depuis leur smartphone (grâce à leur application CRM mobile disponible sur Android et iOS).

Sellsy CRM
Sellsy CRM

Sellsy propose plusieurs formules afin de s’adapter aux besoins spécifiques de chaque entreprise. L’offre Standard, idéale pour les TPE, comprend l’accès à presque toutes les fonctionnalités de Sellsy.

Cette richesse fonctionnelle est un atout indéniable pour les TPE qui ne souhaitent pas multiplier les outils.

Solution CRM complète pour les petites entreprises, Sellsy est déjà utilisée par plus de 18 000 entreprises pour optimiser leurs processus de gestion, gagner du temps, booster leurs ventes et optimiser leur gestion de la relation client.

Karlia

Karlia est un logiciel CRM français qui se distingue par sa polyvalence. Idéal pour les TPE, cet outil 100 % en ligne propose une solution modulaire et évolutive qui s’adapte aussi bien à des besoins simples qu’à des besoins plus complexes, sans surcharger l’entreprise avec des fonctionnalités superflues.

Karlia CRM
Karlia CRM

Points forts :

  • Karlia centralise toutes les données des prospects et clients : opportunités, devis, facturation, projets.
  • Le logiciel offre une personnalisation sur 95 %, et propose du développement sur-mesure pour les 5 % restants.
  • Karlia propose différentes fonctionnalités comme les devis, les factures, le suivi d’encaissement, le tracking d’email, etc.

Point à améliorer :

  • L’ergonomie de l’outil est parfois jugée un peu lourde par certains utilisateurs, malgré la multitude de fonctionnalités proposées.

Karlia est un CRM complet et modulable qui répond aux besoins spécifiques des TPE.

HubSpot CRM

HubSpot CRM est un outil performant et polyvalent, particulièrement apprécié des TPE pour sa version gratuite et sa facilité d’utilisation. Il offre un ensemble de fonctionnalités de gestion de relation client, marketing et vente.

Proposant une plateforme collaborative, HubSpot permet une meilleure communication entre les différents services de l’entreprise. Il offre ainsi une vue d’ensemble de chaque client, favorisant une approche plus personnalisée.

hubspot logiciel gestion commerciale

Cependant, bien que la version gratuite soit très complète, les formules Starter et Professional sont considérées comme coûteuses par rapport aux fonctionnalités proposées. Certains utilisateurs ont également exprimé des difficultés à naviguer dans les menus de l’outil, le trouvant parfois complexe à appréhender.

HubSpot CRM est un outil puissant qui peut être un véritable atout pour une TPE, à condition de prendre le temps de se familiariser avec son interface et de bien définir ses besoins pour choisir la formule adaptée.

Axonaut

Axonaut est un logiciel tout-en-un conçu pour répondre aux besoins des TPE et PME. Une de ses principales forces est sa simplicité d’utilisation qui permet aux entreprises de gérer efficacement leurs tâches administratives. Axonaut offre une gamme de fonctionnalités allant du CRM à la facturation, en passant par la gestion de la trésorerie et des ressources humaines.

Axonaut CRM
Axonaut CRM

Axonaut se distingue également par son accent sur la gestion commerciale en équipe, offrant un outil qui favorise la collaboration et l’efficacité. Les utilisateurs apprécient sa capacité à visualiser et gérer leurs données clés en un coup d’œil, ce qui améliore la gestion de leur entreprise.

Les avis d’utilisateurs sur Trustpilot donnent à Axonaut une note de 4.6/5, témoignant de sa qualité et de son efficacité. Cependant, certains utilisateurs ont mentionné des difficultés à joindre le service client et l’apparition de quelques bugs.

Zoho CRM

Zoho CRM est un outil complet et puissant qui se démarque par son adaptabilité aux TPE. Il propose une plateforme tout-en-un pour optimiser vos ventes, le marketing et le support client. Les avis utilisateurs mettent en avant le rapport qualité-prix, la facilité d’utilisation et le support client comme des points forts du logiciel.

Zoho CRM

En particulier, Zoho Bigin, une version du CRM Zoho spécialement conçue pour les TPE et les petites structures, est apprécié pour sa simplicité et son accessibilité. Il propose des pipelines personnalisables et abordables pour gérer les activités commerciales et la relation client de manière efficace.

Les entreprises peuvent également bénéficier de l’intégration de Zoho CRM avec les autres outils de la suite Zoho, ce qui en fait une solution très puissante pour rationaliser les processus commerciaux.

Cependant, bien que les avis soient généralement positifs, certains utilisateurs ont émis des critiques sur certaines fonctionnalités et l’interface utilisateur. Il est donc recommandé de tester le logiciel pour s’assurer qu’il correspond à vos besoins spécifiques.

Exemples d’utilisation de CRM dans une TPE

Les CRM peuvent être utilisés de diverses manières dans une TPE pour améliorer la relation client et optimiser la gestion de l’entreprise. Voici quelques exemples concrets :

  • Sellsy, un CRM français, offre une vue à 360° des clients. En plus de la gestion de la relation client, il intègre des fonctionnalités de gestion de projet, de facturation et de comptabilité.
  • Axonaut permet une prise en main facile pour la gestion quotidienne des données clients, et le suivi des interactions. Il offre également des fonctionnalités de facturation et de gestion de trésorerie, centralisant ainsi toutes les données nécessaires à la gestion de l’entreprise.
  • Hubspot est particulièrement apprécié pour sa plateforme collaborative. Il favorise une meilleure communication entre les différents services de l’entreprise, offrant ainsi une vue d’ensemble de chaque client et permettant une approche plus personnalisée.

Ces exemples d’utilisation démontrent que chaque CRM a ses propres spécificités et peut répondre à différents besoins en fonction de la taille et de la nature de la TPE.

Comment intégrer un CRM dans sa TPE ?

L’intégration d’un CRM dans une TPE peut être un véritable levier de croissance si elle est bien réalisée. La première étape est de définir vos besoins précis. Cherchez-vous à améliorer la gestion de vos contacts, à automatiser certaines tâches ou à renforcer votre stratégie commerciale ? Ensuite, il est crucial de choisir un CRM adapté à la taille de votre entreprise et à votre secteur d’activité. Certains CRM comme Axonaut ou Sellsy sont particulièrement adaptés aux TPE grâce à leur interface intuitive et leurs fonctionnalités ciblées.

Lors de son implémentation, il est recommandé de former vos équipes pour faciliter l’adoption du nouvel outil. Enfin, certains CRM offrent des fonctionnalités d’intégration qui permettent de connecter le CRM à d’autres outils existants dans l’entreprise, assurant ainsi une transition en douceur.

Les fonctionnalités clés d’un bon CRM pour TPE

Pour les TPE, un CRM (Customer Relationship Management) efficace peut transformer la façon dont une entreprise interagit avec ses clients et gère ses opérations internes. Examinons les fonctionnalités essentielles d’un bon CRM pour les TPE.

Gestion des contacts et suivi des interactions

  • Centralisation des informations client : Un CRM efficace pour les TPE doit offrir une plateforme centralisée pour stocker et gérer les informations client. Cette centralisation permet aux entreprises de conserver une vue d’ensemble de l’historique des clients, de leurs préférences, et de leurs interactions passées.
  • Personnalisation de la relation client : Le suivi détaillé des interactions avec chaque client aide les TPE à personnaliser leur approche. Un CRM doit fournir des outils pour enregistrer et analyser les échanges avec les clients, qu’ils soient effectués par e-mail, téléphone, ou via les réseaux sociaux.
  • Amélioration du service client : En accédant facilement à l’historique des clients, les entreprises peuvent répondre plus rapidement et de manière plus informée aux demandes, augmentant ainsi la satisfaction client.

Automatisation des tâches et gestion du temps

  • Optimisation des processus : Un CRM de qualité pour les TPE doit offrir des fonctionnalités d’automatisation pour des tâches répétitives telles que l’envoi d’e-mails, la mise à jour de dossiers clients, et la programmation de rappels.
  • Amélioration de la productivité : En automatisant les tâches administratives, les TPE peuvent se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée, telles que le développement commercial et la relation client.
  • Intégration avec d’autres outils : La capacité du CRM à s’intégrer avec d’autres logiciels (comme les outils de messagerie, de comptabilité, etc.) est essentielle pour une gestion du temps efficace.

Suivi des ventes et prévisions de revenus

  • Gestion du pipeline de vente : Un CRM pour les TPE doit offrir une vue claire du pipeline de vente, permettant de suivre les opportunités depuis la prospection jusqu’à la conclusion.
  • Analyse des données de vente : Des fonctionnalités d’analyse et de reporting aident les TPE à comprendre les tendances des ventes, à identifier les meilleures sources de revenus et à anticiper les fluctuations du marché.
  • Prévision de revenus : En exploitant les données historiques et les tendances actuelles, un bon CRM aide les TPE à prévoir les revenus futurs, ce qui est crucial pour la planification stratégique et financière.

En résumé, un CRM efficace pour les TPE devrait non seulement faciliter la gestion des relations client, mais aussi optimiser les processus internes et fournir des insights stratégiques pour la croissance de l’entreprise.

Les avantages de l’utilisation d’un CRM cloud pour TPE

L’adoption d’un système de gestion de la relation client (CRM) basé sur le cloud présente de multiples avantages pour les Très Petites Entreprises (TPE). Voici les principaux bénéfices :

Accessibilité et flexibilité

  • Accès à distance et en mobilité : Avec un CRM cloud, les employés des TPE peuvent accéder aux données client et aux outils de gestion de n’importe où, à condition d’avoir une connexion Internet. Cela est particulièrement avantageux pour les équipes mobiles ou les entreprises adoptant le télétravail.
  • Flexibilité de l’infrastructure : Le CRM cloud s’adapte facilement à l’évolution des besoins de l’entreprise, permettant d’ajouter ou de réduire des fonctionnalités et des utilisateurs selon la demande.

Réduction des coûts

  • Économies sur l’infrastructure IT : Les TPE évitent les coûts initiaux élevés liés à l’achat de matériel et de logiciels en optant pour un CRM cloud, qui fonctionne sur un modèle d’abonnement.
  • Maintenance et mises à jour : Les fournisseurs de CRM cloud gèrent la maintenance et les mises à jour, réduisant ainsi la charge de travail des équipes IT internes.

Sécurité et sauvegarde des données

  • Stockage sécurisé des données : Les fournisseurs de CRM cloud investissent massivement dans des mesures de sécurité avancées pour protéger les données contre les pertes, les vols et les cyberattaques.
  • Sauvegardes automatiques : Les systèmes CRM cloud assurent des sauvegardes régulières des données, garantissant ainsi leur récupération en cas de problème.

Intégration et évolutivité

  • Compatibilité avec d’autres applications : Les CRM en ligne peuvent être facilement intégrés à d’autres outils en ligne utilisés par les TPE, tels que les plateformes de messagerie, les outils de marketing digital, ou les logiciels de comptabilité.
  • Évolutivité : Les TPE peuvent facilement adapter leur utilisation du CRM cloud à mesure que leur entreprise grandit, en ajoutant des utilisateurs, des fonctionnalités ou des capacités de stockage.

Analyse et reporting

  • Outils d’analyse avancés : Les CRM cloud offrent des fonctionnalités d’analyse et de reporting qui aident les TPE à mieux comprendre leurs clients et à prendre des décisions éclairées basées sur les données.
  • Tableaux de bord personnalisables : Les utilisateurs peuvent créer des tableaux de bord sur mesure pour suivre les indicateurs clés de performance (KPIs) pertinents pour leur activité.

En conclusion, un CRM cloud offre aux TPE une solution flexible, économique et sécurisée pour gérer efficacement leurs relations clients, tout en fournissant des outils d’analyse et de reporting puissants pour une prise de décision stratégique.

Faire face aux défis liés à l’adoption d’un CRM dans une TPE

L’introduction d’un système de gestion de la relation client (CRM) dans une Très Petite Entreprise (TPE) peut présenter des défis uniques. Abordons les principaux obstacles et les stratégies pour les surmonter.

Résistance au changement et formation des utilisateurs

  • Gestion du changement : La résistance au changement est naturelle. Il est crucial d’impliquer les employés dès le début du processus de sélection et d’implémentation du CRM. Expliquer les avantages et la valeur ajoutée du CRM peut aider à atténuer les inquiétudes.
  • Formation et accompagnement : Proposer des formations adaptées aux différents niveaux de compétences des utilisateurs est essentiel. Un accompagnement continu et la disponibilité d’une assistance technique peuvent également faciliter la transition.
  • Rétroaction et adaptation : Encourager les retours d’expérience des utilisateurs et être prêt à ajuster les processus ou la configuration du CRM en fonction de ces retours peut améliorer l’adoption et l’efficacité du système.

Choisir le bon prestataire et le bon logiciel

  • Évaluation des besoins spécifiques : Avant de choisir un logiciel GRC, il est important de bien comprendre les besoins spécifiques de la TPE, y compris les fonctionnalités nécessaires, le budget, et les objectifs à long terme.
  • Comparaison des options : Évaluer différentes solutions CRM et prestataires en tenant compte de leur expertise dans des secteurs similaires, la qualité du support client, et l’évolutivité de leurs solutions.
  • Essais et démonstrations : Profiter des périodes d’essai gratuites ou des démonstrations pour tester l’adéquation du CRM avec les processus d’affaires de la TPE.

Assurer l’intégration avec d’autres systèmes

  • Compatibilité technique : Assurer que le CRM choisi peut s’intégrer facilement avec d’autres systèmes et outils déjà utilisés dans la TPE, comme les logiciels de comptabilité, les plateformes de marketing par e-mail, ou les outils de collaboration en ligne.
  • Partenariat avec les fournisseurs IT : Travailler étroitement avec les fournisseurs IT pour planifier et exécuter l’intégration. Ils peuvent offrir des insights sur les meilleures pratiques et aider à surmonter les éventuels problèmes techniques.
  • Planification de l’intégration : Adopter une approche par étapes pour l’intégration peut aider à minimiser les perturbations. Prioriser les intégrations les plus critiques et planifier les autres de manière progressive.

Bien que l’adoption d’un CRM puisse présenter des défis pour une TPE, une approche stratégique axée sur la gestion du changement, la sélection judicieuse du logiciel, et une intégration soigneuse avec les systèmes existants peut faciliter ce processus et maximiser les bénéfices du CRM pour l’entreprise.

CRM gratuit pour TPE : est-ce une bonne idée ?

L’option d’un CRM gratuit pour les TPE peut sembler attrayante, mais elle nécessite une évaluation attentive. Voici quelques points à considérer :

  1. Fonctionnalités limitées : Les CRM gratuits offrent souvent des fonctionnalités de base. Il faut évaluer si ces fonctionnalités répondent aux besoins spécifiques de la TPE.
  2. Sécurité des données : La sécurité des données est une préoccupation majeure. Il est important de vérifier les politiques de sécurité et de confidentialité du fournisseur du CRM gratuit.
  3. Support et assistance : Les offres gratuites incluent rarement un support client robuste. L’absence d’assistance technique peut être un inconvénient majeur en cas de problèmes.
  4. Évolutivité : Un CRM gratuit peut ne pas être évolutif. Si la TPE se développe, le CRM pourrait devenir rapidement inadapté.
  5. Publicités et limitations : Certains CRM gratuits peuvent inclure des publicités ou imposer des limitations en termes de nombre d’utilisateurs ou de stockage de données.

Comment un CRM peut aider à la facturation et à la comptabilité d’une TPE ?

L’utilisation d’un système de gestion de la relation client (CRM) peut considérablement simplifier la facturation et la comptabilité pour une Très Petite Entreprise (TPE). Voici comment un CRM peut être un atout précieux dans ces domaines :

Gestion des devis et des factures avec un CRM

  1. Automatisation de la création de devis et factures : Un CRM permet de créer automatiquement des devis et des factures à partir des données client stockées. Cela réduit les erreurs manuelles et économise du temps.
  2. Personnalisation des documents : Les TPE peuvent personnaliser les modèles de devis et de factures dans le CRM pour refléter leur image de marque et leurs spécificités commerciales.
  3. Gestion centralisée : Avec un CRM, toutes les informations concernant les devis et les factures sont stockées en un seul endroit, ce qui facilite leur suivi et leur gestion.
  4. Intégration avec d’autres fonctionnalités : Les devis et factures peuvent être directement liés à d’autres processus tels que le suivi des commandes, le suivi des ventes, ou la gestion des contacts.

Suivi des paiements et relances clients

  1. Suivi des paiements : Un CRM permet de suivre les paiements reçus et de gérer les comptes clients. Cela inclut le suivi des factures impayées et la visualisation en temps réel de l’état des paiements.
  2. Relances automatisées : Les CRM peuvent envoyer des rappels automatiques aux clients pour les factures dues ou en retard, aidant ainsi à améliorer les flux de trésorerie de la TPE.
  3. Historique des transactions : Le CRM conserve un historique détaillé des interactions financières avec chaque client, utile pour l’analyse de la relation client et la prise de décision stratégique.
  4. Reporting et analyse financière : Les outils de reporting intégrés au CRM permettent d’analyser les données de facturation et de paiement, offrant des insights précieux pour la gestion financière.

Un CRM aide ainsi les TPE non seulement dans la gestion de la relation client mais aussi dans des aspects cruciaux tels que la facturation, la comptabilité, et le suivi des paiements. L’automatisation et la centralisation des processus permettent aux TPE de gagner en efficacité, en précision et en visibilité sur leur santé financière.

5/5 - (3 votes)

Vous Souhaitez Recevoir Nos Meilleurs Articles ?

(Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *