NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Les boomers dupés par les contenus IA diffusés sur Facebook

Découvrez comment les contenus générés par IA manipulent les utilisateurs de Facebook, surtout les boomers. Une étude révèle l’impact de ces pratiques trompeuses sur les personnes âgées, conduisant à la désinformation et aux fake news.

Si vous faites encore un petit tour sur Facebook de temps en temps, il est fort probable que vous ayez déjà croisé du contenu généré par l’intelligence artificielle (IA), peut-être même partagé par un membre de votre famille. Une enquête menée par le site d’investigation américain 404 Media, rapportée par Futurism, révèle que les algorithmes de Facebook mettent en avant des contenus douteux et qui semblent captiver les séniors. Malheureusement pour eux, des individus malveillants se cachent parfois derrière ces comptes de spams.
Faux Contenus IA Facebook

Les faux contenus séduisent de plus en plus d’utilisateurs

Les réseaux sociaux et notamment Facebook sont de plus en plus inondés par des contenus générés par l’intelligence artificielle (IA). Si cela peut paraître inoffensif au premier abord, ces publications trompeuses peuvent piéger de nombreux utilisateurs peu méfiants. C’est notamment le cas pour la génération des « boomers » qui est facilement dupée.

Une récente étude menée par deux chercheurs des universités Stanford en Californie et de Georgetown à Washington D.C. a mis en lumière une pratique dissimulée : certains comptes exploitent l’intérêt, souvent la crédulité, des personnes âgées.

Leur objectif est de les diriger vers des sites de publicités, de vente en ligne, ou d’accroître rapidement le nombre d’abonnés sur leur page.

L’essor des contenus trompeurs et leurs conséquences sur les boomers

Pour y parvenir, toutes les stratégies sont bonnes : des prétendues œuvres d’art représentant des figures religieuses comme Jésus, sculptées dans le sable ou fabriquées à partir de crevettes, de nouilles chinoises ou même de cannettes de soda.

On trouve également de faux gâteaux d’anniversaire pour des mamies supposément centenaires, dépassant les 100 ans.

Faux Contenus IA Facebook
Exemples de Contenus IA pouvant induire en erreur les boomers

Ces images aberrantes envahissent de plus en plus les fils d’actualité des utilisateurs plus âgés, qui semblent y réagir favorablement à en juger par le nombre impressionnant de likes, de commentaires et de partages que suscitent ces publications. En relayant ces informations mensongères, ils contribuent à la désinformation et à la diffusion de « fake news ».

Une utilisation abusive des algorithmes d’IA

Derrière ces contenus trompeurs se trouve bien souvent des intelligences artificielles sophistiquées qui exploitent les données et comportements des utilisateurs pour maximiser leur portée et leur impact.

Ces algorithmes sont conçus pour générer automatiquement du contenu attrayant et partageable, souvent en détournant des images existantes ou en créant de toutes pièces des œuvres d’art.

Cette utilisation abusive des algorithmes d’IA soulève la question de la responsabilité des plateformes telles que Facebook, qui peinent à lutter efficacement contre ce phénomène.

En effet, il est difficile pour ces entreprises de filtrer et modérer le flot incessant de contenus générés par les intelligences artificielles, d’autant plus que celles-ci apprennent continuellement et évoluent pour contourner les systèmes de détection mis en place.

Une prise de conscience nécessaire

Il est essentiel pour les utilisateurs, notamment ceux de la génération des « boomers », de développer un esprit critique face à ce flot d’informations souvent fausses ou trompeuses et de se former aux bonnes pratiques d’utilisation des réseaux sociaux et de vérification de l’information.

Néanmoins, cette tendance récente n’a pas encore suscité de réponse de la part de Meta, mais une réaction pourrait être imminente, surtout étant donné que d’autres acteurs s’engagent déjà dans cette voie.

Confronté à la prolifération de contenus produits par l’intelligence artificielle, Google a récemment ajusté son algorithme principal afin d’éliminer les contenus de qualité inférieure de ses résultats de recherche. Cependant, ils pourraient se retrouver incapables de contrer la crédulité des personnes plus âgées.

Avant de se quitter…

Si cet article sur les boomers, cibles des contenus IA mensongers sur Facebook vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à vous abonner à notre newsletter digitale et/ou à nous suivre sur Google Actualités pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur LinkedIn, X, Facebook, Threads et YouTube. On s’y retrouve ?

3/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *