Fonds YouTube Shorts : 100 millions de dollars pour rémunérer les créateurs de contenus

Plus tôt cette année, YouTube a annoncé son intention d’investir de manière significative dans le contenu original des créateurs avec l’introduction d’un fonds YouTube Shorts de 100 millions de dollars pour récompenser les meilleurs créateurs de courtes vidéos de moins de 60 secondes. Cet investissement record pour la création de contenus a pour principal objectif de contrer la montée en puissance de TikTok et Instagram sur les formats vidéo courts.

Les YouTube Shorts désormais disponibles en France

YouTube Shorts
YouTube Shorts

Depuis mi-juillet 2021 en France, tous les créateurs de contenus avec une chaine YouTube peuvent créer des YouTube Shorts, la version YouTube des Reels Instagram et des courtes vidéos TikTok.

Ces courtes vidéos verticales de 60 secondes maximum ambitionnent de positionner YouTube comme un acteur de choix sur le marché des courtes vidéos créatives, dominé jusqu’à présent par TikTok et Instagram.

PS : si l’option « Créer un Short » ne s’affiche pas encore sur ton application, assure-toi de mettre à jour l’application vers la dernière version Android ou iOS.

Un fonds de 100 millions de dollars pour récompenser les créateurs de YouTube Shorts

Le fonds récompensera les créateurs pour leurs vidéos courtes les plus engageantes et les plus visionnées au cours de l’année 2021 à 2022.

YouTube a annoncé le lancement officiel du fonds et les créateurs commenceront à recevoir leurs premiers paiements en août.

Quels YouTubers sont éligibles à la rémunération par ce fonds YouTube Shorts ? Dans quels pays ?

Pour pouvoir prétendre au « Bonus du fonds YouTube Shorts« , les créateurs de contenus devront répondre à certains critères.

Les voici :

  • La chaîne YouTube doit avoir créé et mis en ligne au moins un Short éligible au programme de rémunération au cours des 180 derniers jours ;
  • Les vidéos partagées par la chaîne doivent respecter les différents règlements de YouTube, les règles de monétisation ainsi que les règles qui concernent les droits d’auteur ;
  • La chaîne YouTube devra être rattachée à un compte de monétisation Google Adsense, elle devra ainsi avoir cumulé plus de 4000 heures de visionnage et 10 000 abonnés au minimum ;
  • Les chaînes qui font du cross posting de vidéos avec les filigranes des autres réseaux sociaux comme TikTok notamment ne seront pas éligibles ;
  • Le créateur des vidéos Shorts devra résider dans l’un de ces pays/l’une de ces régions :
    • Brésil
    • Inde
    • Indonésie
    • Japon
    • Mexique
    • Nigeria
    • Russie
    • Afrique du Sud
    • Royaume-Uni
    • États-Unis
    • Remarque : YouTube prévoit de proposer ces bonus dans davantage de pays/régions à l’avenir mais la France ne fait pour le moment pas partie des heureux élus.
  • Les créateurs doivent être majeurs dans leur pays/région.
  • Pour que les créateurs mineurs puissent participer à ce programme, ils devront demander à l’un de leurs parents ou tuteur légal d’accepter les conditions d’utilisation et de configurer un compte Adsense pour pouvoir recevoir les paiements.

Combien les YouTubers pourront-ils être rémunérés pour leurs Shorts ?

A partir du mois d’Aout 2021, chaque mois, YouTube invitera des milliers de créateurs éligibles à réclamer un paiement via Google Adsense pour les Shorts qu’ils auront créés. Les YouTubers recevront alors une notification dans l’application ou un email sur le mail associé à leur compte.

Ces paiements pourront aller de 100 $ à 10 000 $ en fonction de l’audience et de l’engagement générées par leurs courtes vidéos YouTube Shorts.


A partir de quels seuils d’audience les Shorts seront-ils rémunérés par le fonds de YouTube ?

YouTube a refusé de partager les seuils d’audience exacts que les créateurs devront atteindre pour gagner de l’argent avec leurs Shorts. Le réseau social indique d’ailleurs que ces chiffres pourront changer d’un mois à l’autre.

Quels sont les autres moyens de monétiser une chaine YouTube ?

10 moyens de monétiser une chaine YouTube

Comme on l’a vu dans notre article sur les salaires des influenceurs du web, les possibilités pour un YouTuber de monétiser sa chaine sont nombreuses. YouTube l’a d’ailleurs rappelé en même temps que cette annonce.

Avec le lancement officiel du Shorts Fund, YouTube insiste sur le fait que son réseau social peut désormais être monétiser de 10 façons par les créateurs. Gagner de l’argent avec une chaîne YouTube peut en effet se faire via les publicités YouTube, les parts de revenus des abonnements YouTube Premium, les souscriptions aux chaînes, le Super Chat, les Super Merci, les Super Stickers, les produits dérivés vendus, la billetterie et le BrandConnect.

Source

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *