Technologie

Les cartes de crédit prépayées sont-elles digne de confiance ?

Carte crédit prépayée

Le magazine en ligne belge Le Soir annonce directement la couleur : à Bruxelles, on compte plus de 500 victimes de piratage lié aux cartes de crédit prépayées.

Et pourtant, ce mode de fonctionnement n’est aucunement relié au compte bancaire de l’utilisateur, ce qui lui assure une sécurité supplémentaire, notamment lors d’achats en ligne et mobiles. Ainsi, le hackeur qui pirate votre carte virtuelle n’aura accès qu’au montant que vous aurez crédité et non à votre compte en banque, nous voilà rassurés ! S’utilisant comme une carte prépayée de téléphone, il suffit juste de la recharger pour pouvoir s’octroyer des services et produits vendus sur le Net.

Quels genres de piratages touchent les cartes de crédit prépayées ?

Aucun moyen de paiement ne peut se prétendre infaillible, c’est un fait avéré. Il suffit que vous divulguiez à votre insu les codes de votre carte virtuelle à une personne malintentionnée à voix haute dans un lieu public, au téléphone, par mail ou sur un ordinateur avec un réseau public pour devenir la cible facile d’un fraudeur. Le piratage informatique le plus connu reste la technique d’hameçonnage (phishing en anglais) qui consiste à dérober vos codes grâce à un système astucieux d’usurpation d’identité. La fraude par téléphone reste encore très présente : le hacker vous soutire des informations en se faisant passer pour une société en laquelle vous avez confiance (votre banque par exemple).

Comment s’en prémunir ?

Voici les cinq règles d’or à garder en tête :

  • 1. Informez-vous sur les précautions à prendre avant de payer avec une carte virtuelle : la plupart des fraudes résultent d’un manque d’attention et d’information de la personne concernée. Dans ce cas, lisez attentivement les conseils de sécurité délivrés par les sociétés qui vous proposent les cartes prépayées. Paysafecard par exemple dédie une page entière sur le sujet.
  • 2. Reconnaissez un mail frauduleux au premier coup d’œil. Vous recevez un mail de votre banque qui vous demande expressément de donner vos codes secrets ? De plus, le mail contient des coquilles et vous semble rédigé de manière étrange ? N’y répondez pas et signalez-le sur ce site qui liste les escroqueries du net.
  • 3. Ne divulguez jamais vos codes à personne et surtout pas en public. Les murs ont des oreilles, n’oubliez pas.
  • 4. Reconnaissez un site d’achat de confiance. Vérifiez les conditions générales de ventes, fiez-vous aux avis des consommateurs, repérez le petit cadenas et le protocole de sécurité « https » placé en début d’URL. Ces critères sont de véritables gages de confiance pour tout acheteur.Rappelez-vous, Google pourrait bien, dans un futur pas si lointain, distribuer un label pour les sites mal sécurisés pour qu’ils soient reconnaissables au premier coup d’oeil !
  • 5. Munissez-vous d’un filtre antispam et d’un antivirus efficace. L’association Signal Spam par exemple vous permet de télécharger une extension gratuite pour prévenir et filtrer les mails frauduleux de type phishing.
Les cartes de crédit prépayées sont-elles digne de confiance ?
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

Actualités Digitales


Vous souhaitez recevoir le meilleur de notre veille digitale dans votre boite email ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle en 2 clics.

haut