NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

xAI : Grok, l’Alternative d’Elon Musk à ChatGPT d’OpenAI ?

Elon Musk a annoncé le 05 novembre dernier le lancement en beta de Grok (xAI), son concurrent à ChatGPT d’OpenAI. Voici ce qu’il faut retenir de cette annonce.
Grok xAI

L’intelligence artificielle (IA) continue de progresser à une vitesse fulgurante, et dans ce mouvement, une nouvelle entité émerge : Grok, développée par xAI.

Grok se rêve en alternative puissante à OpenAI, offrant des réponses non seulement factuelles mais également teintées d’humour et de rébellion, tout en suggérant les questions à poser.

Grok se distingue par son intégration avec la plateforme X, permettant une connaissance en temps réel du monde, une caractéristique qui lui confère la capacité de répondre à des questions que d’autres systèmes d’IA sont entrainés pour ne pas traiter.

Bien qu’encore en phase bêta précoce, avec seulement deux mois d’entrainement, Grok promet des améliorations rapides grâce aux retours des utilisateurs.

Grok d’xAI : quels objectifs ?

L’objectif de xAI est clair : construire des outils d’IA qui bénéficient à l’humanité, en mettant l’accent sur l’assistance à la recherche et à l’innovation. Grok est l’incarnation de cette vision, aidant à accéder rapidement à des informations pertinentes et à générer de nouvelles idées.

Grok-1 déjà capable de rivaliser avec GPT-3.5 et bientôt GPT-4 ?

Le moteur de Grok, baptisé Grok-1, est le fruit de quatre mois de développement intensif et d’itérations successives par des ingénieurs ayant travaillé pour Google, Facebook ou encore OpenAI.

Partant d’un prototype de 33 milliards de paramètres (Grok-0), qui se rapprochait des capacités de LLaMA 2 (70B) avec seulement la moitié de ses ressources d’entraînement, Grok-1 s’annonce comme un modèle de langue de pointe.

Lors d’un test en conditions réelles (examen de mathématiques hongrois), il a réussi à dépasser certains autres modèles de sa catégorie (GPT 3.5, Claude 2) dans plusieurs benchmarks standard, se positionnant juste derrière des modèles comme GPT-4, qui bénéficient de davantage de données et de puissance de calcul.

Quel avenir pour Grok ?

En termes de recherche, xAI vise à adresser les limites actuelles en concentrant ses efforts sur la fiabilité du raisonnement.

Parmi les directions prometteuses, l’entreprise explore l’intégration d’une supervision humaine évolutive avec assistance outillée, la compréhension et la récupération de longs contextes et l’ajout de capacités multimodales.

Le développement de Grok est soutenu par une infrastructure solide, construite sur Kubernetes, Rust et JAX, permettant d’affronter les défis liés à l’échelle de l’entraînement des modèles d’IA.

xAI s’engage également à développer des garde-fous fiables pour prévenir les usages malveillants de l’IA et reste résolument optimiste quant au potentiel de l’IA à générer de la valeur scientifique et économique significative.

Ce n’est encore que le début pour Grok d’xAI, qui prévoit de déployer de nouvelles capacités et fonctionnalités dans les mois à venir.

Comment tester Grok d’xAI ?

xAI propose un accès anticipé à Grok aux utilisateurs américains qui s’inscrivent sur cette liste d’attente.

Le modèle n’est pour le moment pas accessible aux utilisateurs français qui demande l’accès mais il est toutefois possible de s’inscrire avec un email pour être alerté de la disponibilité.

Quel prix pour Grok AI ?

Grok AI sera intégré dans X Premium+ au prix de 16 $ par mois.

Un avis ? post

Vous Souhaitez Recevoir Nos Meilleurs Articles ?

(Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *