Alternatives à Google Analytics : les 6 Meilleures

Découvre 6 alternatives à Google Analytics pour analyser le trafic de ton site web !

Si Google Analytics est sans aucun doute l’outil de web analyse le plus utilisé au monde, il n’est pas rare que certaines entreprises et webmasters souhaitent utiliser une alternative au célèbre outil d’analyse d’audience web de Google. Suite à une récente décision de la CNIL, l’outil référence pourrait devenir illégal en France et en Europe. Si tu recherches des alternatives à cet outil de webanalyse mondialement reconnu, voici 6 bonnes alternatives à envisager.

Pourquoi songer à prendre un outil alternatif à Google Analytics ?

RGPD (protection des données et vie privée)

Google Analytics est menacé par les récentes décisions de la CNIL et des autorités en Europe. Les autorités autrichiennes ont été les premières, en Janvier 2022, a déclaré officiellement l’outil d’analyse de Google non conforme au RGPD européen. En clair, cela signifie que la manière dont Google exploite les données collectées en Europe est jugée illégale. Le problème identifié est qu’aujourd’hui, Google envoie les données aux États-Unis pour les traiter et c’est ce qui est reproché par l’ONG Noyb.

On peut facilement imaginer qu’il ne s’agit que d’un début et que cela va faire évoluer les choses dans toute l’Europe. C’est pour cela qu’il est important d’envisager l’utilisation d’un autre outil d’analyse de données pour ton site web, afin d’anticiper l’éventuelle interdiction de Google Analytics en France et en Europe.

Choisir une alternative plus simple d’utilisation

C’est un point important de Google Analytics, peut-être même que c’est finalement ce qui fait son charme : l’importante quantité de données dans une interface pas si claire. Bien sûr, les experts d’Analytics qui l’utilisent au quotidien depuis des années ne voient probablement pas le problème. Mais, la réalité est que pour un débutant, il est très facile, voir inévitable, de se perdre. Si tu n’as pas le courage de te former et de regarder des tutos, tu pourrais être intéressé par une solution alternative à GA.

Les 6 meilleures alternatives possibles à Google Analytics

1- Matomo (anciennement Piwik), l’alternative Open Source

matomo web analyse
Matomo – Aperçu de l’interface de web analyse

Matomo, anciennement connu sous le nom de Piwik, est un logiciel de web analyse libre et open source qu’il est possible d’installer gratuitement sur son serveur afin de gérer de A à Z la collecte, le stockage, la sécurisation et le traitement de ses données.

Son principal avantage vis-à-vis de Google Analytics et Yandex Metrica est ce point différenciant puisque l’utilisateur reste le seul maître de ses données.

Bien entendu, cela signifie que le logiciel doit être hébergé et configuré sur un serveur. Cela implique donc également que les données prendront sur l’espace de stockage du serveur et qu’il faudra en assurer la sécurité, ce qui n’est pas le cas avec un outil comme Google Analytics ou Yandex Metrica.

Côté fonctionnalités, Matomo n’est pas en reste puisqu’il propose notamment :

  • Une fonctionnalité de heatmap
heatmaps matomo
Aperçu d’un rapport de carte de chaleur (heatmap) tel qu’il s’affiche dans l’interface de Matomo
  • L’analyse de sessions d’utilisateurs
analyse sessions matomo
Aperçu de l’interface permettant de visionner une session d’un utilisateur avec Matomo
  • L’analyse du tunnel de conversion
  • L’analyse de conversions basée sur 6 modèles d’attribution différents au choix
  • L’analyse de formulaires avec la mise en avant des champs non obligatoires les moins renseignés
  • L’analyse des interactions avec les vidéos hébergées sur le site (temps de visionnage, % des vues complètes de la vidéo, …)
  • La web analyse d’intranet et extranet
  • Une fonctionnalité d’A/B testing (en revanche nettement moins aboutie que Google Optimize)
  • La connexion avec les principaux CMS e-commerce (Magento, Prestashop, Woocommerce, …) pour collecter les données réelles associées aux conversions et paniers
  • La connexion de la Search Console de Google, Bing et Yahoo pour remonter des données SEO intéressantes directement dans Matomo

A l’inverse de Google Analytics, Matomo donne accès à ses utilisateurs à 100% de leurs données, l’échantillonnage n’existe donc tout simplement pas sur cette alternative.

D’après la Cnil, afin d’être en conformité avec le RGPD, Matomo ne requiert qu’un léger paramétrage pour être exempté de collecte de consentement auprès des internautes pour la dépose des cookies nécessaires au fonctionnement de l’outil.

2- Fathom Analytics : l’outil webanalyse simplifié qui respecte les données

Fathom est un outil d’analytics canadien qui prend le parti de simplifier au maximum. D’abord, il est important de préciser que même s’ils sont originaires du Canada, le RGPD est entièrement respecté puisque les données des internautes sont traitées sur des serveurs allemands. En fait, ils respectent toutes les différentes normes sur l’exploitation de données telles qu’ePrivacy, CCPA, PECR, etc…

Ils le disent eux-mêmes, ils ont souhaité développer un outil moderne, qui respecte la vie privée, qui est facile d’utilisation et qui traite bien les citoyens. Pour le coup, difficile de leur donner tort, ils ont l’air d’avoir réussi leur coup.

Sur leur site, Fathom nous dit : « we sell software, not data » (on vend des logiciels, pas des données). Cela résume bien leur état d’esprit et leur volonté. Concrètement, ils préfèrent nous fournir un outil payant, mais ne pas avoir à revendre nos données pour se rémunérer. Les données restent ainsi totalement anonymes.

Le petit problème de Fathom, c’est qu’il n’est disponible qu’en anglais, ce qui peut être embêtant pour certains.

Fathom : une alternative à Google Analytics
Fathom : une alternative à Google Analytics

Tu l’auras compris, le revers de la médaille avec un outil qui analyse les données de manière anonyme, c’est qu’il est payant. Et c’est normal, sinon, ils ne peuvent pas de bénéfices. Voici comment est construite la grille tarifaire de Fathom :

  • 14 $ par mois jusqu’à 100 000 pages vues
  • 24 $ par mois jusqu’à 200 000 pages vues
  • 44 $ par mois jusqu’à 500 000 pages vues

Tu peux aussi bénéficier d’un essai gratuit de 7 jours avant de passer au plan payant !

3- Simple Analytics : l’alternative éthique et simple

Dans les intentions, on trouve pas mal de similarités entre Simple Analytics et l’outil qu’on a vu juste avant : Fathom. Le but est toujours de simplifier la tâche d’analyse de données d’un site web, en mettant l’accent sur la protection des données.

Cela signifie également que le nombre de données disponibles à regarder ne sont pas si importantes que sur le célèbre Google Analytics. Il faut faire un choix ! Néanmoins, tu as quand même accès aux données essentielles telles que le nombre de pages vues, les données sur la localisation, les écrans, les canaux, etc…

Simple Analytics fait aussi le choix d’être 100% transparent avec ses utilisateurs ou futurs clients. On est loin de l’opacité de Google sur l’exploitation des données. Par exemple, il nous explique tout sur les raisons de leur déménagement de l’Islande vers les Pays-Bas. Ils ont clairement expliqué avec des arguments solides, logiques, axés vers l’expérience client, en demandant même aux utilisateurs leur avis sur la question.

En effet, le client est vraiment roi chez Simple Analytics. Évidemment, les données ne sont pas revendues, mais en plus de cela, elles sont totalement cryptées ! Autrement dit, si quelqu’un essaye de voler tout cela, il n’aura pas accès réellement aux données. Le client est également 100% propriétaire de ses données. C’est-à-dire qu’il peut les télécharger ou les supprimer à tout moment.

Simple Analytics : l'alternative européenne
Simple Analytics : l’alternative européenne

Simple Analytics propose 2 forfaits génériques :

  • Starter à 9 € par mois, limité à 100 000 pages vues
  • Business à 49 € par mois, limité à 1 million de pages vues

Ces prix correspondent à un engagement annuel. De plus, il est tout à fait possible de faire un forfait sur-mesure avec leurs équipes, si tu as des besoins très importants.

4- AT Internet Analytics : l’alternative française à Google Analytics conforme RGPD

Il existe bien une alternative made in France pour analyser les données de son site. Il s’agit de l’outil d’AT Internet, une société qui a déjà plus de 20 ans, et qui travaille avec de gros clients comme la BBC, Le Bon Coin, ou Axa par exemple.

Comme les autres outils que l’on a déjà vu, AT Internet s’engage à ne pas utiliser les données à des fins commerciales. Ils sont totalement conformes au RGPD, ils traitent nos données en Europe, en s’efforçant de suivre tous les différents protocoles de sécurité.

En plus, ils sont également très engagés sur le côté écologique de la question. En effet, leur outil Analytics Suite est conçu pour limiter l’empreinte carbone. Ils utilisent des méthodes de minimisation, afin de collecter uniquement les données qui nous intéressent, pour ne pas faire d’effort dans le vide. Pour le stockage, c’est la même chose, ils suivent la logique de data minimisation pour économiser de l’énergie. Cela veut dire que les durées de stockage sont plus courtes et qu’elles sont hébergées de manière mutualisée sur le Cloud.

AT Internet : l'alternative française à Google Analytics
AT Internet : l’alternative française à Google Analytics

Concrètement, AT Internet est une solution haut de gamme d’analytics pour ton site web. Son prix n’est pas indiqué sur le site web, il faut prendre contact avec eux pour en savoir plus, il sera variable en fonction du nombre de sessions enregistrées chaque mois.

5- Abla Analytics, l’outil français et simple d’utilisation

Il n’y a pas qu’AT Internet qui soit français et qui propose une alternative à Google Analytics. Abla est une solution qui a été créée par Astra Porta, une entreprise marseillaise.

Évidemment, cet outil est totalement compatible avec le règlement général sur la protection des données. Tout est stocké en France chez OVH et Scaleway.

Contrairement à Google Analytics, Abla n’utilise pas de cookies pour suivre les internautes qui parcourent ton site web. En effet, ces derniers ont pris le parti de passer par un script JavaScript. C’est une manière plus respectueuse de la vie privée de suivre ton trafic, et également plus sécurisée.

Alternative à GA : Abla Analytics
Alternative à GA : Abla Analytics

Bien sûr, comme la majorité des alternatives que nous avons vues, il faudra mettre la main à la poche pour pouvoir profiter de cet outil. Il faut d’abord comprendre qu’Abla propose 2 « niveaux » de forfaits :

  • Standard : il s’agit du plan d’entrée de gamme d’Abla Analytics. Il permet de faire toutes les tâches de base que l’on peut attendre d’un outil d’Analytics normal. En plus de cela, il permet d’exploiter plusieurs sites web, sans demander le consentement RGPD, en contournant AdBlock et en conservant les données en France. Pour un trafic inférieur à 5000 pages vues chaque mois, tu peux profiter de cette solution gratuitement. Sinon, le prix augmente proportionnellement au trafic que le site subira. Pour donner une indication, on parle de 13 € par mois pour un trafic de 100 000 pages vues par mois.
  • Plus : les fonctionnalités classiques du plan standard, avec en plus la possibilité de mettre plusieurs comptes, de personnaliser l’interface et le nom de domaine ainsi que le partage d’accès avec des tiers. Là aussi, le tarif évolue en fonction du trafic généré par le site web. Si on reprend notre exemple des 100 000 pages vues par mois, on se situera cette fois-ci à 109 € par mois.

6- Plausible Analytics : la solution open source

Plausible Analytics est une autre possibilité qui vaut le détour si tu ne souhaites plus passer par Google pour suivre les chiffres clés de ton site web. Il s’agit cette fois d’une solution open-source qui est en conformité avec la plupart des normes en termes de protection de la vie privée sur le web : RGPD, CCPA et PECR.

Cet outil est européen et héberge bien entendu toutes ses données en Union Européenne.

Il est plutôt facile à utiliser et à prendre en main, comparé à GA. C’est souvent le cas sur les différentes alternatives que nous avons vu mais c’est important de le souligner.

Même si Plausible est un concurrent de Google sur cette solution d’Analytics, il est possible de connecter l’outil avec Google Search Console pour exploiter au mieux les SERPs.

Comme l’outil précédent, il permet de contourner les personnes qui utilisent AdBlock ainsi que les bandeaux de cookies qui peuvent gêner les visiteurs de ton site web. Les données issues de ton site ne sont pas utilisées à des fins commerciales et ne sont pas partagées avec une quelconque autre entreprise.

Plausible.io : alternative à Google Analytics
Plausible.io : alternative à Google Analytics

Autre preuve de transparence de la part de Plausible Analytics : c’est une solution open source. Cela signifie que n’importe qui peut consulter le code source de cet outil sur GitHub pour voir comment il fonctionne. Si on compare à Google Analytics, c’est totalement l’opposé. GA et tous les outils de Google en général sont peu transparents sur leur manière de fonctionner et on doit souvent s’en tenir aux informations données par les employés de chez Google.

Néanmoins, même si Plausible Analytics est un outil open source, cela ne signifie pas pour autant qu’il est disponible gratuitement et sans limites. En effet, il y a un budget à prévoir pour utiliser cette alternative, et celui-ci est plus ou moins élevé selon le trafic qui passe par ton site. Pour 10 000 pages vues, on se situe à 9 $ par mois, et 19 $ pour 100 000 pages vues. Si tu choisis de payer de manière annuelle, tu auras 2 mois offerts.

Tu as maintenant tout en main pour utiliser un autre outil que Google Analytics ! Le RGPD est une problématique d’actualité, qui le deviendra encore plus par la suite. Google va être obligé de réagir et de se conformer aux lois européennes pour ne pas perdre le marché de la webanalyse. Néanmoins, si tu ne leur fais pas confiance, tu sais maintenant tout sur les alternatives à GA gratuites et payantes.

N’hésite pas à nous dire en commentaire ou sur nos réseaux sociaux ton avis sur la question et quel outil tu utilises pour observer le trafic de ton site web.

Si ta démarche est plus globale et que tu souhaites découvrir les nombreuses alternatives au moteur de recherche Google, nous t’invitons à consulter notre article dédié.

4.7/5 - (23 votes)

3 Replies to “Alternatives à Google Analytics : les 6 Meilleures”

  • Baptiste a dit :

    Côté open-source il manque Plausible.io, beaucoup plus jeune que Matomo/Piwix et qui vise la simplicité avant toute chose. Il n’a besoin d’aucun paramétrage puisqu’il est compatible RGPD par design vu qu’il n’utilise pas de cookies. Comme Matomo/Piwix, il est disponible en SaaS ou en self-hosted. (note : je n’ai aucun lien avec Plausible.io, je suis juste un utilisateur satisfait)

  • Laura a dit :

    Donc si je comprends bien on cite une application Russe comme étant conforme au RGPD ? Et on oublie toutes celles qui sont référencées par la CNIL comme Abla Analytics par exemple ?

    • Vincent Brossas a dit :

      Bonjour Laura,
      Merci pour ton commentaire. Yandex Metrica a fait de nombreux efforts pour tenter d’être conforme au RGPD et l’un des seuls points KO est comme Google Analytics le transfert des données hors Union Européenne en Russie. L’article nécessiterait en effet une mise à jour pour afficher davantage d’alternatives à Google Analytics conformes au RGPD et reconnues par la CNIL. Je ne connaissais personnellement pas Abla, merci pour la découverte. Cette MAJ sera programmée dans les prochaines semaines.
      Bonne journée,
      Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.