SEO

AMP : Google va pénaliser les utilisations abusives dès 2018 !

google amp

Google va pénaliser les utilisations abusives du format AMP dès le 1er Février 2018 ! Voici quelles utilisations sont impactées et comment.

Il y a quelques semaines, nous vous présentions un cas d’utilisation d’AMP assez malin mais borderline qui permettait de rediriger du trafic de la version AMP vers sa version mobile. A partir de début 2018, Google va sanctionner toutes les pratiques de ce type non conformes à ses guidelines.

Clap de fin pour la redirection de trafic entre AMP et version mobile

Alors que le format AMP a déjà séduit 25 millions de domaines depuis son lancement en 2015, dans un récent article de blog paru le 16 Novembre 2017, Google a annoncé qu’il pénalisera, à partir du 1er Février 2018, tous les sites qui ne créent et ne servent pas des versions AMP équivalentes, niveau contenu, à la page d’origine en version mobile (celle qui reçoit une canonical depuis la page en version AMP).

Concrètement, dans ses bonnes pratiques et recommandations, Google a toujours indiqué que les pages AMP devaient être identiques aux pages d’origine au niveau du contenu. Cela n’a toutefois pas empêcher quelques SEO d’essayer de jouer un peu avec les bonnes pratiques pour tenter de tirer le meilleur de la visibilité octroyée par AMP tout en redirigeant les internautes vers la version mobile de leur site doté d’une expérience beaucoup plus « riche » (surtout en publicités et tracking).

AMP : quelles pratiques seront concrètement pénalisées par Google à partir de 2018 ?

hack amp NBC News

Voici un exemple de type de page AMP qui sera prochainement pénalisé par Google

Il y a quelques semaines, nous vous présentions le cas concret d’NBC News, qui affichait seulement quelques paragraphes de l’article avant d’inviter les visiteurs à cliquer sur un bouton qui, au clic, redirigeait vers la version mobile responsive classique.

Pour justifier cette action supplémentaire demandée aux internautes et qui a forcément un impact négatif sur l’expérience utilisateur, NBC indiquait dans son CTA que c’était pour obtenir une « expérience complète », comprenez, lire l’intégralité de l’article et être ciblé par toutes les publicités disponibles sur la version mobile et non en version AMP.

A partir du 1er Février 2018, c’est précisément ce type de pratique que Google sanctionnera dans ses résultats de recherche.

Quels impacts concrets pour les sites non conformes avec les recommandations AMP de Google ?

A partir du 1er Février 2018, Google enverra des notifications d’actions manuelles via Search Console à tous les sites non conformes.

Le temps que ces derniers entrent en conformité avec les recommandations de Google, ils ne pourront plus profiter du boost de visibilité octroyé aux pages AMP dans les résultats de recherche Google.

Une fois l’action manuelle enclenchée, Google :

  • Retirera toutes les versions AMP de ces sites dans les carrousels AMP et ses encarts « A la une »
  • Redirigera automatiquement les pages AMP accessibles dans les résultats de recherche mobiles vers la version mobile traditionnelle

Google espère que ce changement encouragera les webmasters et éditeurs à penser expérience utilisateur en gardant exactement les mêmes contenus entre la version AMP et la version d’origine.

AMP : Google va pénaliser les utilisations abusives dès 2018 !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

Actualités Digitales


Vous souhaitez recevoir le meilleur de notre veille digitale dans votre boite email ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle en 2 clics.

haut