NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Balise Meta Description : Définition et Comment (Bien) les Optimiser ?

La balise meta description est une balise HTML qui permet de décrire le contenu d’une page web. Elle est située dans le code source de la page, au même endroit que la balise title, dans le head du contenu HTML d’une page. La meta description n’a pas d’influence directe sur le référencement d’un site, mais elle peut avoir un impact indirect sur le classement des pages dans les résultats de recherche grâce à son rôle important sur l’optimisation du taux de clics SEO. Voici tout ce qu’il faut savoir à son sujet et les erreurs à éviter.

Rappel : une meta description en HTML, qu’est-ce que c’est ?

La meta description, qui fait partie de ce qui constitue le snippet d’une page web (« extrait d’un résultat de recherche »),est une balise HTML, à insérer dans le <head> de chacune de ses pages, qui permet de donner un court résumé d’une page web (article, fichier PDF, page web, fiche produit, catégorie de produits, homepage…) à un internaute parcourant les résultats de recherche organiques d’un moteur de recherche.

Cette courte description apparaît sous la balise title dans les résultats de recherche d’un moteur de recherche comme Google, Bing, Yahoo, Yandex ou encore Baidu.

Contrairement à des descriptions qui peuvent s’afficher sous des titres d’annonces Google, les meta descriptions sont exclusivement réservées aux résultats de recherche organiques.

Quel est le code HTML à utiliser pour créer une balise meta description ?

Le code HTML pour définir la description d’une page web est le suivant :

<meta name="description" content="La meta description d'environ 155 caractères doit être ajoutée ici.">

Ce code HTML doit ensuite être placé dans le <body> de la page, dans la section <head> </head>.

Quel est l’objectif d’une meta description ?

Pour un référenceur, l’objectif principal d’une meta description n’est pas de la bourrer de mots-clés, mais bien de l’optimiser afin d’inciter l’internaute à cliquer sur son résultat organique plutôt que celui de son concurrent (on parle ici davantage d’optimisation de CTR SEO que d’optimisation SEO à proprement parlé).

Une meta description doit être vue comme un moyen de convaincre l’internaute, en moins de 160 caractères, de cliquer sur son résultat de recherche plutôt que celui du concurrent.

Attention toutefois, il ne faut surtout pas « vendre de rêve » à l’internaute via la meta description pour éviter tout retour dans les SERPs quelques secondes après avoir cliqué sur un lien. Cette démarche, que l’on appelle « pogosticking », est fortement pénalisée par Google puisque ce type de comportement tend à indiquer au moteur de recherche que la page de destination a été déceptive pour l’internaute.

À quoi ressemble une meta description sur Google ?

Voici concrètement à quoi ressemble une meta description traditionnellement sur Google :

Meta description au format desktop (ordinateur) :

meta description desktop
Aperçu d’une meta description affichée sur un ordinateur dans les résultats de recherche de Google

Meta description au format mobile (smartphone) :

meta description mobile
Aperçu d’une meta description affichée sur un smartphone dans les résultats de recherche de Google

Meta description, combien de caractères ? Quelle longueur idéale ?

Bien que Google ne recommande plus officiellement une taille idéale pour cette balise, le moteur de recherche leader dans le monde recommandait historiquement une longueur de 155 caractères maximum. La meta description doit être suffisamment développée pour inciter l’internaute à cliquer, mais pas trop longue au risque d’être tronquée par les moteurs de recherche.

Comment faire une bonne meta description ?

La meta description est un élément important du SEO. En effet, c’est cette courte description qui apparaît sous le titre de votre page dans les résultats de recherche. Il est donc important de soigner sa rédaction pour inciter les internautes à cliquer sur votre lien.

Voici quelques conseils pour rédiger une bonne meta description :

  1. Rédiger un texte accrocheur compris entre 145 et 155 caractères ;
  2. Interpeller le lecteur avec des questions : ex : Qu’est-ce qu’une meta description ? Comment bien optimiser une meta description ? Quelles sont les erreurs à éviter ? … ;
  3. Donner un aperçu des problèmes résolus par la page web : ex : 5 conseils pour optimiser ses meta description (et ne pas être pénalisé par Google). ;
  4. Rassurer l’internaute sur la qualité des produits ou des informations présentes dans la page : ex : Entreprise française reconnue depuis 1985, Certifiés Google Partner Platinum, Recommandé par 95% de nos clients, … ;
  5. Transmettre à l’internaute des éléments de réassurances qui peuvent l’aider à se projeter dans la visite de la page et pourquoi pas, les prochaines étapes du tunnel de conversion (prise de contact, achat de produit, …) : ex : en indiquant depuis combien de temps l’entreprise opère sur le marché, en mentionnant la provenance des produits, le nombre d’étoiles sur les sites d’avis, les délais de livraison pratiqués (pour un e-commerce)…
  6. Utiliser des emojis, symboles de flèches ou caractères HTML lorsque la thématique s’y prête pour attirer l’œil de l’internaute et l’inciter à cliquer ;

Les 7 conseils de Google pour bien optimiser les meta description

Pour qu’une meta description soit bien optimisée, selon Google, elle doit :

  1. Déjà être présente dans le code HTML de chaque page web crawlée par les robots explorateurs des moteurs de recherche (c’est la base) ;
  2. Être unique pour chaque page web distincte. Google n’aime pas le contenu dupliqué ou trop similaire d’une page à une autre. Pour les meta descriptions, sa recommandation est donc identique ;
  3. Dans la mesure du possible, refléter avec le plus de précisions possible le contenu de chaque page (Google n’aime pas le clickbait) ;
  4. Apporter des éléments pertinents pour l’internaute, même si ce n’est pas affiché sous forme de phrases (une suite de mots ou valeurs pertinentes peut être considéré comme une bonne meta description pour Google) ;
  5. Apporter des informations pertinentes sur le produit dans le cas d’une fiche produit (ex : prix, type de client auquel le produit s’adresse, pays de fabrication, délai de livraison, conditions de retours…) ;
  6. Être générée automatiquement avec des suites de mots logiques et cohérents lorsqu’il est impossible de procéder autrement (pour des sites avec des dizaines de milliers de pages par exemple).
  7. Être soignée et prodiguer des informations de qualité pour favoriser un meilleur taux de clics.

Les erreurs à éviter pour ne pas être pénalisé par Google

Pour qu’une meta description soit appréciée de Google, elle ne doit pas :

  1. Contenir une suite de mots-clés sur-optimisés et associés à la requête ciblée par la page (on parle ici de sur-optimisation et de keyword stuffing) ;
  2. Être dupliquées sur l’intégralité de votre site, sur toutes ses pages ;
  3. Communiquer des informations que l’internaute ne pourra pas retrouver sur la page après avoir cliqué sur le snippet ;

Quelques exemples de meta descriptions ré-optimisées selon Google

Voici des exemples (format avant / après) de meta descriptions bien optimisées selon le moteur de recherche de mountain view :

exemples meta description Google
Quelques exemples de meta descriptions optimisées selon Google

Quelques questions fréquentes sur les meta descriptions

Google peut-il automatiquement remplacer la meta description d’une page ?

Oui. Il n’est pas rare que Google remplace de lui-même les meta descriptions des pages.

Il est aussi possible, lorsque la meta description n’existe pas dans le code source de la page, que Google reprenne un passage de la page pour créer l’aperçu qu’il affichera sous le Title dans ses résultats de recherche en tant que meta description.

Comment voir la meta description d’une page ?

Pour pouvoir analyser la meta description d’une page, vous avez plusieurs options :

  • Vous rendre sur la page à analyser et réaliser un CTRL + U (Option + Command + U sur Mac) puis CTRL + F pour rechercher name= »description » dans le code source de la page.
  • Copier l’URL de la page et réaliser un site/ suivi de l’URL dans Google (cependant, avec cette méthode, vous ne pourrez pas vous assurer que Google n’a pas changé la meta description.
  • Utiliser une extension navigateur vous permettant d’extraire cette donnée des pages que vous visitez : l’extension Chrome Web Developer permet justement cela (en plus de nombreuses autres fonctionnalités elles-aussi gratuites. Si vous souhaitez utiliser cette extension, il faudra consulter la section « View Meta Tag Information » pour accéder à la description meta de la page visitée.
  • Utiliser un crawler comme ScreamingFrog pour analyser les meta description en masse, à l’échelle d’un site par exemple.

Il existe encore d’autres méthodes, mais ces dernières sont les plus utiles.

Comment modifier meta description WordPress ?

Dans WordPress, pour pouvoir modifier la meta description d’un article, d’une page, d’une catégorie, d’un tag, il faut obligatoirement utiliser un plugin (extension) gratuit dédié.

Il en existe de nombreux sur le marché mais les plus connus sont Yoast SEO et All in one SEO.

Une fois installés, ces extensions ajouteront automatiquement sur chaque article et page un nouveau module permettant de modifier la meta description (et le title) directement dans WordPress, tout en prévisualisant le résultat final qui s’affichera dans les résultats de recherche de Google (la SERP).

(L’ajout d’un plugin à son site WordPress requiert les droits administrateurs).

Quels sont les critères qui influent sur l’affichage d’une meta description dans Google ?

La largeur de l’écran de l’appareil, l’utilisation de majuscules, le dépassement du nombre de caractères maximum recommandé, l’ajout par Google automatiquement de la date de publication de l’article sont autant de critères et paramètres qui peuvent influencer l’affichage final d’une description dans les résultats de recherche.

Que penser des meta description generator ?

La plupart des générateurs automatiques de meta descriptions ne vous donneront pas de bons résultats (hors logiciels de rédaction automatique alimenté par l’IA). Si vous avez des milliers de pages à traiter, le mieux est de définir des règles dynamiques de type :

  • Reprendre les 155 premiers caractères de la page ;
  • Reprendre les 60 premiers caractères de la page puis ajouter « X ».

Comment écrire méta description ? Méta description ou meta description ?

L’écriture correcte de meta description est sans l’accent aigu. Il s’agit d’une balise HTML, le « é » ne doit donc pas être utilisé.

Pour aller plus loin, cet article de Google sur quelques paramètres techniques associés aux balises meta pourrait vous intéresser.

5/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.