Veille et Actualités SEO

Google pourrait prochainement pénaliser les sites avec interstitiels !

Interstitiel Facebook

Lors du SMX Advanced de Seattle, Maile Ohye a annoncé que les sites internet avec interstitiels pourraient très prochainement être pénalisés par Google !

Maile Ohye, Developer Programs Tech Lead chez Google a fait une remarque qui a eu l’effet d’une petite bombe dans le milieu du SEO et du webmarketing. En effet, si Google pénalise déjà les sites en flash, les sites qui bloquent l’affichage des ressources CSS/Javascript, les pages satellites, ainsi que le contenu de faible qualité via sa dernière mise à jour de Mai dernier et la prochaine mise à jour Google Panda 4.2 qui devrait prochainement voir le jour, Google pourrait bientôt se mettre à pénaliser les sites qui disposent d’interstitiels !

Maile Ohye s’est exprimée au SMX en indiquant que les interstitiels nuisaient à l’expérience utilisateur des internautes. Les ingénieurs de Google réfléchiraient en ce moment même à mettre en place des actions pour réduire l’utilisation des interstitiels, ils pourraient ainsi décider de pénaliser les sites internet proposant ce type de format, qu’ils soient publicitaires ou auto-promotionnels.

La citation exacte de Maile Ohye au SMX :

“Interstitials are bad for users, so be aware this is something we are thinking about”

Rappel : l’interstitiel, c’est quoi ?

Interstitiel

L’interstitiel avec Facebook Like Box sur leptidigital.fr

Un interstitiel est un format publicitaire ou auto-promotionnel qui s’affiche au dessus du contenu d’une page web sous la forme d’un encart mis en avant sur une surface grisée. Sur Leptidigital, nous avons par exemple opté pour l’affichage d’un interstitiel pour promouvoir notre page Facebook. Si nous sommes conscients de l’énervement que cela puisse généré auprès de nos visiteurs, le volume de mentions j’aime a considérablement augmenté depuis sa mise en place, prouvant l’intérêt de ces formats pour les éditeurs de sites internet.

Interstitiels : quels intérêts pour les webmasters ?

Au delà de leur utilisation pour affiche de la publicité, les interstitiels sont très utiles pour les webmasters lorsqu’il s’agit de faire de l’auto-promotion ou encore de la collecte d’emails. En effet, les encarts situés dans les sidebars sont souvent très peu vues et cliqués par les internautes, l’interstitiel est donc un très bon moyen de dynamiser le volume d’emails collectés ou encore le nombre de likes sur une page Facebook. Les interstitiels servent aussi pour la promotion des applications, Google déconseille en revanche fortement cette utilisation aux webmasters, conseillant plutôt une mise en avant qui ne bloque pas les actions des utilisateurs sur mobile.

Interstitiels et expérience utilisateur

Par définition, un internaute qui parcours le web recherche des informations, il souhaite ainsi accéder directement et le plus rapidement possible au contenu recherché. L’interstitiel vient donc coupé l’action de l’internaute qui peut éprouver une certaine frustration, ce qui résulte souvent dans un taux de rebond plus important sur le site.

Et vous, que pensez-vous des interstitiels ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Google pourrait prochainement pénaliser les sites avec interstitiels !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut