E-business

Comment trouver des financements pour lancer sa boutique en ligne ?

financement e-commerce
Le commerce électronique fait partie des meilleurs moyens aujourd’hui pour se lancer dans le monde des affaires et réussir rapidement. Cependant, financer une boutique en ligne peut s’avérer difficile et parfois compliqué. Surtout, pour les jeunes entrepreneurs qui manquent d’expérience et de ressources financières. À ce titre, il faut souligner qu’il existe de nombreuses options de financement pour lancer son entreprise. Il suffit d’avoir la volonté afin d’obtenir les fonds dont on a besoin.

1- L’autofinancement

La première chose à considérer avant d’envisager le lancement d’une boutique en ligne, c’est l’autofinancement. Compter sur son propre capital est le moyen le plus sûr de se lancer dans un projet sans crainte. De plus, l’argent épargné peut servir pour essayer une idée de commerce en ligne ou pour tester un plan sans devoir s’endetter. Cela n’exige pas de réaliser un business plan détaillé et de préparer tous les arguments pour convaincre les investisseurs.

Par conséquent, on peut lancer sa boutique en ligne en toute liberté. Cependant, l’autofinancement peut se révéler insuffisant pour un tel projet. Il faut alors envisager de faire appel à un partenaire ou souscrire un prêt.

2- Financement professionnel

La plupart des entrepreneurs pensent au prêt lorsqu’ils veulent se lancer dans un projet. Les produits de financement sont conçus pour aider les entrepreneurs qui ont besoin de fonds supplémentaire pour financer leur propre boutique en ligne. Pour obtenir un prêt, il suffit de présenter son idée sous forme de business plan à son prêteur (établissement bancaire ou autre), qui peut débloquer les fonds nécessaires pour le projet.

Cependant, il est nécessaire de pouvoir estimer le coût d’investissement nécessaire avec précision et de bien étudier la rentabilité de son projet. Afin de mieux se protéger, il est recommandé de souscrire à une assurance emprunteur. Celle-ci permet de vous couvrir en cas de problèmes afin que vous puissiez rembourser votre prêt sans soucis. N’hésitez donc pas à effectuer une simulation assurance emprunteur pour trouver une offre adaptée à vos attentes.

3- Emprunter de chez sa famille ou ses amis

Pour les personnes qui ne souhaitent pas s’endetter auprès d’une banque, ou celles qui considèrent que leur projet ne nécessite pas un financement conséquent, il est possible d’envisager ses proches. Dans ce cas-là, il suffit d’expliquer son idée à des membres de sa famille et de les convaincre d’investir.

Les amis sont également capables de devenir des associés dans un tel projet. Ils peuvent vous prêter l’argent dont vous avez besoin à faible ou sans intérêt. Tout comme pour le prêt professionnel, il est possible d’envisager une assurance emprunteur afin d’être en mesure de rembourser l’ensemble du capital en cas d’imprévu. Une simulation assurance emprunteur est également recommandée dans ce cas.

4- Crowdfunding

S’il s’agit du lancement d’une boutique en ligne ou d’une idée innovante, le meilleur moyen pour obtenir un financement est le crowdfunding. Appelé aussi financement participatif, il permet aux start-ups d’avoir plus de liberté financière. La collecte des fonds s’effectue en ligne sur des plateformes de financement dédiées. Toutefois, il faut savoir qu’il faut souvent offrir une récompense aux participants en échange.

Autrement dit, toutes campagnes lancées sur une plateforme de crowdfunding offrent quelque chose en retour. Cela peut concerner l’offre d’un produit gratuitement ou à un prix réduit.

5- Le capital risque

Lorsqu’il s’agit d’un grand projet, il faut disposer d’un capital d’investissement important. Pour lancer ce genre de boutique en ligne, le capital-risque peut être une solution de financement plus adaptée. Il s’agit des investisseurs capables de déposer des montants importants dans un projet qu’ils jugent rentable. En effet. Les investisseurs en capital-risque s’intéressent souvent aux idées de projet innovantes qui présentent de belles perspectives de bénéfices.


Le capital-risque représente une opportunité pour les entrepreneurs qui veulent développer leur affaire en ligne rapidement. Ils peuvent ainsi profiter de l’expertise des investisseurs, qui deviendront des actionnaires, afin de réussir à rentabiliser la boutique en ligne.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat invité

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

En t’abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, tu confirmes avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (ton email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

To Top