E-business

Développer son jeu vidéo à l’international : 3 raisons de ne pas négliger l’étape clé de la traduction

localisation jeu vidéo traduction
Un bon jeu vidéo, ce n’est pas seulement un jeu qui a un gameplay intéressant, un graphisme de haute qualité ou encore des scénarios variés. Tous ces critères de choix deviennent obsolètes si l’on ne comprend pas la langue utilisée dans la conception du jeu. D’où l’importance de la traduction de jeu vidéo.

Une clientèle plus large

D’après statista.com en 2014, il y a près de 1,78 milliard de gameurs dans le monde. La région Asie-Pacifique est principalement l’endroit où se concentrent les demandes avec plus de 420 millions de joueurs. Japonais, Coréens, Chinois, Vietnamiens et bien d’autres encore se partagent les ventes. Les 446 millions de joueurs, quant à eux, sont localisés en Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Du côté de l’Amérique, on compte près de 192 millions de joueurs. Tous ne parlent pas la même langue évidemment. De ce fait, pour toucher plus de joueurs potentiels, il ne faut donc pas se restreindre à une traduction anglaise.

La prestation en elle-même doit être confiée à un professionnel afin d’éviter les traductions hasardeuses qui pourraient nuire au jeu ne serait-ce que dans les scénarios. Il existe des spécialistes, à l’image de l’agence de traduction Global Voices, qui peuvent se charger de la localisation de l’interface utilisateur et des manuels de jeux, de l’enregistrement des voix off, de la traduction des éléments marketing du jeu, etc.

Un référencement optimisé dans plusieurs pays

Un jeu vidéo multilingue a plus de chance de séduire une large clientèle à l’instar d’un jeu vidéo n’utilisant qu’une seule langue. Il aura d’autant plus de succès s’il est promu avec les bons canaux de communication.

Avoir un site international traduit en plusieurs langues garantira, à coup sûr, son succès. Et pour cause, les informations sur l’univers du jeu en question seront mieux comprises par les gameurs, quelle que soit la localisation de jeux vidéo. Avec la langue locale, le référencement du site sera également aisé. Les webmasters auront la possibilité de mieux travailler les mots clés pour le SEO ou encore les publicités pour Google Adwords. Qui dit un meilleur positionnement dit un trafic important.

Une rentabilité augmentée

Le développement d’un jeu vidéo nécessite un grand investissement. La concrétisation du projet nécessite des fonds importants. Entre le concept, les recherches et la création, la facture peut vite devenir salée. Dead in Bermuda, un jeu développé par CCCP, Plug In Digital a nécessité 126 035 € pour le code, le game design ainsi que la partie artistique.

Pour la partie localisation de jeu vidéo dans plusieurs langues, il a fallu débourser une dizaine de milliers d’euros en plus. Ce dernier investissement s’avère astucieux dans la mesure où elle permet de couvrir les frais tout en faisant des bénéfices grâce à des ventes dans plusieurs pays.

Cet article a été rédigé par un partenaire invité dans le cadre d’un partenariat sponsorisé

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

To Top