Entreprises

Devenir digital nomad aux USA : est-ce vraiment possible ?

digital nomad Etats-Unis

L’envie de devenir digital nomad vous trotte dans la tête ? Vous êtes fan de l’Amérique du Nord et rêvez de vivre de votre activité freelance aux Etats-Unis ? Vous ne connaissez pas les démarches à entreprendre pour réaliser ce rêve ? Vous vous demandez si c’est vraiment possible ? Voici quelques éléments de réponse.

S’il est désormais nettement plus facile qu’avant de gagner sa vie sur internet en étant digital nomad, certains pays se prêtent davantage à ce mode de vie que d’autres. Le site nomadlist.com, qui référence les meilleurs endroits pour vivre et travailler de l’étranger, classe d’ailleurs plusieurs villes d’Amérique du Nord dans son top 100.

Si l’envie vous prend de partir vivre à l’étranger et notamment aux Etats-Unis, ils vous faudra en plus de valider vos sources de revenus le plus possible en amont, accomplir toutes les démarches administratives nécessaires à la vie sur place (même si vous comptez n ‘être que de passage).

Etats-Unis : quelles démarches administratives pour y séjourner en tant que digital nomad ? (ESTA, visa, …)

Visa, assurance, ESTA, compte bancaire international, et autres démarches administratives, voici un aperçu de ce que vous devez faire pour devenir digital nomad de passage aux Etats-Unis :

  • Faire une demande d’ESTA : ce document est indispensable à tout ressortissant étranger pour entrer légalement sur le sol Américain. Pour l’obtenir, vous pouvez faire votre demande d’ESTA sur 123-esta.com ou effectuer votre demande directement auprès de l’administration Américaine.
  • Souscrire à une assurance internationale incluant le rapatriement : même si ce type d’assurance n’est pas obligatoire, elle est vivement recommandée, notamment si vous partez aux Etats-Unis où les frais médicaux ne sont pas donnés.
  • Vous inscrire sur le site officel d’ARIANE : ceci est surtout recommandé lorsque vous vous rendez dans des pays risqués mais enregistrer son séjour à l’étranger sur le site ARIANE est aussi utile en cas de catastrophe naturelle ou crise politique pour que le gouvernement Français puisse plus facilement organiser votre prise en charge si la situation le requiert.

Si vous souhaitez rester plus de 90 jours aux Etats-Unis, il vous faudra obligatoirement obtenir un visa de travail (H-1B), ce qui sera bien entendu plus compliqué en tant que freelance.

Etats-Unis : un bon plan pour les digital nomads ?

La vie étant assez chère outre-atlantique, il est préferable d’avoir de l’argent de côté et une activité assez lucrative sur internet pour pouvoir profiter à 100% de son séjour aux Etats-Unis en tant que digital nomad.

Les espaces de coworking ne manquant pas, la bonne connexion internet, la stabilité du pays, la présence de nombreux fonds d’investissement et sa réputation de pays au fort esprit entrepreneurial en font un très bon pays d’accueil pour les entrepreneurs du web et les digital nomads qui souhaitent lancer leur startup tech.

Maintenant que vous avez un peu plus d’informations sur les démarches à effectuer avant de partir et les raisons pour lesquelles vous devriez y aller, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Cet article a été rédigé par LEPTIDIGITAL dans le cadre d’un partenariat sponsorisé avec 123-esta.com

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top