Réseaux sociaux

Facebook aurait developpé un outil de censure pour revenir en Chine !

Facebook censure Chine

Censuré en Chine depuis 2009, Facebook aurait développé un outil permettant la censure de certains contenus pour tenter de revenir en force sur le marché Chinois.

Censuré en Chine depuis 2009, Facebook aurait développé un outil permettant la censure de certains contenus pour tenter de revenir en force sur le marché Chinois.

Avec pas moins de 1,4 milliards d’habitants, 720 millions d’internautes et 560 millions d’utilisateurs de smartphone, la Chine est un marché gigantesque que Facebook peine encore à pénétrer. Bloqué depuis 2009 dans le pays le plus peuplé du monde, Facebook aurait développé dans le secret un outil de censure dédié au marché Chinois afin d’augmenter ses chances de développement dans le pays.

Révélé dans un article du New-York Times, l’information viendrait de plusieurs anciens employés du réseau social numéro 1 dans le monde.

Concrètement, l’outil de censure développé par Facebook pour augmenter ses chances de déblocage en Chine serait capable :

  • D’empêcher certains contenus de s’afficher dans le fil d’actualité des utilisateurs en fonction de critères géographiques
  • De permettre à un tiers (ex : une entreprise employée par le gouvernement Chinois) de contrôler les sujets les plus partagés pour déterminer ceux qui pourront ou non s’afficher sur le réseau social

Actuellement toujours à l’état de projet, cet outil de censure serait, selon les anciens employés de Facebook, toujours en cours de développement. Rien ne garantit donc que Facebook a déjà utilisé, ou utilisera réellement à l’avenir, cet outil pour tenter de revenir en force sur le marché Chinois.

Cet outil de censure ne serait donc, à l’heure actuelle, qu’une option envisagée parmi d’autres pour tenter d’amadouer les autorités Chinoises afin de voir Facebook enfin accessible librement par tous les Chinois sans utilisation de VPN.

Facebook aurait developpé un outil de censure pour revenir en Chine !
5 - 2 votes

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Up