Veille et Actualités Réseaux Sociaux

Pourquoi ne faut-il plus acheter de faux followers ?

acheter faux followers
En quelques années, les réseaux sociaux ont bouleversés notre mode de vie. Facebook, Twitter, Instagram ou encore Youtube, bon nombre d’entre nous, possède au moins un compte sur un réseau social. Plus ou moins actif, la majorité le consulte régulièrement. Les entreprises n’y échappent pas, il faut être présent et actif, pour être vu et surtout suivi !

Pour les plus néophytes, nous allons expliquer, à travers cet article, le fonctionnement des followers. Leur évolution et pourquoi ce n’est pas si bon, d’acheter de faux followers ou encore d’acheter des likes ou des commentaires factices.

Un follower, c’est quoi ?

Commençons par le commencement. Même si on entend ce mot un peu partout, au final, tout le monde ne sait pas vraiment ce que c’est et comment ça fonctionne. Seules les personnes ayant besoin de visibilité (beaucoup de monde en fait) s’y intéressent de manière scrupuleuse.

Initialement apparenté à Twitter, le terme de followers désigne un « suiveur ». C’est à dire toute personne, qui s’abonne à votre compte pour en suivre les contenus. L’ensemble des abonnés verront vos publications par le biais du fil d’actualité et des notifications.

Aujourd’hui, le terme « follower » est devenu plus générique et s’apparente à l’ensemble des réseaux, incluant Instagram et Youtube.

Les « likes » ou « pouce bleu », fonctionnent sensiblement de la même façon. Sauf qu’au lieu de cibler tout un compte, ils s’activent juste une publication : photo, texte ou vidéo.

Comment fonctionne un follower ?

Chaque abonné reçoit vos contenus, mais il a aussi accès, via votre compte, aux personnes que vous suivez vous même. C’est donc tout un maillage qui se forme en terme de visibilité, une première échelle de réseau. On comprend tout de suite, l’effet boule de neige que peut avoir la moindre publication. De fait, plus vous avez de followers, plus le réseau s’étend. Imaginez, qu’un fil vous relie à votre follower, par son biais vous naviguez sur le fil de ses abonnés et ainsi de suite, le réseau devient gigantesque …

Quel intérêt d’avoir un grand nombre de followers ?

Les utilisateurs, mais aussi les sociétés ont vite compris le système. Leur intérêt à utiliser les réseaux pour se développer. Intégrer le quotidien de millions de personnes et diffuser du contenu visible en un clic ! Générant un nombre impressionnant de vues en une fraction de seconde, jamais une publicité n’aura été aussi efficace !

Un grand nombre de followers permet donc une visibilité. C’est une stratégie marketing, le but est bien à plus ou moins long terme de déclencher un achat, quel qu’il soit.

Mais un autre paramètre rentre en ligne de compte, et c’est ce qui à donné l’idée aux plus malins, de proposer l’achat de likes Instagram fictifs et à d’autre, d’ acheter des followers (sur un site comme BuyFollowers.fr par exemple), comme on achète des cartes de visite…

Ce paramètre, c’est que plus un compte à d’abonnés, plus il semble respectable. On se dit que si la société X à tant d’abonnés, c’est sans doute qu’elle est très bien. Beaucoup mieux, que Y qui n’a que peu de followers … Du coup, le potentiel client prospecte chez X plutôt que chez Y et ainsi de suite.

Même les algorithmes des différentes plateformes, fonctionnaient à peu près sur cette base. En diffusant et avantageant les comptes les plus suivis. C’est ainsi que l’achat de followers Instagram à explosé.

Inter-connexion des réseaux sociaux

A leur création, il y a une quinzaine d’année, Facebook et Twitter étaient distinct. Établissant même une concurrence acharnée, à celui qui attirerait le plus d’utilisateur sur sa plateforme. Puis au fil du temps, chacun à trouvé ses spécificités. Un adepte Twitter ne publie pas, ou pas de la même façon sur Facebook et inversement. Tout est encore différent sur Instagram, cette application ne permettant que la publication par le biais de photos commentées, ou encore Youtube et ses vidéos. Le mode de publication et donc l’utilisation diffère d’un espace à l’autre, plus qu’une concurrence c’est une complémentarité.

Les plateformes ont intégrés ça, et ont finalement permis à l’utilisateur de décupler ses possibilités. Reliant entre eux les espaces, pour y créer des publications conjointes.

Voyez vous ce qui se passe ? La liaison des réseaux, induit une communion des followers. Autrefois restreintes à un seul réseau, vos publications et donc tout ceux qui les suivent sont transportés vers l’ensemble des comptes liés. Pas besoin de vous faire un dessin, la portée de l’information est encore une fois accrue.

Maintenant c’est sur, les followers c’est le Graal ! Il faut en obtenir par tous les moyens, quitte à miser sur de véritables fakes, peu importe tant qu’on en ai ! Les comptes dotés de millions d’abonnés sont de véritables trésors. Il n’en fallait pas plus pour que se diversifie, la monétisation de faux abonnés, véritables arnaques aux consommateurs …

Achat de followers, achat de likes : l’utilisateur plus fort que le réseau !

Plusieurs années déjà que les utilisateurs, forts de leur compréhension du système, usent et abusent du stratagème.

Peu scrupuleux et regardant sur l’authenticité de leur contenu, des millions de compte Twitter, Facebook, et Instagram se mettent à acheter des followers et des likes à tout va. Se gargarisant de voir leurs compteurs en constante augmentation. Et récoltant les fruits d’une popularité falsifiée.

Tous les réseaux, interdisent les faux comptes dans leur conditions d’utilisation. Cependant, en l’absence de techniques de détection, mais aussi de support juridique, les fraudeurs ne sont en fait jamais inquiétés. Les arnaques grandissent aussi vite que les comptes abonnés complètement vides se vendent.

L’arrivée massive de publicité, sur l’ensemble des sites oblige une remise en question. Soucieux de présenter des chiffres fiables à leurs annonceurs, les réseaux doivent songer à un nettoyage en profondeur de leurs bases !

Si les réseaux veulent perdurer, ils doivent s’en soucier tout autant que du respect de la vie privée et de la protection des données.

Comment reconnaître les comptes qui fraudent ?

La possibilité de signalement de compte, apparue sur tous les réseaux depuis quelque temps déjà, permet une première sélection.

Chaque utilisateur, peut alerter la plateforme face à un compte douteux. La multiplication des signalements permet la vérification des comptes et la suppression pure et simple des imposteurs.

Sur Facebook, il suffit de s’attarder un petit peu, sur l’activité des profils pour y déceler la supercherie. Certains followers n’ont que peu voir pas du tout d’amis … et se contentent de relayer uniquement les informations du compte hôte, suspect non ? Surtout quand le profil multiplie ce genre de contact « fantômes ». En pistant, de comptes à comptes, on s’aperçoit que c’est en fait un grand circuit fermé, un lot de comptes s’auto-alimente en se « likant » à tour de rôle.

Sur Twitter, des informations comme le nombre de tweets, le fuseau horaire, la langue ou le pays des utilisateurs, peuvent mettre la puce à l’oreille. Un français subitement suivit par des milliers de chiliens … bizarre non ? Des espaces avec peu d’abonnés, qui publient rarement et ne prennent même pas la peine d’importer un avatar. Une augmentation improbable du nombre de followers en l’espace d’une journée…

Il en va de même sur Instagram, les moyens de recherche sont sensiblement les mêmes. On peut aussi y détecter des commentaires suspicieux ressemblant à des spams.

Les réseaux se mettent au diapason : fini le fake !

Certains aficionados de Twitter et Instagram, ont eu de bien mauvaises surprises ces derniers temps. Se réveillant un matin, avec un compteur de followers fortement diminué, ce fut la douche froide générale !

Les réseaux ont frappés des deux poings sur la table, en purgeant purement et simplement un nombre impressionnant de faux comptes. Résultat d’une longue enquête et de la redirection des algorithmes, les plateformes veulent purifier leur contenus.

Beaucoup de logiciels, permettent désormais de vérifier l’activité des comptes, mettant à nu d’éventuels achats d’abonnés et de likes. Les plateformes, mais aussi les professionnels en général on maintenant le réflexe de vérifier l’authenticité des utilisateurs.

Plusieurs sites, permettant l’achat de likes et de faux follower, se sont vus attaqués par les différents réseaux sociaux et contraints de fermeture.

L’ensemble des algorithmes, se mettent à jour pour traiter les contenus sur des bases plus saines. Les faux followers sont rapidement détectés et supprimés tandis que ceux qui achètent sont pénalisés en terme de visibilité.

Alors que les diffuseurs s’inquiètent de la qualité SEO de leurs contenus, la pratique du fake conduit maintenant à un contre-SEO. Les algorithmes de référencement ne sont plus dupes, capables de déceler le faux du vrai autant que le copié-coller, ils dévaluent désormais ceux qui se croient plus fort que le système…

Nous sommes sensiblement à l’aube d’une nouvelle ère pour les réseaux sociaux. Plusieurs axes de restructuration sont en cours. Protection des données, respect de la vie privée, contrôle des informations, cybersécurité … De nombreuses affaires liées aux réseaux sociaux, font régulièrement la une des journaux. L’arsenal juridique se diversifie et s’intensifie pour protéger les utilisateurs, notamment avec l’apparition du RGPD.

La solution ? Acheter des likes véritables et des followers incontestables !

Ce n’est pas acheter des followers, Instagram ou Twitter en tant que tel qui pose problème, c’est la production de vide qui va avec !

La plupart des sites à bas coût, vous vendent de faux abonnés. Pas ou peu alimentés, les comptes sont complètement inutiles et disparaissent en général, quelques jours seulement après l’achat. Les commentaires n’ont aucun sens et sont dupliqués à l’infini. Il en va de même, pour l’achat de likes Facebook ou de commentaires Instagram. Maintenant connu et reconnu, c’est tout cela qui est nocif pour votre e-réputation.

En revanche, si vous investissez dans de vrais abonnés, actifs et produisant un contenu efficace, vous restez dans la course et ça fait toute la différence !

Choisissez des entreprises comme Buyfollowers.fr, qui travaillent dans le respect des législations françaises et du RGPD. Misez sur des systèmes fiables et parfaitement autorisés. Avec lesquels vous ne risquerez, ni la dévaluation de votre compte, ni sa suppression. Le but est d’obtenir un véritable boost authentique : des likes naturels et des vues régulières sur Instagram ou Youtube. Des abonnés et de véritables amis, qui tweet activement et sur la durée.

Offrez à votre espace, tout un réseau dynamique et positif. Loin des sites d’arnaques à l’achat de faux followers, faux likes et autres fantômes, qui vous font désormais prendre de très gros risques !

N’hésitez plus et testez tout de suite, l’efficacité des services de Buyfollowers.fr : le code promo WELCOME vous fera bénéficier de 10% de remise.

Cet article a été rédigé par Buyfollowers dans le cadre d’un partenariat sponsorisé avec LEPTIDIGITAL

Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top