NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Top 7 Des Logiciels Pour Faire Des Maquettes De Site Web

Comment créer une maquette pour faire un site web ? Quels sont les logiciels à utiliser ?

Avant de créer un site internet, il peut s’avérer utile de créer une maquette pour visualiser comment le site web rendra une fois terminé. Pour faire cela, il existe des logiciels de maquettage qui te permettront de créer ce que tu souhaites en y ajoutant du texte, des boutons, des images, de faire des liens entre les pages, etc. Découvre dans cet article les différents logiciels que tu pourras potentiellement utiliser.

C’est quoi la maquette d’un site web ?

Le maquettage d’un site web est une méthode qui permet la conception d’une interface, c’est à dire l’ébauche d’un site web pour avoir un aperçu de ce que ça pourrait donner une fois finie. La réalisation des maquettes se concentre sur le design et l’aspect graphique d’un site web. La création d’une maquette consiste à mettre en place un prototype suivant la charte graphique. Sur la maquette d’un site web, tu pourras faire tout ce que tu souhaites, tu pourras ajouter du texte, ajouter des boutons, ajouter des images, faire des liens entre les pages de la maquette de ton site internet, etc.

Qu’est-ce qu’un wireframe ?

Les outils de conception filaire permettent aux concepteurs de créer rapidement et efficacement les grandes lignes d’une conception.

Les concepteurs peuvent faire glisser et déposer des espaces réservés pour les images, les en-têtes et le contenu et les déplacer facilement pour créer une première ébauche qui pourra être modifiée ultérieurement.

Quel est l’objectif du wireframe ?

Les maquettes filaires permettent aux concepteurs d’élaborer les bases de l’interface d’une page, comme l’allocation de l’espace, la hiérarchisation du contenu, les fonctionnalités et les comportements.

L’utilisation d’un wireframe pour planifier la mise en page de base d’une page Web présente un certain nombre d’avantages, dont les suivants :

  • Relier l’architecture de l’information d’un site à sa conception visuelle en mettant en évidence les chemins entre les pages
  • Développer des méthodes cohérentes pour afficher des informations de différents types sur l’interface utilisateur
  • Déterminer les fonctionnalités prévues
  • Donner la priorité à la création de contenu en fonction de l’emplacement du contenu et de l’espace total alloué à ce type de contenu

Qu’est-ce qu’un bon outil de wireframe ?

Techniquement, tu n’as pas besoin d’un outil dédié au wireframe, une application d’organigramme peut très bien fonctionner. Mais certaines fonctionnalités d’un bon outil de création de wireframe sont très utiles au concepteur de sites internet.

En voici quelques-unes :

  • Un kit d’interface utilisateur intégré ou téléchargeable : Idéalement, tu voudras choisir une application de création de wireframe qui dispose d’une bibliothèque de composants d’interface utilisateur intégrée ou qui t’offre la possibilité de télécharger les tiennes.
  • Fidélité de la maquette évolutive : Les bonnes applications de création de wireframe te donneront la liberté de passer d’une maquette basse fidélité en échelle de gris basique à des maquettes haute fidélité graphiquement plus complexes.
  • Travail collaboratif : La possibilité de partager le travail numériquement et de permettre aux autres d’apporter des modifications ou de laisser des commentaires est une fonction de plus en plus importante dans tout outil de création de wireframe.
  • Options d’exportation : Idéalement, une fois que tu as terminé ta maquette, tu souhaiteras pouvoir en exporter des sections au format HTML ou avoir accès au code CSS de base afin de pouvoir mettre en œuvre le développement le plus rapidement possible.

Quel logiciel pour faire des maquettes ?

Nous allons voir dans cette liste les meilleurs logiciels de maquettages pour concevoir la maquette de ton site web.

1) Adobe XD, le meilleur logiciel wireframe pour les débutants

Alors que les produits Adobe sont réputés pour être riches en fonctionnalités et compliqués à apprendre, Adobe XD se distingue par sa facilité d’utilisation pour les projets de conception wireframe. XD permet de réaliser toutes sortes d’opérations, de la conception filaire au prototypage de base. Et par rapport aux autres outils, Adobe est riche en fonctionnalités, l’interface minimale de XD est une véritable bouffée d’air frais.

Dès que tu vas ouvrir l’application, tu verras une interface épurée et la mise en route rapide sont des atouts précieux pour les débutants qui souhaitent utiliser un outil de conception filaire professionnel sans passer trop de temps à apprendre le logiciel.

Les outils de conception filaire vectorielle de base se trouvent facilement dans la barre de navigation de gauche. Les éléments d’interface utilisateur ne sont pas inclus, mais tu pourras trouver une variété d’options gratuites en effectuant une recherche rapide sur Google. XD regorge d’aides à la conception réactive, que tu choisisses de créer plusieurs tableaux, de superposer une grille Bootstrap à 12 colonnes ou d’utiliser l’outil de redimensionnement réactif pour créer des variations de chaque élément.

Comme avec l’outil Sketch, Adobe XD est limité à un accès de bureau, cette restriction ne limite pas la collaboration en équipe. Comme XD fait partie d’Adobe Creative Cloud, il te suffit d’enregistrer ta création dans le cloud et d’inviter ton équipe. Tous tes collaborateurs peuvent alors visualiser et modifier la même conception simultanément dans leurs propres applications de bureau.

Dans de nombreuses applications de conception wireframe, les fichiers de conception d’interface doivent être exportés dans un autre outil avant que tu puisses créer un prototype interactif. Adobe XD permet de créer l’architecture filaire, la maquette et le prototype dans le même fichier de conception, ce qui t’évite d’intégrer plusieurs outils ou de réexporter des dizaines de fois à chaque itération. Ensuite, tu peux utiliser XD pour publier ton prototype, qu’il s’agisse d’une maquette filaire de base ou d’un prototype interactif complet, et ainsi partager le lien avec d’autres personnes afin qu’elles puissent le visualiser et le commenter.

En prime, Adobe XD conserve également la trace du code CSS et HTML de base de tes créations, de sorte que tu puisses saisir le code directement dans l’interface lorsque tu confies le tout à l’équipe de programmation.

Prix Adobe XD : À partir de 11,99 euros par mois, le pack comprend également un nombre illimité de prototypes et un espace de stockage de 100 Go.

2) Figma, le meilleur outil gratuit de création

Figma s’impose comme une alternative puissante, basée sur le cloud, à des outils comme Sketch et Adobe XD. Figma ne se prive pas pour les utilisateurs gratuits, offrant une suite de fonctionnalités qui fonctionnent bien, que tu sois un concepteur indépendant ou que tu fasses partie d’une équipe plus importante.

Figma comme un excellent choix pour ceux qui disposent d’un budget limité, c’est aussi une excellente option si ton équipe a besoin d’un outil simple pour l’ensemble du processus de conception. L’utilisation de Figma est très simple et très directe. Bien que Figma ne dispose pas de ses propres composants d’interface utilisateur intégrés, il offre la possibilité de télécharger les tiens ou d’utiliser un kit préconçu.

Il est toutefois facile de créer des tableaux, d’ajouter des formes et du texte de base et d’effectuer un certain niveau de prototypage.

Toute l’organisation de la conception est gérée dans un seul panneau, ce qui te permet de te déplacer rapidement entre les différents tableaux, calques et pages sans être submergé.Les contraintes Figma intégrées te montrent comment chaque élément réagira sur des écrans de différentes tailles, ce qui facilite grandement l’optimisation de ton expérience utilisateur pour les appareils mobiles.

En ce qui concerne le travail collaboratif, Figma permet à plusieurs membres de l’équipe d’accéder à la conception, de la modifier et de laisser des commentaires. Une fois la maquette terminée, tu pourras accéder au code CSS et exporter les éléments individuels.

Le processus de création d’un schéma fonctionnel avec Figma est simple et rapide. Tu devras concevoir tes propres composants d’interface utilisateur (ou les ajouter à partir d’un kit préconçu distinct), mais il est facile de créer tes tableaux, d’ajouter des formes et du texte, et même de procéder à un prototypage afin de mieux appréhender le flux. Le panneau de gauche t’aide à tout organiser, des calques aux tableaux d’art en passant par les pages séparées d’un même document de conception. Pour le responsive design, tu pourras appliquer une superposition de colonnes ou utiliser les contraintes Figma, qui indiquent à chaque élément comment il doit réagir lorsque le design est redimensionné pour imiter différentes tailles d’écran.

Figma se distingue également par ses possibilités de collaboration en équipe. Comme il s’agit d’une application Web de création de wireframe, plusieurs membres de l’équipe peuvent se connecter et accéder simultanément au fichier de conception, que ce soit pour peaufiner la conception ou ajouter du contenu. La fonctionnalité la plus intéressante est la possibilité pour une équipe de mener une conversation entière à l’intérieur du fichier de conception, en laissant des commentaires sous forme de notes autocollantes auxquels les autres membres de l’équipe peuvent ensuite répondre ou marquer comme terminer.

Lorsque le moment est venu pour ton équipe de développement de prendre le relais, les développeurs peuvent saisir le code CSS à l’intérieur du fichier de conception et exporter des éléments individuels à utiliser selon les besoins.

Prix Figma : Gratuit pour un maximum de trois projets FigJam (pour tableau blanc) ; à partir de 12 $/utilisateur/mois (facturation annuelle) pour le plan professionnel qui comprend un nombre illimité de projets.

3) MockFlow, l’application pour l’organisation de projets

MockFlow est un autre outil de création de maquettes en ligne populaire qui privilégie la collaboration en ligne et en temps réel. Même si tu utilises la version de bureau, tu auras la possibilité de concevoir en temps réel avec ton équipe.

MockFlow à une interface extrêmement propre et intuitive. L’outil permet de se lancer rapidement et facilement dans le wireframing, en offrant des tonnes de paquets et de fonctionnalités d’interface utilisateur sans que l’utilisateur soit submergé. L’interface de conception est très épurée, lors de l’utilisation de MockFlow, toutes les commandes de l’écran d’édition se trouvent à gauche, ce qui maximise l’espace pour la conception de ta maquette.

Les éléments de conception de MockFlow sont également variés et organisés de manière intuitive. Si tu es novice en matière de wireframing, tu apprécieras probablement la facilité avec laquelle tu peux commencer à utiliser MockFlow, sans parler de la modernité de l’interface utilisateur.

MockFlow à une fonctionnalité d’organisation très intéressante. Depuis ton tableau de bord, tu pourras créer des espaces de conception distincts pour chaque projet. Les wireframes non catégorisés sont automatiquement triés dans un « espace par défaut », où tu peux facilement les retrouver et les catégoriser par la suite. Et les options d’exportation ne se limitent pas aux formats PNG et HTML, tu pourras également partager tes conceptions dans un document Word ou PowerPoint par exemple.

Si tu recherches un outil de création de maquettage qui te permet de gérer facilement plusieurs projets à la fois ou simplement de rester organisé tout au long de la phase de conception d’un seul projet, MockFlow est une excellente option.

Prix de MockFlow : À partir de 14 $/utilisateur/mois pour le plan Wireframing qui comprend le wireframing et les intégrations de base, à partir de 19 $/utilisateur/mois pour le plan Product Design qui comprend des outils d’organisation et de planification avancés comme les sitemaps, la recherche produite, les fichiers de conception et les guides de style.

4) Sketch, pour les conceptions détaillées et vectorielles

Depuis sa sortie en 2010, Sketch a conservé une place de choix en tant qu’outil de conception vectorielle puissant, mais léger pour les utilisateurs de Mac. En soi, il peut être utilisé pour tout ce qui va de la conception de maquettage à la conception vectorielle moderne d’interfaces utilisateur et d’icônes (sur un canevas basé sur les pixels) et à la conception d’interactions. Son interface est beaucoup plus simple et plus intuitive que les autres. Grâce à cette simplicité, Sketch peut être utilisé pour créer rapidement des wireframes avec une combinaison de tableaux d’art et de formes de conception vectorielle.

Lorsque tu vas télécharger l’application Sketch sur ton Mac, tu remarqueras qu’il n’y a pas de composants d’interface utilisateur intégrés. Bien que tu puisses certainement concevoir tes propres composants à utiliser dans le cadre de ton processus de conception filaire, il existe une vaste communauté en ligne de concepteurs qui ont créé et partagé de nombreux kits de conception filaire gratuits. Un simple clic pour télécharger et tu disposeras d’une multitude de boutons, d’icônes et d’autres éléments de conception que tu pourras utiliser dans ton fichier Sketch.

Sketch propose des modèles de mise en page pour les icônes d’applications Android et iOS, et il se synchronise également avec Unsplash pour te permettre de rechercher et d’utiliser rapidement des photos libres de droits pour tes créations sans quitter l’application.

Auparavant, la disponibilité limitée de Sketch en tant qu’application de bureau uniquement limitait ses fonctionnalités de collaboration. Mais Sketch permet désormais aux utilisateurs de collaborer en temps réel dans des espaces de travail partagés, directement à partir de leur application de bureau. Il suffit d’ajouter ta conception à un espace de travail partagé, d’inviter tes coéquipiers et tout le monde peut commencer à travailler sur la même conception en temps réel ce qui est un super avantage.

Globalement, Sketch ressemble à une application Apple. Le logiciel est beau et possède de nombreuses fonctionnalités, mais il peut aussi avoir une certaine courbe d’apprentissage. Mais une fois que tu auras pris le coup de main, tu verras que Sketch n’est pas un nom connu dans le monde de la conception pour rien.

Prix de Sketch : 99 $/an pour les utilisateurs individuels (à la fin de l’année, tu pourras continuer à utiliser l’outil, mais tu ne recevras plus les mises à jour du logiciel), ou 9 $/mois pour les membres d’une équipe utilisant Sketch Cloud.

5) UXPin, pour passer du design au développé rapidement

UXPin est un logiciel de wireframe disposant d’une interface simple et intuitive avec des icônes bien lisibles ainsi qu’une bibliothèque complète d’éléments différents. Avec UXPin tu pourras également avoir le code de tes différents composants d’interface.

UXPin est l’un des outils préférés des concepteurs d’interfaces. C’est généralement l’un des premiers outils recommandés à toute personne qui apprend à réaliser un wireframe. Si la richesse de ses fonctionnalités peut s’avérer un peu difficile à appréhender pour un nouveau concepteur, l’effort consacré à l’apprentissage d’UXPin est définitivement payant.

Avec UXPin, tu peux commencer tes wireframes avec une bibliothèque intégrée d’éléments d’interface utilisateur que tu peux faire glisser et déposer directement sur l’interface de conception. L’avantage de cette structure filaire légèrement plus fidèle est que tu peux affiner le flux et la fonctionnalité sans passer une tonne de temps à redessiner les composants de l’écran. Et comme UXPin peut lire les fichiers Sketch et Photoshop, tu peux toujours toujours utiliser ces outils pour transformer tes wireframes de base en prototypes haute-fidélité, avant de réimporter le design peaufiné dans UXPin pour profiter des autres fonctionnalités de l’outil : ajout d’interactions, présentation à une équipe et transmission des spécifications du design à un développeur.

Alors que de nombreuses applications te permettent de récupérer le CSS, HTML ou même JSON de ta conception, UXPin te permet de présenter facilement un prototype fonctionnel de ta conception, de recueillir des commentaires et d’inclure des spécifications/documentation en une seule fois grâce au mode « Aperçu ». Tu pourras même choisir ce que les invités ont le droit de voir.

Prix UXPin : Gratuit pour un maximum de deux prototypes à la fois ; à partir de 19 $/utilisateur/mois (facturé annuellement) pour le plan de base UXPin Standard qui comprend un nombre illimité de prototypes et de réviseurs.

6) Justinmind, pour des maquettes réactives

Justinmind est un logiciel d’UI/UX design qui n’est pas seulement facile à apprendre et agréable à utiliser, il met également l’accent sur la création d’une structure filaire qui peut être testée comme un prototype fonctionnel dès le départ. Pour ce faire, il inclut quelque chose que d’autres applications n’ont pas pris la peine de développer : des éléments de prototype interactifs (entrées de texte, boutons radio, menus déroulants, etc.). Même au niveau du wireframe de base, une liste déroulante fonctionnelle nécessiterait trois écrans ou plus pour être configurée dans un outil comme Sketch ou Figma. Justinmind te permet de l’ajouter à ta structure filaire en un seul clic, ce qui peut s’avérer très pratique.

En fait, la facilité avec laquelle tu peux créer et partager des wireframes réalistes peut te faire gagner des heures ou des jours de travail sur un projet donné. Cela fait de Justinmind un excellent créateur de schémas filaires pour tous ceux qui souhaitent obtenir un retour d’information réel et approfondi sur leurs conceptions.

La mise en page de Justinmind est très facile à comprendre, tous tes éléments de conception se trouvent sur le côté gauche ; les éléments d’organisation (comme les dossiers, la liste des écrans, etc.) se trouvent sur le côté droit. L’ensemble est très intuitif, tu pourras t’y retrouver facilement.

À l’instar de Sketch ou d’AdobeXD, Justinmind n’est accessible qu’à partir d’un ordinateur de bureau, ce qui ne t’empêche pas de collaborer avec ton équipe en temps réel. Tu pourras désigner ta conception comme un prototype partagé sur le serveur cloud de Justinmind, qui stocke une copie mise à jour et un historique détaillé des versions pour que tous les utilisateurs puissent les consulter. Cependant, n’oublie pas que Justinmind utilise un modèle de collaboration de type check-in/check-out, ce qui signifie que les utilisateurs n’ont pas toujours la possibilité de modifier la même page ou le même élément exactement au même moment.

Prix de Justinmind : Gratuit pour l’application de bureau avec des capacités de création de fil de fer ; à partir de 19 $/mois pour le plan professionnel, qui comprend la collaboration en temps réel et des fonctions avancées de prototypage.

7) Framer

Disponible sur Windows et Mac, Framer est un outil basé sur le Web qui propose une option gratuite assez complète, idéale comme outil de prototypage professionnel.Le menu d’insertion de Framer propose une vaste sélection de composants qui peuvent être ajoutés rapidement et facilement à ta maquette grâce à une interface simple de type glisser-déposer.

Les composants de prototypage inclus dans Framer affichent différents états visuels afin que tu puisses voir exactement à quoi ressembleraient les composants réels. Tu pourras également personnaliser les éléments inclus pour contrôler la façon dont ils s’animent lors des transitions d’écran.

Lorsqu’il s’agit de partager et de présenter ton travail, il te suffira de partager un lien. Le mode présentation te permet également d’utiliser des arrière-plans, des cadres, etc.

Avec la possibilité d’ajouter jusqu’à deux éditions et de créer trois projets, Framer est l’un des meilleurs outils de création de wireframe gratuits du marché.

Prix Framer : version gratuite / version payante à partir de 19 $ par mois

Comment faire une maquette d’un site web ?

Pour créer une maquette d’un site web il faudra que tu choisisses un logiciel proposé dans cette liste qui te correspond le plus en termes de fonctionnalités, expérience utilisateur, etc. Dès que tu as choisi le logiciel qui semble te convenir, tu pourras débuter la création de ta maquette. Maintenant, c’est à toi de jouer pour confectionner la maquette de ton site internet, sur n’importe quel logiciel tu pourras ajouter des boutons, du texte, faire des liens entre les pages web de ta maquette, ajouter des images, etc.

N’hésite pas à relayer l’article autour de toi ou à t’inscrire à notre newsletter pour recevoir d’autres articles similaires dans les prochaines semaines.

Un avis ? post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.