Veille et Actualités SEO

Contenus saisonniers et SEO : 3 recommandations de Google !

saisonnalité seo google

Comment optimiser votre site web pour la saisonnalité ? Comment gérer les contenus saisonniers sur votre site internet ? Voici 3 recommandations de Google.

John Mueller a récemment pris la parole au sujet des contenus saisonniers et de leur optimisation. Voici comment vous devriez les optimiser afin de mieux remonter dans les résultats de recherche. Nous vous proposons ici une synthèse des 3 recommandations principales de Google.

Vous disposez d’un site internet partageant des informations qui changent en fonction de la saisonnalité ? Vous disposez de catégories de produits qui évoluent en fonction des saisons (Noël, Black Friday, Pâques, …) ?

Voici les recommandations SEO de Google pour bien gérer ce type de contenu saisonnier qui est amené à évoluer au cours de l’année, en fonction des différents événements du calendrier.

1- Regrouper tout sous une seule et même URL

Plutôt que de créer une page dédiée à la saison 1 puis une page pour la saison 2 pour le même type de contenu, Google recommande de tout regrouper sur une seule et même URL qui sera plus fréquemment mise à jour et plus complète.

Selon John Mueller, il est acceptable d’échanger du contenu Black Friday avec du contenu de Noël, puis du contenu de Pâques, etc.

Le Webmaster Trends Analyst recommande cette solution car l’URL unique permet ainsi de collecter et centraliser l’intégralité du jus des liens et non de le disperser sur plusieurs pages similaires. Avec ces liens, Google comprend alors que l’URL est pertinente et importante.

Bien entendu, pour que cela fonctionne, il ne faut pas que le contenu change trop souvent non plus. Google doit avoir le temps de le parcourir et l’indexer.

Le contenu doit donc rester sur l’URL pendant une durée raisonnable. John Mueller, ne recommande pas (sauf cas très spécifiques, comme la météo ou l’horoscrope par exemple), que le contenu change quotidiennement sur la même URL.

2- Ne surtout pas publier puis dé-publier en fonction de la saison

En supprimant et en republiant régulièrement le contenu, Google examinera à chaque fois le contenu différemment que s’il était toujours en ligne selon John Mueller.

En le laissant toujours en ligne, cela aidera Google à comprendre que le contenu est toujours d’actualité et pertinent.

Si votre client ne vous laisse pas le choix sur ce point (ce qui peut arriver malgré vos nombreux arguments), Google recommande de laisser la page en ligne pendant une période suffisamment importante pour qu’elle est le temps de monter en puissance avant la saison ciblée et afin que Google comprenne qu’il s’agisse d’une page importante.

3- Optimiser le maillage interne vers la page en fonction de la saisonnalité

Plutôt que de supprimer une page puis la re-publier, le plus conseillé est de modifier le maillage interne vers cette page en fonction de la saisonnalité :

  • C’est la saison ? Il faut alors booster le maillage interne et rapprocher la page dans l’arborescence pour qu’elle soit le plus facilement crawlable par GoogleBot (et le plus facilement « découvrable » par les internautes).
  • Ce n’est plus la saison ? Inutile de la dé-publier, il suffit de la masquer un peu plus dans l’arborescence et via un maillage interne moins important.

Source :

Contenus saisonniers et SEO : 3 recommandations de Google !
4.4 - 7 votes

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut