NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Réseaux Sociaux : Les 10 Principaux Dangers De Ces Plateformes Sociales (Et Comment Les Éviter)

Quels sont les risques liés à l’utilisation des réseaux sociaux ? Les jeunes y sont-ils en danger ? Découvrez ici 10 risques majeurs des réseaux sociaux, mais aussi comment les éviter.

Les réseaux sociaux sont de formidables plateformes d’échange, qui permettent de rester en contact, même à des milliers de kilomètres, mais aussi de partager son quotidien ou encore de trouver de précieuses informations. Mais quelles sont les dérives de ces nouveaux médias, qui sont principalement utilisés par les jeunes générations ? Est-il possible de les contrôler ou sommes-nous dépassés par ces réseaux ? Voici 10 dangers principaux à l’utilisation des réseaux sociaux, ainsi que quelques conseils pour éviter d’en être victime.

Les dangers des réseaux sociaux en #Short

DangerComment s’en protéger
Cyber-harcèlementNe pas s’isoler, en discuter avec son entourage et porter plainte
AddictionLimiter le temps passé sur les réseaux sociaux chaque jour
Atteinte à la santé physiquePratiquer une activité sportive, ne pas s’enfermer uniquement dans des activités en ligne
Atteinte à la santé mentaleÊtre conscient que les réseaux sociaux ne reflètent pas la réalité, être capable de prendre du recul
Usurpation d’identitéTaper régulièrement son nom sur Internet pour vérifier que personne n’a usurpé votre identité, et porter plainte si c’est le cas
ArnaqueFaire attention aux messages indiquant le gain d’un cadeau, vérifier l’authenticité du compte et les conditions du jeu
PiratageProtégez vos données confidentielles, ne pas les afficher sur les réseaux sociaux
Challenges virauxNe pas reproduire les challenges qui peuvent mettre en danger sa vie ou sa santé
Mise en danger de l’intégrité moralePrêter attention à tout le contenu que l’on publie sur Internet, être conscient que ça ne disparait jamais
Partage de fausses informationsVérifier l’authenticité des sources et chercher à confirmer l’information sur un autre média

10 dangers majeurs sur les réseaux sociaux

1 – Le cyber-harcèlement

Le cyber-harcèlement est le harcèlement qui se déroule en ligne. Il peut être défini comme une agression à caractère répétitif contre une personne, initiée par un individu ou un groupe d’individus, par le biais de moyens digitaux.

Le cyber-harcèlement peut prendre de nombreuses formes, mais est souvent caractérisé par l‘envoi de messages injurieux, d’agressions verbales, de commentaires haineux, la diffusion de rumeurs, etc.

De nos jours, c’est un des dangers principaux d’une présence sur les réseaux sociaux, phénomène encouragé par la facilité de se rendre anonyme sur ces plateformes.

En effet, il est très simple de créer un nouveau compte au nom d’une personne qui n’existe pas, ou sous un pseudo à base de chiffres, afin d’être anonyme et de pouvoir envoyer des messages de haine ans pour autant être identifié.

15 à 25% des jeunes présents sur les réseaux sociaux seraient victimes de cyber-harcèlement. Ce chiffre est très important et interroge sur la législation autour de ce phénomène.

Sur le papier, voici les lois qui encadrent la punition du cyber-harcèlement :

Loi Contre le Cyber-Harcèlement
Loi Contre le Cyber-Harcèlement

En réalité, il est très difficile d’identifier les harceleurs en ligne et il n’est pas encore automatique qu’une procédure pour cyber-harcèlement aboutisse.

2 – L’addiction

Les réseaux sociaux créent une réelle addiction, et les jeunes en sont les principales victimes.

De nos jours, il est difficile de se déclarer indépendant d’internet et des réseaux sociaux. Ces technologies ont pris une place telle dans nos quotidiens que nous ne pouvons presque plus imaginer notre vie sans elles.

En effet, les contacts sociaux sont grandement conditionnés par la présence sur les réseaux sociaux, et la popularité prend une place importante dans la construction de nouvelles relations.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont ainsi tendance à devenir accro à l’image renvoyée sur les réseaux sociaux, s’attardant sur le nombre de likes, de vues, ou encore de commentaires sur les contenus publiés.

La peur de manquer des informations importantes, connue sous le nom de FOMO (Fear-Of-Missing-Out) fait partie de ce processus d’addiction. Les utilisateurs n’osent pas décrocher de leurs réseaux sociaux, par peur de manquer une information, un évènement ou une déclaration importante.

Cette addiction mène à une sur-utilisation des réseaux sociaux et à une incapacité de se détacher trop longtemps de son téléphone portable, afin de toujours pouvoir être joignable et en capacité d’accéder à ses comptes sur les réseaux sociaux.

Si ce phénomène d’addiction aux réseaux sociaux vous intéresse, cette vidéo présente le cas de Quentin, un jeune addict aux réseaux sociaux qui partage son témoignage, devrait vous intéresser :

3 – L’atteinte à la santé physique

Les réseaux sociaux représentent un danger pour la santé physique des utilisateurs qui en abusent.

Les positions adoptées lors de la consultation des réseaux sociaux sont généralement sources de douleurs : majoritairement au dos à cause d’une position généralement avachie et aux yeux à cause de la lumière bleue des écrans.

Il est également triste de constater la hausse de l’obésité chez les enfants, qui se dépensent moins que les générations précédentes, car ils passent plus de temps devant la télé ou sur leur téléphone pour consulter les réseaux sociaux, plutôt que de se dépenser dehors ou à travers une activité physique.

Il est donc important de connaitre ces risques et de prendre soin de sa santé physique, et de ne pas s’enfermer dans l’utilisation et la consultation des réseaux sociaux.

4 – L’atteinte à la santé mentale

Au-delà de la santé physique, c’est aussi la santé mentale qui est mise en péril par les réseaux sociaux.

En effet, comme évoqué vaguement au sujet de l’addiction, les internautes font très attention aux données chiffrées et aux statistiques de leurs publications.

Ainsi, ce sont des sources d’anxiété, mais aussi de comparaison constante entre sa vie et la vie des autres utilisateurs. Tout le temps envier les autres, ne jamais se contenter de ce que l’on a, c’est devenu la norme sur ces plateformes où chacun partage sa vie.

Seulement, il est important de rappeler que les réseaux sociaux ne sont pas la vraie vie et qu’il est très simple de n’y montrer que les côtés positifs, sans pour autant que cela ne signifie que rien de négatif n’arrive dans sa vie.

Souvent, les utilisateurs des médias sociaux comme Instagram envient la vie des personnes auxquelles ils sont abonnés, à s’en rendre malade, allant même parfois jusqu’à la déprime, voire la dépression.

Anxiété, jalousie, déprime, tristesse : les réseaux sociaux peuvent sérieusement impacter la santé mentale de leurs utilisateurs.

5 – L’usurpation d’identité

Sur les médias sociaux, il est courant qu’un utilisateur se fasse passer pour une autre personne, en volant son nom, ses photos, son contenu. C’est ce qu’on appelle l’usurpation d’identité.

L’usurpation d’identité est un phénomène qui peut être dangereux, car les personnes qui volent votre identité peuvent publier du contenu inapproprié sous votre nom, ce qui pourrait potentiellement être répréhensible, et ce serait vous le responsable si vous n’êtes pas en mesure de prouver que ce n’est pas vous derrière cette identité.

Ce phénomène est puni par la loi, par l’article 226-4-1 du Code Pénal, d’un an de prison et 15 000 € d’amende.

Les influenceurs et les personnalités publiques sont souvent victimes d’usurpation d’identité, souvent dans le cadre de concours. Les usurpateurs essayent alors d’arnaquer les abonnés de ces personnalités publiques.

Ce qui nous mène au sixième danger des réseaux sociaux.

6 – Les arnaques

Un autre danger des réseaux sociaux est la présence d’arnaques.

Très liées à l’usurpation d’identité, les arnaques ont de plus en plus lieu sur les réseaux sociaux, où les utilisateurs sont en recherche constante de reconnaissance.

Ainsi, quand un compte au nom d’un influenceur s’adresse à eux pour les informer de la victoire d’un lot ou d’un cadeau contre des coordonnées bancaires, il est très commun que les internautes se fassent avoir et soient victimes d’une arnaque.

Un autre type d’arnaque est l’envoi d’un message instantané pour demander de l’aide, souvent en jouant sur le sentiment de pitié des utilisateurs. Les arnaqueurs quémandent de l’argent, une souscription à un site internet ou encore l’ouverture d’un compte bancaire à votre nom.

Les arnaques sont donc un réel danger sur les réseaux sociaux, et il est important d’être lucide pour ne pas en être victime;

7 – Le piratage

Le piratage des comptes sur les réseaux sociaux est un autre danger de l’utilisation de ces plateformes.

Par le biais de liens cliquables qui installent des malwares ou simplement par le vol de mot de passe, les pirates peuvent prendre le contrôle d’un compte qui ne leur appartient pas.

L’objectif est souvent de voler les données personnelles des internautes afin de pouvoir les monnayer contre de l’argent.

Les pirates sollicitent aussi parfois les utilisateurs des réseaux sociaux pour leur soutirer de l’argent, ou directement des coordonnées bancaires.

Ce phénomène est un danger, car lorsqu’un compte est piraté, il est souvent utilisé pour envoyer des liens aux amis de ce compte. Ces derniers ne se méfient pas forcément, puisque le lien leur a été envoyé par le biais du profil d’un de leurs amis. Ainsi, la quantité de personnes piratées augmente considérablement.

8 – Les challenges viraux

Si les réseaux sociaux sont souvent à l’origine de beaux mouvements de solidarité, il arrive parfois que des challenges soient lancés et entrainent les internautes dans leur réalisation. Le problème ? Certains sont très dangereux et mettent en danger la vie des participants.

Il peut être difficile de comprendre le réel intérêt de ces défis, qui mènent parfois à la mort.

En voici une liste non exhaustive :

  • Le labello challenge : se filmer chaque jour en mettant du baume à lèvre. Lorsque le baume est terminé, le « joueur » doit se faire du mal ou même mettre fin à ses jours
  • Le jeu du foulard : étranglement volontaire afin de ressentir des sensations nouvelles
  • Condom challenge : aspirer un préservatif par le nez et le recracher par la bouche. Ce challenge peut mener à l’étouffement.
  • Blackout challenge : retenir sa respiration le plus longtemps possible. Ce « jeu » a déjà causé la mort de plusieurs jeunes.
  • A4 challenge : placer une feuille A4 sur son ventre pour montrer que l’on a le ventre plat. Ce challenge encourage l’état de maigreur et a contribué au déclenchement de maladies telles que l’anorexie chez de nombreuses jeunes filles.

Ces challenges sont souvent réalisés par les jeunes utilisateurs des réseaux sociaux, qui veulent prouver à leurs abonnés qu’ils sont capables de les réaliser, ou qui ont peur du regard des autres s’ils ne le font pas.

Ce phénomène est à prendre très au sérieux, particulièrement depuis l’arrivée de TikTok, où les internautes sont de plus en plus jeunes.

9 – La mise en danger de l’intégrité morale

L’intégrité morale des utilisateurs des réseaux sociaux peut sérieusement être mise en danger.

En effet, de nos jours, tout ce qui est publié sur internet y reste et ne peut jamais être réellement effacé.

C’est ce qui a pu causer la mise en danger de l’intégrité morale de nombreux utilisateurs, qui y ont publié un contenu douteux il y a quelques années, et qui se retrouvent pris à partie au sujet de ces déclarations qui ne les représentent plus à l’heure actuelle, mais qu’ils ont publié sous leur nom, ou encore celle de ceux dont des photos intimes circulent et qui voient leur réputation dégradée.

Rien ne disparait sur Internet, et c’est très dangereux, car cela signifie qu’il faut être constamment vigilant au contenu que l’on publie sur ses réseaux, mais aussi au contenu que les autres internautes peuvent publier à notre sujet.

10 – Le partage de fausses informations

Les réseaux sociaux sont un formidable lieu d’échange et une réelle mine d’informations.

Cependant, il faut être très attentif, car il est courant que de fausses informations y soient publiées, puis relayées très rapidement, jusqu’à être au cœur d’un phénomène de buzz.

Il est très simple d’écrire une publication sur un sujet qu’on ne maîtrise pas, et de le publier sur ses réseaux. En fonction de la popularité de l’auteur et de l’algorithme, la nouvelle peut rapidement être diffusée à un grand nombre d’internautes et prendre une ampleur nationale, voire mondiale, alors que le contenu est faux.

Cela peut mener à la diffusion de fausses informations, appelée fake news, qui peuvent avoir des conséquences sur les personnes concernées.

C’est ainsi que, par exemple, Omar Sy a dû prendre la parole sur son compte personnel, pour faire taire une rumeur lancée sur Wikipédia, annonçant qu’il était décédé dans une fusillade aux États-Unis. Les internautes avaient alors écrit des milliers de messages de condoléances sur les réseaux sociaux en lançant le #RIPOmarSy. Si l’acteur n’a en réalité pas du tout été la cible d’une fusillade, il peut être intéressant de s’interroger sur la réaction de ses proches qui ont pu lire sur les réseaux le décès de quelqu’un qui leur était cher, sans avoir été prévenus au préalable.

Les fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux ont donc des conséquences et peuvent entrainer des répercussions importantes.

Ainsi, quand vous lisez quelque chose sur les réseaux sociaux, il est important de prendre le temps de vérifier la source, et de lire les informations publiées par un autre compte ou un autre site, afin de s’assurer de la validité des propos.

Comment éviter de faire face à ces dangers ?

Les réseaux sociaux peuvent être un excellent moyen de rester en contact avec vos amis et votre famille, mais ils peuvent aussi présenter certains dangers, que nous venons d’évoquer, bien que nous ne les ayons pas tous cités.

Pour assurer votre sécurité lorsque vous utilisez les réseaux sociaux, voici quelques conseils :

  1. Faites attention à ce que vous publiez. Ne partagez jamais d’informations personnelles telles que votre adresse ou votre numéro de téléphone, et ne postez jamais rien qui puisse être considéré comme offensant ou irrespectueux.
  2. Faites attention aux personnes avec lesquelles vous vous connectez. N’acceptez pas les demandes d’amis de personnes que vous ne connaissez pas bien, et si quelqu’un commence à vous envoyer des messages qui vous mettent mal à l’aise, bloquez-le immédiatement.
  3. Assurez-vous que vos paramètres de confidentialité sont sécurisés. Vérifiez les paramètres de chaque réseau social pour vous assurer que seules les personnes que vous souhaitez voir accéder à votre profil peuvent le consulter.
  4. Surveillez régulièrement votre activité. Vérifiez souvent votre profil pour vous assurer que rien n’a été publié à votre insu ou sans votre autorisation, et restez attentif à toute activité ou commentaire suspect de la part d’autres utilisateurs
  5. Signalez immédiatement tout comportement ou contenu suspect. La plupart des réseaux sociaux disposent de mécanismes permettant de signaler des contenus ou des comportements inappropriés ; utilisez-les si nécessaire afin que le problème puisse être traité rapidement et efficacement par les administrateurs du site.

Cette intervention d’un médecin lors d’un TedTalk remet en question notre utilisation des réseaux sociaux.

FAQ sur les dangers des réseaux sociaux

Comment prévenir l’addiction aux réseaux sociaux ?

L’une des meilleures façons de prévenir la dépendance aux réseaux sociaux est de limiter le temps qui y est consacré. Fixez des heures et des jours de la semaine spécifiques pour l’utilisation des médias sociaux, et respectez-les.

Veillez aussi à ne pas prendre votre téléphone ou votre ordinateur portable avec vous lorsque vous sortez avec des amis ou votre famille ; vous éviterez ainsi d’être tenté de consulter votre téléphone en permanence.

Une autre façon de réduire la dépendance est de choisir soigneusement les plateformes que vous utilisez. Ne vous sentez pas obligé d’avoir des comptes sur tous les réseaux sociaux ; choisissez-en plutôt un ou deux qui vous intéressent vraiment et concentrez-vous sur eux.

Enfin, soyez conscient du temps que vous passez sur ces réseaux ; réglez un minuteur si nécessaire, et lorsqu’il se déclenche, éteignez votre appareil et faites autre chose !

Quels sont les réseaux sociaux concernés par le cyber-harcèlement ?

Le cyber-harcèlement est présent sur tous les réseaux sociaux, y compris des sites populaires comme Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et YouTube. .

Comment être sûr de ne pas être en danger sur les réseaux sociaux ?

Pour être sûr de ne pas être en danger sur les médias sociaux, il est important d’être conscient des risques et menaces potentiels liés à l’utilisation de ces plateformes.

Parmi les menaces courantes, citons la cyberintimidation, le vol d’identité et les contenus malveillants.

Il est important de protéger vos informations personnelles en limitant le type d’informations que vous publiez en ligne et en évitant tout lien suspect.

Assurez-vous aussi de savoir avec qui vous vous connectez et évitez d’interagir avec toute personne qui vous met mal à l’aise ou qui représente une menace potentielle.

Il est aussi important de prendre le temps de revoir les paramètres de confidentialité de vos comptes de médias sociaux afin que seules les personnes en qui vous avez confiance puissent voir vos informations.

Avant de se quitter

Si cet article sur les dangers des réseaux sociaux vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à vous abonner à notre newsletter digitale pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur Linkedin, Twitter, Facebook et YouTube. On s’y retrouve ?

Pour toute question associée à cet article, n’hésitez pas à utiliser la section « commentaires » pour nous faire part de votre remarque, nous vous répondrons dans les meilleurs délais (avec plaisir). 

4.6/5 - (26 votes)

Vous Souhaitez Recevoir Nos Meilleurs Articles ?

(Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *