Veille et Actualités Réseaux Sociaux

Etude Instagram : les résultats de l’analyse de 9 millions de publications sur plus de 44 000 profils

instagram logo

9 millions de posts et 44 000 profils Instagram Business ont été analysés en 2018 dans le cadre d’une étude menée par Quintly afin d’identifier les critères de performance des publications et en savoir plus sur le profil des utilisateurs. Cette analyse effectuée en 2018 avait pour but d’évaluer les activités sur le réseau social de partage de photos, vidéos et stories plébiscité par plus d’un demi million d’utilisateurs actifs en 2018 afin d’en tirer des tendances et enseignements intéressants !

Parmi les éléments analysés par l’étude, on retrouve la longueur moyenne des posts, le taux de croissance du nombre de followers par typologie de profils, l’utilisation des émojis et hashtags ainsi que les interactions avec les contenus.

Cette étude a également analysé le moment de la semaine le plus adapté pour publier une photo ou vidéo. Voici les résultats synthétisés.

Un panel avec des profils Instagram Business diversifiés analysés

étude instagram panel profils 2018

Pour cette étude, Quintly a tenté d’analyser un échnatillon représentatif des profils Instagram Business. Ainsi, 61,6 % des instagrammeurs analysés par l’étude comptabilisent entre 1000 et 100 000 followers et 17,1 % des 44 432 comptes business analysés disposent de moins de 1000 followers.

Quels taux de croissance de followers en fonction de sa base de départ ?

etude instagram taux croissance followers

Entre Janvier et Septembre 2018, le meilleur taux de croissance en nombre de followers a été observé sur les profils professionnels qui comptabilisaient entre 1000 et 10 000 abonnés, suivient de près par les comptes avec entre 10 000 et 100 000 followers.

Les images sont plus largement partagées mais moins performantes que les carrousels et vidéos !

etude instagram type publications

L’étude révèle que 72,6 % des posts sur Instagram sont des images. Les carrousels et les vidéos représentent respectivement à 10,7 % et à 16,7 % des publications.

Il convient cependant de préciser que les profils qui atteignent un nombre considérable d’abonnés privilégient les vidéos.

En effet, 25 % des publications des Instagrameurs ayant entre 1 et 10 millions d’abonnés sont des vidéos. Ces dernières génèrent également plus d’interactions que les images, avec en moyenne +21,2 % contre +18,6 % comparé aux carrousels.

Les posts courts génèrent plus d’interactions

etude instagram taille descriptions posts

Sur les 9 millions de posts analysés :

  • 31,7 %, soit environ le tiers, contiennent plus de 300 caractères,
  • 30 % comptabilisent entre 150 et 300 caractères,
  • 29,1 % comportent entre 50 et 150 caractères.

Les contenus les plus brefs, qui affichent entre 1 et 50 caractères, ne représentent que 8,2 % des publications !

Toujours selon les analyses effectuées, 1,1 % des publications ne contiennent aucune description. Ces dernières arrivent à générer un nombre intéressant d’interactions seulement lorsque les profils ont plusieurs centaines voir millions de followers.

L’utilisation des emojis et hashtags

etude instagram emojis

D’après les études de Quintly, 54,9 % des profils Instagram n’utilisent pas d’émoticônes dans leurs publications.

etude instagram hashtags

A l’inverse, selon l’étude, le recours aux hashtags est nettement plus populaire, avec la majeure partie des publications comportant 1 à 3 hashtags (36,2 %).

21,9 % des publications des comptes pro analysés comptabilisent entre 4 et 10 hashtags dans leurs posts.

13 % des publications en comportent plus de 10 et 28,9 % n’en contiennent aucun.

⚠️ => attention toutefois, ces chiffres sont à prendre avec beaucoup de recul car de nombreux instagrameurs professionnels se servent des commentaires pour intégrer leurs hashtags afin de ne pas impacter le style de leur publication initiale et rester en dessous des limites de hashtags par publication imposées par Instagram.

etude instagram interactions hashtags

D’après l’étude, le nombre de hashtags nécessaire pour obtenir le maximum d’interactions dépend du type de compte que l’on a et du nombre de followers dont on dispose.

Mais encore une fois, ces données sont surement très largement faussées par le nombre important d’instagrameurs qui utilisent les commentaires pour ajouter leur liste de hashtags pour qu’elle passe plus incognito.

Les publications faites le weekend touchent plus d’internautes

étude instagram interactions weekend

Naturellement, plus de profils sont connectés et actifs les weekends. Ainsi, les publications partagées en weekend engendreraient donc en moyenne 22,3 % plus d’interactions que celles réalisées en semaine.

Il faut cependant noter que les publications en semaine représentent 71,13 % des posts analysés par l’étude.

 

Comme toute étude portant sur un échantillon d’utilisateurs, cette dernière nous permet d’identifier des tendances mais il faut, comme toujours, prendre un peu de recul face à ces chiffres ne portant même pas sur l’analyse d’1% des utilisateurs actifs du réseau social.

 

Source

Etude Instagram : les résultats de l’analyse de 9 millions de publications sur plus de 44 000 profils
5 - 1 vote

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top