Veille et Actualités SEO

Google : le PageRank officiellement mort ?

Google PageRank

C’est désormais presque officiel, John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, a annoncé dans un récent post sur le forum de support pour webmasters que le célèbre indicateur PageRank de Google ne serait probablement plus mis à jour !

Le PageRank ne sera plus mis à jour selon John Mueller!

Page rank john muller

Alors que la dernière mise à jour du PageRank de Google date de l’année dernière (6 Décembre 2013), John Mueller, qui tend à prendre la place de Matt Cutts pour ce qui est de toutes les annonces qui concernent le SEO, a annoncé que l’indicateur notant un site de 0 à 10 en fonction de critères de popularité risque de plus du tout mis à jour à l’avenir !

John Mueller invite tous les SEO à ne plus se focaliser sur cette simple barre verte qui au final n’apporte pas grand chose si ce n’est un indicateur de popularité et de « puissance » d’un site web.

En effet, le simple fait d’avoir un nom de domaine avec un PageRank de 5 ne suffit pas à ce que ce dernier se positionne mieux que celui doté d’un PageRank de 2, de nombreux autres facteurs sont pris en compte.

Le Page Rank entièrement mort ?

Pas exactement. En réalité, seul l’indicateur vert donnant un score de 1 à 10 aux sites internet ne sera plus mis à jour. En revanche, Google utilise et utilisera toujours son propre PageRank pour calculer le positionnement des sites internet dans les résultats de recherche naturels.

Ce PageRank est même à l’origine de la qualité du moteur de recherche Google, celui là n’est donc pas prêt de mourir !

Par ailleurs, John Mueller a précisé que Google n’avait aucuns plans de mettre à jour l’indicateur Google PageRank vert. Matt Cutts avait déjà fait la même remarque l’année dernière et cela n’avait pas empêché la barre verte de Google d’être mise à jour quelque temps plus tard en Décembre 2013, cette petite mise en scène va-t-elle être reproduite par John Mueller ? On risque de le savoir très vite en tout cas !

Google : le PageRank officiellement mort ?
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

4 Commentaires

4 Comments

  1. Olivier Perbet

    28 novembre 2014 à 11 h 02 min

    John Mueller veut qu’on se concentre sur les KPI de comportement d’utilisateur (Conversions, CTR, Rebond), donc privées. Ca ressemble fortement à une manière de dire d’arrêter d’essayer de comparer des sites entre eux, pour les dépasser en positions ou copier leur ref.
    Les plus réactifs seront déja passés aux indicateurs équivalents de chez Majestic ou Moz, qui certes voient moins de backlinks que Google, mais sont plus fins et plus dynamiques. Et ont aussi leurs toolbars, plus utiles que celle de Google.

    • Vincent Brossas

      28 novembre 2014 à 21 h 24 min

      Tout à fait mais cela ne nous empêche pas d’analyser les concurrents et de copier les bonnes pratiques, le PR était un simple indicateur de Google mais qui ne voulait pas dire grand chose en l’état, une bonne analyse de backlinks est toujours très intéressante même si l’on ne connait plus le réel PageRank des sites analysés… Même si le focus semble se porter sur l’expérience utilisateur et le mobile pour le SEO en 2015, les liens externes auront toujours beaucoup d’importance dans l’algorithme de Google et le classement des sites. Merci pour ta contribution en tout cas Olivier ! A bientôt !

  2. Pierre

    1 août 2015 à 13 h 10 min

    Bonjour, pour les webmasters, c’est certains que le pagerank ne sert que à flatter leur égo. Le plus important lorsque l’on a un site web c’est le nombre de visiteurs qualifiés, la convention, la fidélisation des visiteurs. Un bon pagerank ne signifie pas grand chose, et encore mieux, la majorité des internautes sans contrefiches… Donc dans une stratégie seo gagnante, autant se focalisé sur les points essentiels et les recommandations importantes. Cependant, je ne comprend pas pourquoi maintenir les pagerank des sites qui on un PR, alors qu’il n’y aura plus de mises à jour. Google devrait tout mettre à zéro. Ça serait plus logique. Là, il y a toujours des personnes qui vont enchérir, commercialiser, sur- estimer des noms de domaine qui ont un fort PR alors que depuis 2013, il a pu s’en passer des choses entre temps pour un NDD… Qui depuis peu ne plus avoir la même popularité. Un internaute averti, prendra soin de vérifier des indicateurs seo signifiants. D’autres vont encore se contentés seulement du PR ou de l’alexarank. Qui restent des indicateurs superficiels…

    • Vincent Brossas

      2 août 2015 à 9 h 55 min

      Le vrai PR reste lui toujours d’actualité, seule la barre verte n’est plus mise à jour. C’est sur que de ne pas le mettre à jour encourage toujours la commercialisation de sites expirés avec de bons PR, mais si vous avez une stratégie de SEO « white », vous ne devriez même pas avoir à penser cela. Privilégions le contenu et le netlinking intelligent, les résultats seront déjà bénéfiques, même pour des niches concurrentielles…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut