NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Produits en Rupture de Stock : Quels Impacts sur le SEO ? Quelles Recommandations ?

Quels sont les impacts des ruptures de stock sur le référencement ? Comment bien gérer une rupture de stock temporaire ou définitive en SEO ? Quelles sont les bonnes pratiques et les erreurs à éviter ?

Quel est l’impact d’avoir des produits en rupture de stock sur le référencement naturel ? Comment Google traite-t-il les produits sans stock dans ses résultats de recherche ? Comment faut-il gérer les produits en rupture de stock sur un site e-commerce pour ne pas affecter son référencement ? Voici la réponse officielle de Google via John Mueller.

Dans un hangout de Mars 2022, John Mueller, webmaster trends analyst chez Google, s’est vu posé une question sur la gestion SEO-friendly des produits en rupture de stock sur un site e-commerce et l’impact de ce statut sur leur classement dans les résultats de recherche du moteur de recherche. Voici un résumé des points à retenir.

Fiche produit en rupture de stock = baisse de visibilité dans les résultats de recherche de Google ?

Si une fiche produit en stock est bien référencée sur un terme de recherche (courte, milieu ou longue traine), Google peut, s’il détecte que le produit passe en rupture de stock, au travers du balisage schema.org ou via le contenu de la fiche produit, diminuer la position SEO de la fiche produit dans ses résultats de recherche.

Toutefois, John Mueller indique qu’il ne s’agit pas de quelque chose de systématique.

Si le moteur de recherche arrive à détecter qu’une fiche produit est en rupture de stock, il pourra la traiter en tant que soft-404 le temps que cette dernière redevienne en stock (si elle est amenée à revenir en stock).

Produits en rupture de stock : quels impacts sur le référencement global d’un site ?

Du moment que l’intégralité des produits d’un site e-commerce ne sont pas en rupture de stock, le référencement global du site et des catégories ne sera pas affecté.

Seules les fiches produits en rupture de stock risquent un déclassement.

Les produits en rupture de stock doivent-ils être supprimés des catégories ?

Bien que John Mueller n’ait pas communiqué sur cette problématique, afficher des produits en rupture de stock définitive sur un site e-commerce n’a que peu de valeur ajoutée pour les internautes, même si ces derniers sont placés en fin de merchandising des catégories. Il est donc recommandé d’éviter cela et de suivre les bonnes pratiques SEO en matière de gestion des produits sans stock.

Concernant les produits en rupture de stock temporaire, si ces derniers offrent des actions alternatives (alerte disponibilité, précommande possible, liens vers produits similaires en stock, …), il n’est dans ce cas-là pas recommandé de les supprimer des catégories de produits puisqu’ils gardent un intérêt commercial et UX. Il est toutefois préférable dans la plupart des cas de les garder sous les produits en stock dans le merchandising des catégories.

Quelles sont les bonnes pratiques SEO à suivre en cas de rupture de stock sur un produit ?

En fonction du type de rupture de stock (définitive ou temporaire), les actions à envisager seront différentes.

Voici un aperçu des deux cas les plus fréquents et des bonnes pratiques SEO à adopter :

  • Si le produit en rupture ne reviendra jamais en stock : réaliser une redirection 301 vers le produit similaire le plus proche ou, à défaut, vers la sous-catégorie qui lui correspond le plus. Laisser un produit en rupture de stock répondre en 404 lorsque ce dernier n’était pas bien référencé et n’obtenait pas de trafic SEO en provenance des résultats de recherche est aussi une pratique acceptable, la redirection 301 permanente est surtout importante pour les fiches produits qui étaient bien référencées et obtenaient du trafic SEO.
  • Si le produit est temporairement en rupture de stock : afficher un bloc de recommandation de produits similaires pour faire du maillage interne vers des produits liés, optimiser l’expérience utilisateur et ses chances de convertir un visiteur en acheteur. Il est également recommandé de permettre à l’internaute de réaliser une action sur la fiche comme s’inscrire à une alerte disponibilité ou encore précommander le produit pour qu’il lui soit envoyé dès son retour en stock. Dans ce cas, la fiche produit doit rester en code de réponse 200, sans redirection 302 ni 301.

En plus de cette gestion, dans le cas d’un produit qui ne reviendra jamais en stock, il est recommandé de supprimer l’intégralité du maillage interne qui pointe vers cette fiche produit pour éviter de lier une page répondant en 301 ou 404.

Quelles sont les actions contre-productives à éviter ?

Voici une liste non exhaustive d’actions SEO contre-productives à éviter en cas de rupture de stock partielle ou totale :

  • Définir une 404 sur un produit en rupture de stock temporaire : il faut éviter de déclarer à Google qu’un produit n’existe plus via une 404 s’il ne s’agit que d’une rupture de stock temporaire. Cette action pourrait déclencher la désindexation de la page et des difficultés de réindexation ensuite une fois la page de nouveau en 200.
  • Supprimer tout le maillage interne vers un produit en rupture de stock temporaire : si un produit est bien référencé sur des requêtes stratégiques, il faut éviter au maximum de modifier le maillage interne qui est effectué vers son URL. Ce signal
  • Effectuer une redirection temporaire 302 vers une catégorie ou un produit similaire en cas de rupture de stock temporaire : si cela peut sembler être une bonne idée au premier abord, si cette action est automatisée, en fonction de la durée de remise en stock du produit, Google pourrait percevoir cette redirection comme une redirection permanente si elle est maintenue trop longtemps. Le moteur pourrait ensuite mettre du temps à ré-afficher l’ancienne fiche produit dans ses résultats de recherche, ce qui serait alors contre productif.

Des questions sur la bonne gestion SEO des produits en rupture de stock ? N’hésite pas à les poser dans les commentaires, on y répondra avec plaisir !

Pour consulter le hangout dans lequel John Mueller est intervenu au sujet de cette question, c’est par ici.

4.3/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.