NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Les Hébergeurs Gratuits : Tout ce que Vous Devez Savoir (Avantages, Inconvénients, Liste des Meilleurs…)

Découvrez les hébergeurs gratuits : vos options, les avantages, les pièges à éviter et le top des hébergements web gratuits dans notre guide !

Les hébergeurs web mettent à la disposition des utilisateurs un espace de stockage sur un serveur qui est en permanence connecté à internet. C’est grâce à cet espace que le site internet est accessible partout dans le monde 24 h/24. Aujourd’hui, parmi les nombreuses solutions d’hébergement web proposées, figurent les plans d’hébergement gratuits. Quels sont les avantages et inconvénients des hébergements web gratuits ? Quels sont les meilleurs hébergeurs gratuits sur le marché ? Quel hébergement web gratuit choisir pour votre site ?
hébergement web

Hébergement gratuit en #Short

  • Les hébergeurs web gratuits présentent de nombreux avantages pour les utilisateurs, mais également des inconvénients qui incitent à basculer vers des offres payantes.
  • On trouve sur le marché une pluralité d’offres de plan d’hébergement web gratuit pour débuter dans la création et la gestion de sites
  • Avec son offre très généreuse pour une solution gratuite, 000WebHost fait partie des meilleurs hébergeurs gratuits sur le marché.

Rappel : C’est quoi l’hébergement web ?

Hébergement Web : Définition
Hébergement Web : Définition

L’hébergement web est un service qui permet de stocker les fichiers et les données d’un site web sur un serveur, rendant ainsi le site accessible via Internet. Les entreprises d’hébergement proposent différents plans et types d’hébergement pour répondre aux besoins variés des sites web en termes de ressources, de performances et de fonctionnalités.

Comment c’est possible d’héberger son site gratuitement ?

Pour héberger votre site gratuitement, plusieurs solutions s’offrent à vous. Il est essentiel de choisir une plateforme fiable et adaptée à vos besoins, tout en tenant compte des éventuelles limitations associées aux offres gratuites. Voici quelques options qui sont disponibles :

  1. Hébergement sur des plateformes gratuiteset serveurs gratuits :
    • Listing des meilleurs 6 meilleurs plus bas dans cet article.
  2. Utilisation de services de stockage cloud :
    • GitHub Pages : Convient parfaitement pour héberger des sites statiques. Idéal pour les développeurs et les personnes ayant des connaissances en codage.
    • Google Drive : Bien que ce ne soit pas une solution traditionnelle, il est possible d’héberger des sites statiques simples en utilisant Google Drive.
  3. Sous-domaines :
    • Subrion : Offre des sous-domaines où vous pouvez héberger votre site gratuitement. Notez que vous n’aurez pas votre propre nom de domaine, ce qui peut affecter la crédibilité de votre site.

Quels sont les avantages et inconvénients de l’hébergement gratuit ? 

De plus en plus d’hébergeurs proposent aujourd’hui à leur client, un hébergement web qui offre aux utilisateurs un espace de stockage gratuit pour leur site. Cette solution est très plébiscitée par de nombreuses entreprises et des particuliers.

Si les hébergeurs freemium sont si populaires aujourd’hui, c’est qu’il présente sans doute plusieurs avantages. Ce type d’hébergeur possède aussi son lot d’inconvénients à ne pas négliger. Voici les principaux points positifs et négatifs à connaître avant d’opter pour un hébergement gratuit.

Les points positifs d’héberger son site gratuitement

Réduction des coûts

L’un des principaux arguments qui incitent les entreprises et les particuliers à se tourner vers un hébergeur gratuit est sans doute la réduction des coûts. À la base, un site internet implique déjà beaucoup de ressources pour la création du site, l’achat de nom de domaine et la publication des contenus. Les utilisateurs n’hésitent pas ainsi à se tourner vers un hébergement gratuit si cela l’aide à faire un peu d’économie sur leur budget.

Opter pour un hébergement gratuit permet aux entreprises et entrepreneurs qui lancent un projet d’allouer leur ressource à la création d’un bon site internet et à des contenus de qualité. Les nouveaux créateurs d’entreprises peuvent par exemple choisir pour leur site des hébergements WordPress gratuits pour lancer leur business à moindres coûts.

Tester les hébergeurs avant de s’engager

C’est aussi un bon moyen de tester la qualité des prestations fournies par un hébergeur. Si pour un hébergement web payant vous êtes contraint de renouveler chaque fois votre contrat avec l’hébergeur, les hébergements gratuits sont généralement des offres continues sans paiement, sans abonnement à renouveler chaque année ou chaque mois. Certains hébergeurs sont assez performants pour des offres gratuites. Opter pour des hébergeurs web gratuits est un bon moyen de lancer son site web et de se familiariser avec la gestion de site.

Hebergement facile

C’est aussi faciliter l’hébergement des données en un seul clic. Vous aurez facilement accès à vos données pour une meilleure gestion.

Les limitations et points négatifs de l’hébergement web freemium

Malgré leurs nombreux avantages, les hébergeurs free présentent aussi un certain nombre d’inconvénients…

Mauvaise sécurité

On peut citer par exemple le faible niveau de sécurisation. En effet, vu qu’il s’agit d’un service gratuit, vous n’avez pas forcément à vous attendre à un niveau de sécurité élevé pour ce type d’hébergement. Bien que très importante, la sécurité sur internet n’est pas garantie par tous les hébergeurs.

Suppression et transfert des données compliqué

Certaines offres d’hébergement gratuit rendent impossible la suppression des données sur le serveur une fois que l’inscription a été faite. Le transfert de données vers un autre hébergeur peut aussi prendre plus de temps.

Pas ou peu de support technique

Un autre inconvénient des hébergeurs de sites web gratuits est l’inaccessibilité du site web en cas de panne. En général, les entreprises qui proposent ces services gratuitement ne sont pas toujours très réactives en cas de panne. Les réparations peuvent parfois prendre du temps, ce qui peut réduire la visibilité de votre site web.

Pas de monétisation du contenu possible

Autre point important, la monétisation n’est pas possible pour un site hébergé sur une solution gratuite. Pour faire simple, il est très difficile de transformer un site web hébergé gratuitement en un site commercial. L’hébergement web gratuit n’est pas la meilleure option si vous envisagez de créer un site internet à but lucratif.

Personnalisation limitée du site

Le dernier point négatif des hébergeurs web gratuits concerne la personnalisation du site. L’hébergement gratuit offre des fonctionnalités limitées et le caractère d’affichage déplait parfois à certains utilisateurs.

Quels sont les meilleurs hébergeurs gratuits du marché ?

On trouve sur le marché différents hébergeurs de sites gratuits qui possèdent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Quel est le meilleur hébergeur web gratuit ? À vous de vous faire une idée parmi les six solutions que nous vous présentons.

1- OVH

OVHcloud est un prestataire réputé dans le domaine de l’hébergement web. Créée en 1999, l’entreprise a connu au fil des ans plusieurs changements majeurs avant de devenir l’hébergeur web que l’on connaît aujourd’hui. La société propose des services de messagerie professionnelle et des noms de domaines. Spécialisé depuis quelques années dans le cloud computing, OVH compte aujourd’hui plus d’un million d’utilisateurs répartis dans le monde.

Contrairement à ce que croient de nombreux internautes, OVH ne propose pas vraiment de solution d’hébergement totalement gratuite. L’entreprise offre plutôt un hébergement gratuit limité à ses clients pour l’achat d’un nom de domaine.

Cette solution n’est valable que sous certaines conditions. Elle vous permet d’avoir accès à un hébergement gratuit de 100 Mo et à un compte Gmail avec un espace de stockage de 5 Go. Il ne s’agit pas vraiment d’un plan d’hébergement gratuit très qualitatif.

2- Infomaniak

Hébergeur basé en Suisse et créé en 1994, Infomaniak est une offre d’hébergement pour les adresses email et pour les sites internet. Cet hébergeur facilite l’installation des CMS les plus courants (Prestashop, WordPress, Magento, Drupal, Piwik, Joomla etc.).

Le nombre d’adresses mail, le nombre de sites web et l’espace disque SSD sont extensibles selon les besoins des utilisateurs. Infomaniak est un hébergeur essentiellement payant.

Il propose à ses clients un plan d’hébergement gratuit de site à travers une offre appelée Starter. Cet hébergement est proposé pour chaque nom de domaine enregistré chez Infomaniak. Comme OVH, l’offre gratuite d’Infomaniak propose 10 Mo d’espace de stockage pour créer un site (pages uniquement en HTML, pas de base de donnée, pas de PHP).

3- 000WebHost

000WebHost est sans doute l’un des meilleurs hébergeurs de sites gratuits pour les sites web. Créée par Hostinger, cette solution d’hébergement 100 % gratuite se démarque des autres par ses nombreux avantages. L’absence de publicité est l’un des principaux avantages de 000WebHost.

000WebHost permet aussi d’avoir des sites internet performants au niveau de la vitesse globale et du temps de chargement. Avec cette solution gratuite, vous avez la possibilité d’héberger votre site web sur au moins 300 Mo d’espace disponible sur le disque. Vous profitez aussi d’une bande passante allant jusqu’à 3 Go par mois. L’hébergeur 000WebHost vous donne accès à un créateur de site web gratuit facile à utiliser. Vous bénéficiez aussi d’une disponibilité de 99 %.

Vous pouvez utiliser le programme d’installation automatique pour installer WordPress si vous le souhaitez. Avec l’offre gratuite 000WebHost, votre compte est activé instantanément malgré l’absence de frais. Pour un service qui ne facture pas un centime, ce sont des fonctionnalités intéressantes et cela ne s’arrête pas là. 000WebHost offre à l’utilisateur une liberté totale sur les préférences de conception avec des possibilités illimitées. Bien entendu, vous aurez plus de fonctionnalité en passant aux plans premium. L’offre gratuite de 000WebHost reste tout de même un excellent point de départ pour les utilisateurs débutants.

4- LWS

LWS est une entreprise d’hébergement web française. Pour bénéficier de son plan d’hébergement gratuit pour votre site, vous devrez acheter au préalable un nom de domaine. Près d’une centaine de noms de domaine sont concernés par cette offre. Bien entendu, cela a un certain coût. Comptez en effet de 7 à 15 euros par an pour obtenir un nom de domaine chez LWS.

Le plan d’hébergement presque gratuit de LWS permet d’avoir :

  • un certificat SSL gratuit,
  • 2 Go de stockage,
  • un compte FTP,
  • un trafic illimité,
  • un site sans publicité.

Pour l’hébergement de votre site web, LWS met à votre disposition des noms de domaine avec les extensions suivantes (. org, .net, .com,. fr). Le plan d’hébergement gratuit proposé par LWS implique aussi des adresses mail professionnelles et un accès à vos statistiques. LWS vous offre également la possibilité d’ajouter des outils optimisés en option pour les principaux CMS comme PrestaShop, Joomla ou WordPress. Le serveur utilisé pour le plan d’hébergement gratuit est situé en France. LWS vous donne accès à un panneau de contrôle facile à utiliser.

Vous avez la possibilité de profiter des dernières versions de MySQL ou de PHP si vous payez un petit supplément. C’est une solution d’hébergement très avantageuse. Malgré la nécessité de dépenser un peu d’argent pour profiter de cette offre, elle reste tout de même limitée. LWS laisse un peu à désirer en termes de performance. La société souhaite que la plupart de ses clients basculent vers le plan d’hébergement payant pour bénéficier de tous les avantages qui y sont associés.

5- PlanetHoster

Connu pour ses offres d’hébergement payant, l’hébergeur Canadien PlanetHoster propose aussi une solution d’hébergement gratuit connu sous le nom de World Lite. C’est l’une des offres les plus généreuses en matière d’hébergement web gratuit. World Lite aide à profiter de :

  • 750 Mo d’espace disque,
  • un support communautaire,
  • 2 boîtes mail offertes,
  • le choix du Datacenter (France ou Canada),
  • des outils d’installation de CMS.

Comme Hostinger (000WebHost), World Lite vous offre la possibilité d’éviter les nombreuses publicités sur votre site web. L’offre World Lite est utilisable sans limites dans le temps. Vous pouvez l’utiliser pendant plusieurs mois ou plusieurs années. Cette offre vous donne accès à des certificats SSL pour sécuriser les différents échanges sur votre site. Cet hébergement gratuit inclut un site builder.

Grâce à un outil d’installation dédié, World Lite vous permet de créer un site web avec les CMS les plus répandus tel que Drupal, WordPress, Joomla, PrestaShop ou encore OpenCart. Word Lite, c’est aussi un soutien communautaire important avec un forum pour poser vos principales préoccupations. Ce plan d’hébergement gratuit n’affiche pas de publicité sur votre site.

En ce qui concerne les inconvénients, on peut reprocher à PlanetHoster son espace disque restreint et la disponibilité des serveurs qui est parfois moindre. Vous ne pouvez pas monétiser les sites hébergés gratuitement. Pour les noms de domaine que vous pouvez utiliser, vous avez le choix entre différents sous-domaines (. go.yn.fr,. go.yj.fr). Vous devrez donc vite passer à l’offre payante si vous voulez que votre site soit pris au sérieux. Comparées à ses concurrents, les performances de PlanetHoster ne sont pas très bonnes. Malgré ses limites, World Lite vous aide tout de même à faire vos premières expériences dans la création et la gestion de site internet.

6- Wix

Plus connu comme logiciel de création de sites web, Wix mérite tout de même d’être considéré comme un hébergement web gratuit. C’est en effet l’un des services qu’il offre avec la création simplifiée de sites web en complément. Parmi les principales caractéristiques de cet hébergement, on peut citer :

  • 1 Go de bande passante,
  • un certificat SSL gratuit,
  • 500 Mo de stockage,
  • des publicités visibles sur votre site,
  • la mise à disposition d’un sous-domaine Wix.com,
  • une base de connaissances et un support client.

Malgré ses avantages, ce plan d’hébergement gratuit reste moins performant que les autres. Le temps de chargement des pages est assez lent. De plus, cette offre ne permet pas de créer un site e-commerce. Cette dernière option est réservée uniquement aux utilisateurs qui souscrivent aux plans payants Wix.

Quel est le meilleur hébergement web gratuit à choisir pour votre site en 2023 ?

Les plans d’hébergement gratuit ne conviennent pas à tout type de projet. Bien qu’ils soient en général sans frais, vous devez bien les analyser avant de vous y lancer. Les hébergements gratuits sont le plus souvent limités au niveau de la performance (stabilité, disponibilité, vitesse) et au niveau du stockage. Ces solutions restent tout de même avantageuses si vous souhaitez acquérir de l’expérience dans les processus de création et d’administration de site internet.

Avec la pluralité d’offres gratuites sur le marché, vous pouvez avoir du mal à faire un choix. En comparant les différentes solutions, 000WebHost semble être l’un des meilleurs hébergement web gratuits. Il offre la possibilité de mettre en ligne en quelques clics un site WordPress. Vous profitez également de l’infrastructure Hostinger. Vous pourrez basculer sur le plan payant à tout moment si vous souhaitez profiter de plus de fonctionnalités.

FAQ : Que devez-vous savoir sur l’hébergement web ? 

Quels hébergeurs web offrent le nom de domaine gratuit ? 

De nombreux hébergeurs web offrent le nom de domaine gratuit, avec des restrictions et des conditions différentes. Voici quelques-uns des principaux hébergeurs web qui proposent cette offre :

  • Hostinger offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .us, .eu, .ca et .co.uk.
  • Wix offre un nom de domaine gratuit pour un an avec la création d’un site web avec son outil de création de site web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz et .us.
  • PlanetHoster offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .us, .eu, .ca, .fr, .de, .it, .es et .co.uk.
  • o2switch offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .fr, .eu, .ca et .uk.
  • Infomaniak offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .ch, .fr, .de, .it, .es et .eu.
  • Ex2 offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .fr, .eu, .ca, .uk et .de.
  • OVHcloud offre un nom de domaine gratuit pour un an avec l’achat d’un plan d’hébergement web. Le nom de domaine est gratuit pour les extensions .com, .net, .org, .info, .biz, .fr, .eu, .ca et .uk.

Il est essentiel de lire les petits caractères de ces offres, car certains hébergeurs peuvent augmenter le prix du renouvellement du nom de domaine après la première année gratuite. De plus, il est conseillé de vérifier les dernières mises à jour sur les sites web des hébergeurs ou de contacter leur support client pour obtenir les informations les plus récentes.

Comment héberger son site web soi-même ?

Héberger son propre site web est une tâche qui nécessite une certaine expertise technique. Voici les étapes généralement impliquées :

Étape 1 : Préparation du matériel et de la connexion Internet

  1. Serveur : Procurez-vous un serveur dédié ou configurez un ordinateur existant avec des spécifications adéquates pour servir de serveur.
  2. Connexion Internet : Assurez-vous d’avoir une connexion Internet stable et rapide, de préférence avec une adresse IP statique.

Étape 2 : Installation et configuration du système d’exploitation

  1. Système d’exploitation : Installez un système d’exploitation stable et sécurisé, tel que Linux ou Windows Server, sur votre serveur.

Étape 3 : Installation et configuration du serveur web

  1. Serveur web : Installez un logiciel de serveur web, tel qu’Apache, Nginx ou Microsoft IIS, en fonction du système d’exploitation que vous utilisez.
  2. PHP et MySQL : Si votre site web nécessite un support pour PHP ou une base de données, installez également les services nécessaires comme PHP et MySQL.

Étape 4 : Configuration de l’environnement d’hébergement

  1. Domaine : Achetez un nom de domaine auprès d’un registraire de domaines fiable.
  2. DNS : Configurez les enregistrements DNS de votre nom de domaine pour pointer vers l’adresse IP statique de votre serveur.

Étape 5 : Déploiement du site web

  1. Fichiers du site web : Téléchargez les fichiers de votre site web sur votre serveur à l’aide d’un client FTP ou de tout autre moyen approprié.
  2. Base de données : Si votre site web utilise une base de données, configurez-la sur votre serveur et importez les données nécessaires.

Étape 6 : Tests et mise en service

  1. Tests : Testez votre site web en accédant à celui-ci depuis différents appareils et navigateurs pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.
  2. Sécurité : Mettez en place des mesures de sécurité, y compris un certificat SSL pour sécuriser la connexion entre le serveur et les navigateurs des visiteurs.
  3. Sauvegardes : Mettez en place une solution de sauvegarde pour protéger les données de votre site web et faciliter la récupération en cas de problème.

Étape 7 : Maintenance et surveillance

  1. Surveillance : Mettez en place des outils de surveillance pour garder un œil sur la performance et la disponibilité de votre site web.
  2. Mises à jour : Effectuez régulièrement des mises à jour du système d’exploitation, du serveur web, et des autres logiciels pour garantir un fonctionnement stable et sécurisé.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure d’héberger votre site web par vous-même. Notez toutefois que cela implique un engagement considérable en termes de temps et d’expertise technique, et il est souvent plus simple et plus sûr de choisir un hébergeur web professionnel.

Quels sont les différents types d’hébergement web ?

Les Différents Types d'Hebergement
Les Différents Types d’Hebergement

L’hébergement web se décline en plusieurs formes, chacune répondant à des besoins spécifiques. Voici les principaux types d’hébergement web :

  1. Hébergement mutualisé ou partagé : Plusieurs sites web sont hébergés sur un même serveur, partageant ainsi les ressources. C’est une option économique mais avec des performances parfois limitées.
  2. Hébergement VPS (Virtual Private Server) : Il s’agit d’un environnement virtuel privé sur un serveur partagé, offrant plus de ressources et une meilleure isolation que l’hébergement partagé.
  3. Hébergement dédié : Un serveur est entièrement dédié à un seul client, garantissant des performances optimales et un contrôle total sur les ressources du serveur.
  4. Hébergement cloud : Les ressources sont réparties sur plusieurs serveurs virtuels dans le cloud, offrant une grande flexibilité et une scalabilité.
  5. Hébergement WordPress : Hébergement optimisé pour les sites créés avec WordPress, offrant souvent des outils et des fonctionnalités qui facilitent la gestion des sites WordPress.
  6. Hébergement revendeur (Reseller Hosting) : Permet aux individus d’acheter de l’espace d’hébergement en gros et de le revendre à leurs propres clients, généralement accompagné d’outils pour gérer plusieurs comptes.
  7. Hébergement de colocation : Vous fournissez votre propre serveur physique et le placez dans le centre de données d’un tiers, en utilisant leur bande passante et leur infrastructure.
  8. Hébergement auto-géré (Self-hosting) : Hébergement d’un site web sur votre propre serveur physique, généralement chez vous ou dans un lieu d’affaires.

Avant de se quitter…

Si cet article sur comment héberger un site web gratuitement vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à vous abonner à notre newsletter digitale pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur LinkedIn, Twitter, Facebook et YouTube. On s’y retrouve ?

Pour toute question associée à cet article, n’hésitez pas à utiliser la section « commentaires » pour nous faire part de votre remarque, nous vous répondrons dans les meilleurs délais (avec plaisir). 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *