Innovation

Projet Yerka : un vélo Fixie inviolable, ou presque !

Projet Yerka Fixie

Le projet Yerka, c’est un vélo de type fixie dit inviolable par ces concepteurs, trois étudiants Chiliens à l’origine du concept de l’antivol intégré au cadre et à la selle de ce vélo innovant !

Le vélo Yerka est un fixie censé dissuadé les voleurs peu expérimentés. Juan José Monsalve, Andrés Roi et Cabello Cristóbal, les trois inventeurs tous victimes de vols de vélos, ont développé un vélo inutilisable en cas de tentative de vol ! Si le voleur tente de le dérober, il cassera alors une des parties du vélo indispensable à son bon fonctionnement, le rendant inutilisable et donc inutile à voler (sauf si le voleur est intéressé par les pièces détachées…).

Projet Yerka : un système d’antivol innovant incorporé au cadre du Fixie !

Vélo inviolable - Projet Yerka
Ce qui rend ce vélo unique est son système d’antivol entièrement intégré au cadre et à la selle du vélo. Ce système vous permettra à la fois d’attacher votre vélo tout en sécurisant votre selle en même temps.

Le fixie Yerka, pas si inviolable que ça ?

Si le cadre et le corps du vélo en lui même ne craindra pas grand chose, sans un antivol pour les roues avant de vélo comme celui-là, le voleur pourra s’emparer sans problèmes de la roue avant, rendant inutilisable le vélo, mais cette fois-ci pour son possesseur ! Le vélo n’est donc pas entièrement inviolable de lui même comme le rpésente ses concepteurs, cela reste cependant une très bonne innovation !

Découvrez le projet Yerka en Vidéo

Plus d’infos sur le projet et ses inventeurs ici : https://www.nadiemelaroba.cl/

Projet Yerka : un vélo Fixie inviolable, ou presque !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

2 Commentaires

2 Comments

  1. Vollmer

    1 septembre 2014 à 17 h 45 min

    Bonjour !
    Excellent le coup du vélo .
    Pourquoi ne pas rendre les voitures impossibles à voler , en les fixent sur des bornes en béton intelligente que l ’on disposeraient partout .
    Dans les endroits où les voitures stationnent fréquemment .
    Où par la suite , dans les endroits où on voudrait avoir l’ opportunité de se garer .
    Pour la faire disparaître , un agent de la commune pourrait soulever une sorte de poignée , tourner la borne d ’ un quart vers la droite et laisser la borne glisser dans le sol .
    Les constructeurs pourraient mettre à profil la bonne vielle attache caravane comme point d ’encrage à la borne .
    Le système d ’ encrage pourrais apparaître des deux côtés de la voiture .
    ( pour éviter trop de manoeuvres d ’ amarrage ) .
    Il ne reste plus qu ’ à trouver un moyen pour faire le lien , électroniquement , entre la borne et la voiture .
    Pourquoi pas par l ’ intermédiaire de la clef de contact ?
    Par exemple ?
    Merci aussi pour ces nouveautés que vous nous faites découvrir Monsieur Brossas .

    • Vincent Brossas

      1 septembre 2014 à 21 h 50 min

      Vous avez beaucoup d’idées ! C’est grâce à des gens comme vous que les innovations comme celle-ci voient le jour 😉 ! Merci pour votre commentaire Monsieur Vollmer, au plaisir de vous re-croiser sur Leptiweb !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

Actualités Digitales


Vous souhaitez recevoir le meilleur de notre veille digitale dans votre boite email ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle en 2 clics.

haut