Technologie

Hébergement et référencement, bien choisir son offre

référencement hébergement

L’hébergement web est un ensemble de services qui permettent aux internautes de pouvoir accéder à tout moment à votre site internet. Il inclut principalement le stockage de tous les contenus de votre site sur un serveur, que vous louez auprès d’un hébergeur. Mais saviez-vous que l’hébergement web fait partie des leviers d’optimisation de référencement, qu’il est possible d’améliorer au même titre que d’autres leviers plus stratégiques comme la communication sur les réseaux sociaux et la création de contenu ? L’impact de l’hébergement sur le référencement d’un site est souvent sous-estimé par beaucoup de webmasters. Or, nous allons vous montrer dans les prochains paragraphes qu’il peut à divers égards influencer la visibilité d’un site internet et qu’il convient à ce titre de le choisir de manière éclairée.

Les effets de l’hébergement sur le référencement

En premier lieu, nous vous conseillons de prendre en considération l’emplacement du serveur. La vitesse d’affichage des informations entre en ligne de compte au moment du chargement par l’internaute, mais l’emplacement du serveur a aussi son rôle à jouer.

Par exemple, si vous optez pour une solution d’hébergement sur serveur partagé, votre site internet sera stocké sur un serveur physique. Vos performances dépendront des performances des autres sites qui partagent cet espace et de la position du centre de stockage des données par rapport à l’endroit où se connectent les internautes. Par contre, si vous avez préféré héberger vos contenus dans le Cloud, la question de la disponibilité se posera moins que pour un serveur physique.

Quand un nom de domaine générique ou d’une extension récente est en vigueur (.com, .org…), Google se réfère principalement à l’adresse IP du serveur pour déterminer le pays d’origine et les utilisateurs ciblés. Il fait ce choix, car selon lui, le webmaster choisit un hébergement et un serveur web proches du pays du public qu’il souhaite attirer sur son site web. Ainsi, si vous pouvez préférer un serveur localisé à l’autre bout du monde pour votre site internet français, cet emplacement sera susceptible de ralentir le chargement des pages de vos visiteurs… ce qui va impacter la qualité de service, et donc, la façon dont Google va juger votre site.

hébergement et référencement bien choisir son offre

Google favorise l’expérience utilisateur

Google désavantage les plateformes dont les contenus mettent trop de temps à s’afficher. Quelques dixièmes de secondes peuvent suffire à faire la différence ! Si vous jugez cela injuste, vous n’avez guère le choix que de vous plier à cette règle. En effet, le moteur de recherches californien est en situation de quasi-monopole dans nos contrées, et les moteurs alternatifs ont tendance à se conformer à ses orientations, tout du moins sur le plan des performances.

Les utilisateurs qui cherchent une information sur Google souhaitent obtenir des réponses le plus rapidement possible. Ils sont de plus en plus impatients, c’est pourquoi Google met en avant les sites les plus rapides ET les plus pertinents.

Le travail bâclé des robots

Entre deux sites internet qui offrent pratiquement le même type de contenu, Google a toutes les chances de mettre en avant celui auquel ses utilisateurs peuvent accéder moins de 3 secondes. Bien entendu, le temps de chargement ne constitue qu’un des nombreux facteurs pris en considération par l’algorithme pour classer les résultats qu’il indexe. Mais il serait dommage d’occulter cette donnée et de perdre en visibilité à cause d’un hébergement de moyenne facture !

Vous devez avoir à l’esprit que les robots des moteurs chargés de scanner vos pages ne sont pas dans les meilleures conditions pour remplir leur fonction de « crawl » si votre hébergement laisse à désirer. Ils peuvent raréfier leur apparition, ne pas prendre la peine de chercher vos nouvelles pages… Ce sont autant de contenus qui ne seront pas proposés dans les résultats de recherche générant par conséquent un potentiel d’audience inexploité.

Un hébergeur SEO friendly ?

Fort heureusement, des hébergeurs de confiance font en sorte de favoriser l’expérience utilisateur et vont même plus loin pour certains, comme l’offre d’hébergement web de PlanetHoster. En se préoccupant des problématiques de visibilité de leurs clients, les hébergeurs s’adaptent aux exigences des professionnels du référencement. PlanetHoster illustre parfaitement cette tendance : l’hébergeur a développé un outil à destination des responsables de réseaux de sites. La solution baptisée Range by PlanetHoster (IPExtension) fournit une adresse IP différente par plateforme. De cette manière, les référenceurs ont à leur disposition un pool de 500 à 1000 IPs uniques, sans avoir à s’acquitter d’un montant supplémentaire pour profiter de ce service.


Ce n’est pas un hasard si PlanetHoster a sponsorisé le dernier SEO CAMP, le rendez-vous des pontes du référencement en France !

Un service pour les réseaux de sites (PBN)

Il est important de montrer aux moteurs de référencement que vos blogs, boutiques ou encore sites vitrines d’un même réseau de sites ne sont pas liés entre eux, afin d’éviter les sanctions. En termes de référencement, l’usage massif d’un Private Blog Network (PBN) dans une stratégie de netlinking peut être considéré comme du spam par Google, et donc, générer des pénalités lourdes sur l’ensemble du PBN. IPExtension évite aussi de partager une adresse IP identique à celle d’un site internet blacklisté par Google par exemple.

media référencement hébergement

Un hébergement adapté à ses besoins

Pour déterminer l’hébergement qui vous correspond, attardez-vous sur trois principaux facteurs :

  • L’importance de votre site internet, tant en termes de contenus que de popularité. Un hébergement mutualisé conviendra tout à fait un blog naissant et modeste, alors qu’une plateforme de grande taille qui ambitionne d’attirer beaucoup de visiteurs exige plutôt un serveur dédié.
  • Vos compétences techniques : un serveur partagé fera l’affaire si vous êtes un néophyte, en revanche il vous faut préférer un serveur privé virtuel si vous présentez des besoins conséquents en bande passante par exemple, qui ne seraient pas comblés avec un hébergement mutualisé.
  • Le budget : il est plutôt conseillé d’investir suffisamment en début de projet et ainsi éviter de vous retrouver avec un site dont le serveur est saturé et rendu indisponible. L’impact sur votre référencement s’en fera vite sentir !

Article partenaire

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top