Technologie

Internet polluerait autant que le trafic aérien mondial !

internet

D’après une récente et sérieuse étude publiée par la Global e-Sustainability Intitiative (GeSI), les serveurs utilisés par les géants du web pour faire tourner internet polluerait autant que le trafic aérien mondial !

Alors que la COP21 se tiendra prochainement à Paris, un rapport très sérieux dénonce l’empreinte écologique d’internet, responsable de 2% des émissions de CO2 à l’échelle planétaire. Ces 2% représenterait autant que la pollution engendrée par le trafic aérien mondial !

Quand internet, source d’information, devient source de pollution

Le rapport du GeSI (Global e-sustainability Initiative) dévoile donc au grand public une face peu connue d’internet : les datacenters, leur consommation massive en ressources énergétiques et l’impact qu’ils ont en terme d’émission de CO2 dans l’atmosphère. Sans les datacenters et serveurs pour héberger les sites internet, le World Wide Web que nous connaissons aujourd’hui ne pourrait pas exister.

Si les internautes, et mobinautes, ne se doutent pas des ressources allouées nécessaires pour leur permettre de naviguer sereinement sur internet chaque jour, cette étude sera surement reprise à l’occasion de la COP21 organisée à Paris.

Cette étude nous révèle ainsi qu’internet serait le 6ème pays le plus polluant au monde s’il était considéré ainsi !

Quelle est votre part de responsabilité dans cette pollution ?

Rapporté à l’échelle d’un internaute seul, l’émission de CO2 à cause des data-centers est faible. En revanche, si l’on ajoute à cela toute l’électricité nécessaire pour faire fonctionner les appareils qui se connectent à internet, chaque utilisateur d’internet pourrait ainsi avoir une part de responsabilité plus importante dans le réchauffement cliamtique (on se souvient d’ailleurs d’initiatives comme Blackle, un Google avec un fond noir qui a pour but de réduire la consommation énergétique de votre PC pendant vos recherches).

Quel est l’empreinte carbone d’un utilisateur de Facebook ?

Avec ses 1,5 milliards d’utilisateurs dans le monde, Facebook est l’un des sites géants du web qui émet le plus de CO2 dans l’atmosphère ! Un utilisateur de Facebook émettrait ainsi pas moins de 263 grammes de CO2 par an dans l’atmosphère par sa simple utilisation du réseau social préféré des Français.

Comment les géants du web peuvent-ils réduire leurs émissions ?

Les data-centers (centres de données) nécessitent une part très important d’électricité uniquement dédiée au refroidissement des super-ordinateurs. Facebook a par exemple trouvé une parade simple pour certains de ses centres données : les installer en Suède près du grand nord. Cette méthode permettrait à Facebook d’avoir une empreinte carbone beaucoup plus faible, jusqu’à 5 fois moins, que d’autres géants du web comme Google notamment.

Même si les associations de protection de l’environnement comme Greenpeace restent sceptiques, les géants du web se sont engagés à essayer de limiter au maximum leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 15 ans.

Source

Internet polluerait autant que le trafic aérien mondial !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ? ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

LA NEWSLETTER LEPTIDIGITAL

Recevez nos meilleurs articles en 1 clic !

UN PETIT LIKE ?

leptidigital facebook
haut