NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Google Drive : Top 4 des Meilleures Alternatives Gratuites

Google Drive a ses limites, notamment en termes de RGPD et de sécurité. Découvre 4 alternatives gratuites et plus sûres !

En termes d’outils de stockage en ligne, Google Drive est en bien entendu une référence sur le marché. Néanmoins, pour certaines raisons, tu pourrais ne pas être satisfait par la fonction de stockage en ligne de Google. Il peut s’agir de confidentialité, ou même de sécurité. En tout cas, si tu cherches un nouveau service de stockage Cloud, voici nos alternatives les plus pertinentes, gratuites ou payantes, pour remplacer Google Drive au quotidien.

Quelle est l’utilité de Google Drive ?

Google Drive, c’est tout simplement un outil de stockage en ligne, plus précisément sur le Cloud. Son plus gros avantage se trouve bien évidemment dans son nom : c’est un outil qui appartient à la très grande famille Google. On peut en effet le retrouver parmi Docs, Meet, Gmail, Sheets, Slides, etc… Il n’y a donc pas besoin de s’inscrire à partir du moment où tu as un compte Google. Et, comme il y a de grandes chances que tu aies un compte, la solution de facilité est bien sûr d’utiliser Drive pour ton stockage en ligne.

C’est clairement cette utilisation et cette intégration très simplifiées qui font de Drive un puissant outil. Et encore, il n’y a pas que cela. Ce logiciel est comme la plupart des outils de Google : totalement gratuit. Enfin, il n’est pas payant si tu n’as pas besoin de plus de 15 Go. Parmi les outils comme celui gratuits, 15 Go, c’est une bonne chose. Il y en a quelques-uns qui proposent plus mais la plupart ne te donneront pas accès à autant d’espace.

Niveau performance, il n’y a pas grand chose à dire non plus sur Google Drive. La vitesse d’upload des fichiers est très correct.

Quel est le problème avec Google Drive ?

Le souci de cette solution est qu’il s’agit de Google et donc qu’au niveau de la transparence, c’est limite. En utilisant Google Drive, tu choisis de confier tes précieux fichiers à une entreprise assez opaque sur sa politique d’exploitation des données. On a pu le voir récemment en Europe, mais Google (et les GAFAM plus généralement) ne suivent pas souvent le RGPD (règlement général sur la protection des données). De plus, en termes de sécurité, Drive n’est pas le meilleur outil.

Découvre donc les différentes alternatives que nous avons à te proposer si tu ne souhaites plus utiliser Google Drive.

Les 4 meilleures alternatives 100 % gratuites pour Google Drive

1 – Mega, l’alternative Open Source

La première solution que nous avons à te présenter est Mega. En réalité, il n’est pas totalement gratuit mais propose une version gratuite très intéressante, ce qui lui vaut sa place dans les alternatives gratuites. En effet, tu auras accès à 50 Go de stockage en ligne sans débourser un seul centime ! Ce qui en fait l’une des offres les plus généreuses du marché, et de loin.

Mega n’a pas toujours eu une excellente réputation, mais il essaye aujourd’hui de faire oublier son passé en fournissant un service de très bonne qualité. En termes de confidentialité, on est quand même plus informé que sur Google Drive. On retrouve un chiffrement de bout en bout des données. Tu peux en effet sécuriser tes fichiers avec un mot de passe que tu vas définir toi-même. Si tu le souhaites, tu peux même ajouter une couche de sécurité supplémentaire avec un mot de passe dynamique pour te défendre d’éventuelles attaques.

Un autre avantage de Mega est qu’il est Open Source et donc totalement transparent. En effet, si tu en as les compétences, tu peux aller vérifier par toi-même les processus de fonctionnement de Mega, si tu doutes de leur fiabilité. Le modèle de conception et les procédés de sécurité appliqués par Mega sont présentés dans un document dédié sur leur site.

Mega : alternative puissante à Google Drive
Mega : alternative puissante à Google Drive

Si les 50 Go de la version gratuite ne te suffisent pas tu pourras toujours te tourner vers leurs offres payantes. Il existe différents niveaux de prix, qui correspondent à cela : 4,99 € par mois pour 400 Go d’espace de stockage, 9,99 € par mois pour 2 To, 19,99 € par mois pour 8 To et 29,99 € par mois pour 16 To.

2 – pCloud, le service Cloud avec une version gratuite intéressante

Notre seconde alternative est tout aussi excellente, il s’agit de pCloud. Ce n’est pas une solution aussi connue que Mega, Google Drive ou Dropbox, mais ce n’est pas pour pas autant que le service n’est pas de qualité. Et, il y a tout de même déjà plus de 15 millions d’utilisateurs, ce n’est pas rien.

Là aussi, il ne s’agit que d’une version gratuite, mais qui te donne déjà accès à 10 Go. Ce n’est pas autant que les 50 de Mega, mais c’est presque autant que les 15 de Google Drive. De plus, pCloud a bien d’autres avantages qui ont de lui une alternative pertinente pour toi et / ou ton business.

En termes de sécurité, il n’a pas de stress à avoir. Comme chez Mega, tu peux crypter et ajouter des mots de passe sur les fichiers les plus à risques. En plus, tes fichiers sont stockés sur au moins 3 serveurs différents, dans des lieux différents, pour optimiser encore plus la sécurité. pCloud t’offre des fonctionnalités de chiffrement avancé, de manière très accessible et simple. Sur un seul et même compte, tu peux gérer des fichiers chiffrés et non chiffrés. Même si au premier abord, on peut penser qu’il faudrait chiffrer tous les fichiers ce n’est pas le cas. Cela limite la gestion et l’utilisation de ces fichiers.

pCloud : l'alternative Suisse de Google Drive
pCloud : l’alternative Suisse de Google Drive

Par rapport à Google, on a un autre gros point de divergence ici. pCloud est basé en Suisse, et possède des serveurs en Union Européenne. Autrement dit, au niveau du respect de la protection des données, il va être compliqué de faire mieux. pCloud ne va pas analyser tes fichiers pour faire de la publicité derrière ou autre, ils se chargent juste de les stocker, comme tu leur demandes. Sans ton autorisation, ils ne peuvent même pas les transférer vers un autre serveur ou quoi que ce soit. Leur transparence à ce niveau est quelque chose d’assez rare avec les gros hébergeurs de données.

3 – Icedrive, l’application de stockage de données pour Android, Mac, Linux, iOS, Windows, navigateurs, etc…

Chez Icedrive, pour 0 €, tu auras accès à la même quantité de stockage que chez pCloud, c’est-à-dire 10 Go. C’est un bon début, et le reste des offres n’est pas vraiment cher en soi. Là où Icedrive va se démarquer, c’est peut-être plus sur le côté pratique. En effet, niveau performance, la durée d’Upload des fichiers sur leur plateforme est assez impressionnante. Peu importe le plan auquel tu vas souscrire, la bande passante qui t’est allouée est suffisante et généreuse de manière à te rendre la vie plus facile.

Quelque chose sur lequel insiste beaucoup Icedrive, est la flexibilité de leur outil. Non seulement, tu peux y accéder sur ton ordinateur, mais tu vas également y avoir accès sur mobile, tablette et à peu près tout ce que tu veux. Pour la version logiciel, tu peux installer Icedrive pour Windows, Mac et Linux. Pour mobile, tu trouveras l’application Icedrive sur le Play Store pour Android et l’App Store pour iOS. Sinon, grâce à n’importe quel navigateur web (Chrome, Firefox, etc…), tu peux accéder à l’application web. Peu importe le support, Icedrive est là pour t’accompagner et héberger tes fichiers.

Icedrive : l'alternative flexible
Icedrive : l’alternative flexible

En termes de protection des données, Icedrive se plie totalement aux normes RGPD. Tu peux consulter toi-même les données auxquelles ils ont accès. En plus, ils n’utilisent aucun outil analytics pour traquer ton activité sur leurs outils, afin d’empêcher une potentielle utilisation commerciale de ces données.

4 – kDrive, le stockage Cloud de l’hébergeur suisse Infomaniak

Si tu travailles sur le web, tu connais peut-être Infomaniak, l’hébergeur web suisse respectueux de l’environnement. En plus de leurs offres d’hébergements, ils proposent également d’autres outils pour évoluer sereinement sur le web.

À ce titre, ils ont donc développé une solution de stockage Cloud pour te permettre de conserver tes données facilement et de manière sécurisée. Comme les autres plateformes que nous avons vues jusque-là, kDrive propose un plan gratuit illimité pour tester leur solution et stocker un nombre de données limité.

Sur ce point, kDrive rivalise avec Google et ses 15 Go de stockage gratuit. Pour augmenter la limite, il faudra passer par l’un de leurs plans payants, conçus pour les professionnels.

kDrive : Alternative éthique à Google Drive
kDrive : Alternative éthique à Google Drive

Au niveau de la protection des données, kDrive s’engage à stocker l’ensemble de tes fichiers en Suisse. C’est une grosse différence par rapport à l’opacité constante imposée par Google et les GAFAM plus généralement.

Si tu utilisais une autre plateforme de cloud précédemment, comme Google Drive, One Drive ou Dropbox, il y a une fonctionnalité d’import automatique pour tout transférer facilement vers kDrive.

Autre fonction intéressante sur leur plan gratuit, il est possible de créer des documents Word, Excel ou PowerPoint directement depuis l’espace de kDrive et collaborer dessus.

Si tu crées une adresse mail avec ton drive gratuit, tu auras aussi accès à d’autres outils comme SwissTransfer pour l’envoi de fichiers, kMeet pour les visioconférences ou encore Calendar pour gérer ton emploi du temps.

Les autres alternatives payantes

Peut-être que ces 3 solutions gratuites ne t’ont pas convaincu, et que tu préfères te tourner vers des outils plus « communs », qui disposent de plus grosses bases clients. Néanmoins, les 2 dernières alternatives que nous avons à te présenter sont très contraignantes et ne te conviendront pas si tu cherches à quitter Google Drive. C’est surtout à titre informatif.

En effet, si c’est le côté opaque et peu respectueux du RGPD qui te gênait chez Google Drive, tu ne seras pas mieux servi avec Dropbox et OneDrive (Microsoft).

Si c’est l’espace de stockage disponible gratuitement que tu trouvais trop faible chez Google, tu seras encore plus déçu avec ces 2 là.

En tout cas, ils ont tout de même d’autres avantages, mais par rapport à Google Drive, difficile de les mettre en avant.

Dropbox

Avec Dropbox, tu auras à ta disposition gratuitement 2 Go, autrement dit, pas grand-chose du tout. C’est pour cela que nous avons décidé de te le présenter comme étant une solution payante. Actuellement, plus de 600 millions d’utilisateurs et 500 000 équipes se servent de Dropbox comme stockage de données en ligne.

Niveau marketing, Dropbox est très bon. On nous propose des offres adaptées à tous les besoins possibles : les professionnels, les familles ou tout simplement un usage personnel.

On retrouve aussi des intégrations de qualité avec des logiciels professionnels : Zoom, Slack, Adobe Creative Cloud, Trello, Google Workspace, Microsoft Office, etc…

Pour le RGPD, même si Dropbox met peu en avant ce point-là, il faut tout de même souligner le fait qu’ils aient travaillé là-dessus pour s’y conformer. Néanmoins, sauf si tu souscris au plan Dropbox, tes données seront stockées aux États-Unis, ce qui n’est pas forcément gage de respect de la protection des données.

L’autre souci avec Dropbox est le manque de flexibilité des offres présentées. Pour un usage personnel, tu n’auras accès qu’à 2 offres : « Plus » et « Family ». La première, est réservée à un usage individuel et est limité à 2 To, pour 9,99 € par mois. On n’a pas plus d’informations que cela sur l’évolutivité éventuelle du plan si les besoins évoluent. C’est dommage, surtout au vu de la quantité de stockage que les concurrents proposent.

Dropbox : une alternative très connue de Google Drive
Dropbox : une alternative très connue de Google Drive

OneDrive

Enfin, on retrouve OneDrive. Il s’agit là aussi d’un logiciel très connu et répandu, qui est à des années lumières de ce que proposent tous les autres outils que nous avons vu dans cet article. Déjà, le processus d’inscription est plus compliqué, alors qu’il s’agit d’un outil Microsoft. En plus de cela, le prix est 2 fois plus élevé que Dropbox par exemple. Et, le service ne mérité clairement pas son prix, vu la vitesse d’upload des fichiers très lente vers leur Cloud. Si on rajoute à cela l’opacité de Microsoft en termes d’exploitation des données, on comprend à quel point il faut éviter OneDrive et privilégier des solutions moins connues mais plus qualitatives.

4.8/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.