NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Intelligence Artificielle (IA) & SEO : 2 Notions Indissociables en 2022 ?

L’intelligence artificielle permet de faciliter de nombreuses tâches. Découvrez tout son potentiel pour le référencement naturel.

Ces dernières années, l’intelligence artificielle a permis de nombreuses avancées dans le domaine du marketing digital. Grâce à celle-ci et surtout grâce à son utilisation plus approfondie et maîtrisée, nos moteurs de recherche sont de plus en plus précis et nos outils toujours plus à la pointe. En ce qui concerne, le SEO, l’intelligence artificielle prend là aussi une place grandissante et qui n’est pas près de réduire. Pourquoi l’IA et le référencement naturel vont de pair ? Dans quels domaines du SEO peut-on la retrouver ? Quels sont les avantages et les limites de son utilisation en SEO ? Quels sont les meilleurs outils SEO qui utilisent l’intelligence artificielle ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article.

En quoi le SEO et l’intelligence artificielle (IA) sont liés ?

L’intelligence artificielle a toujours été plus ou moins liées au SEO. Comme vous l’imaginez, ce ne sont pas les employés de Google qui choisissent manuellement les positions dans les résultats de recherche.

L’algorithme de référencement des moteurs de recherche

En fait, lorsque vous souhaitez vous positionner dans les résultats de recherche, vous devez faire en sorte de plaire à une intelligence artificielle. Pour choisir quel sera la position dans les résultats de recherche de votre page, Google, pour ne citer que lui, utilise un algorithme qui s’appelle « RankBrain ». Tout est dans le nom : le cerveau du positionnement.

Cet algorithme est complètement basé sur l’intelligence artificielle et a pour but de « reproduire » le raisonnement humain pour juger de la qualité d’une page et donc de sa future position dans les SERP.

Il est capable de comprendre le contenu de votre page, notamment grâce au balisage Hn ou aux mots utilisés. En réalité, il faut reconnaître qu’il va un peu plus loin qu’un humain puisqu’il prend aussi en compte la popularité du site (nombre, pertinence et puissance des backlinks notamment). À moins d’être issu du milieu du SEO, aucun humain ne vérifie les liens entrants sur un site en le consultant.

Exemple de balisage Hn optimisé pour la lecture de l'algorithme de Google
Exemple de balisage Hn optimisé pour la lecture de l’algorithme de Google

En plus de comprendre les pages, la compréhension des requêtes par l’algorithme est central. L’objectif étant de proposer des résultats de recherche toujours plus pertinents aux internautes, Google pousse en continu des évolutions à ce sujet. C’est important pour afficher les bons « featured snippets », les résultats améliorés de Google, ou encore le bon type de résultat entre les images, les actualités, les vidéos, les fiches d’établissement et les pages classiques. Il y a beaucoup de choses qui rentrent en compte et l’algorithme arrive à décrypter cette intention de recherche (notamment grâce à BERT).

La qualité et la puissance de cet algorithme donne un avantage concurrentiel assez conséquent sur la concurrence.

Sur Google, on peut citer d’autres fonctionnalités, moins importantes, qui marchent avec l’intelligence artificielle :

  • Correction des fautes de frappes dans les requêtes.
  • Le « Passage Indexing » : les extraits d’une page pour les résultats d’une requête précise.
  • Google Lens : recherche par image.

Le texte généré automatiquement, un exemple concret d’utilisation de l’IA en SEO

Il s’agit là d’une des tendances de cette année et des années à venir : le contenu généré automatiquement. Nous verrons plus loin dans cet article des outils qui peuvent vous aider à y parvenir.

Quoi qu’il en soit, confier à l’intelligence artificielle l’écriture de ses fiches produits ou de ses articles peut s’avérer être un choix payant. Depuis quelques mois, on voit l’émergence de différentes solutions comme Jasper ou Writesonic, qui proposent concrètement de rédiger le contenu à votre place.

Dans un premier temps, ce genre de plateformes n’étaient pas pris au sérieux puisque le rendu était encore trop juste. Or, un contenu de mauvaise qualité vous pénalise aux yeux de Google. Cependant, ces outils se sont perfectionnés et deviennent, avec leur prix abordable, de véritables alternatives à la rédaction humaine.

Exemple de fonctionnement d'une plateforme de rédaction automatique (Writesonic ici)
Exemple de fonctionnement d’une plateforme de rédaction automatique (Writesonic ici)

L’autre problème du texte généré par nos chers robots est que Google le considère comme du spam. En effet, d’après John Mueller, le webmaster trends analyst de Google, a déclaré cela, il y a quelques mois. La réalité est qu’aujourd’hui, on se retrouve dans une sorte d’entre-deux avec d’un côté Google qui veut penaliser cela, et de l’autre la technologie qui évolue et qui avance vers une version encore plus performante.

Bien sûr, on peut comprendre que Google veuille limiter cela. Si on considère que le contenu dupliqué n’apporte pas de valeur ajoutée, le texte généré automatiquement n’en apporte pas plus puisque dans les 2 cas, la personne responsable de la publication n’a rien rédigé. C’est surtout cela qui pose un problème à Google. Il faut quand même préciser qu’en l’état actuel des choses, un contenu généré par l’IA doit se réserver à des contenus simples et non à des pages de ventes par exemple.

Pourquoi utiliser l’IA pour optimiser son référencement naturel ?

Gain de temps et d’efficacité

Même si l’humain est très intelligent, il ne peut pas aller aussi vite que l’intelligence artificielle. Prenons l’exemple de Semji, la plateforme de rédaction web. Elle vous conseille des mots à utiliser pour rentrer dans le bon champ sémantique. Sans l’IA, vous auriez dû parcourir les contenus de vos concurrents pour définir des mots à utiliser ou autre.

Le constat est d’autant plus flagrant lorsqu’on parle de contenu généré automatiquement puisque vous n’aurez littéralement rien à faire pour obtenir un contenu de plusieurs centaines de mots. Sans cela, il vous faudrait compter plusieurs heures de rédaction.

Faciliter le travail des webmarketeurs

En dehors du gain de temps que l’IA représente pour les personnes qui travaillent sur le web, c’est aussi un moyen de rendre le travail moins pénible. Il n’est pas toujours évident de trouver des idées de contenus par exemple. L’iA peut presqu totalement vous remplacer sur ce point.

Aller chercher toutes les informations nécessaires à la rédaction d’un contenu SEO, comme la longueur des contenus concurrents, les PAA (People Also Asked), les recherches associés, le champ sémantique à utiliser, etc… Tout cela est simplifié par l’action de l’intelligence artificielle. Cette mission qui n’a pas tant de valeur ajoutée humaine que cela peut tout à fait être délégué à l’IA.

Une meilleure compréhension des attentes des moteurs de recherche

Comme on l’a dit précédemment, Google détermine les positions dans son moteur de recherche grâce à un algorithme, qui juge de la puissance et de la pertinence des pages qu’il rencontre. Qui est mieux placé qu’une IA pour comprendre une IA ? En effet, les critères de positionnement relèvent principalement du factuel et de la logique. Lorsque c’est un humain qui contrôle l’ensemble de ces données pour faire une optimisation ou une stratégie, il y a un risque d’erreur, au niveau du jugement ou du traitement des données.

Avec l’intelligence artificielle, on peut mettre de côté cette marge d’erreur.

Les limites de l’IA pour le SEO

Malgré tous les points sur lesquels on a encensé l’intelligence artificielle jusque-là, il est important de rappeler que l’IA ne vaut pas l’intelligence humaine. L’humain a des capacités uniques, notamment en ce qui concerne le raisonnement, le jugement, la déduction et l’apprentissage. Certains de ces points sont possibles pour l’IA, mais loin du niveau humain.

Lorsqu’on définit une stratégie de contenus en SEO, on ne rédige pas seulement dans le but de plaire à un algorithme qui nous classe. On perdrait de vue notre objectif de base en pensant de cette manière. En effet, l’objectif est de bien se positionner pour avoir plus de chances de convertir sur la page. Si notre texte est optimisé algorithme et pas du tout humain, on risque de se retrouver avec un taux de conversion à la baisse. C’est pour cela qu’il faut vraiment prendre du recul sur les contenus générés automatiquement et ne pas hésiter à repasser derrière.

Il faut aussi bien garder en tête les propos de John Muller concernant le contenu généré automatiquement. Il est considéré comme du spam (lorsqu’il est détecté en tant que tel en tout cas).

4 outils SEO qui utilisent l’intelligence artificielle

Semji, la plateforme qui facilite l’écriture de contenus SEO

« Semji est une plateforme qui permet aux rédacteurs web de produire des contenus optimisés pour le référencement naturel. Elle s’appuie sur l’intelligence artificielle pour analyser le contenu existant et fournir des suggestions de mots-clés à inclure dans les textes.« 

Voici la description de Semji … par l’intelligence artificielle de Semji elle-même. Vous avez sous vos yeux un exemple grandeur nature de ce qu’il est possible de faire avec Semji.

Outil de rédaction SEO assisté par l'IA : Semji
Outil de rédaction SEO assisté par l’IA : Semji

Comme l’IA nous l’a expliqué, Semji est une plateforme de rédaction web qui accompagne les rédacteurs durant tout leur processus d’écriture, de la réflexion à la publication, en passant par l’optimisation. En fait, c’est un outil tout-en-un pour créer du contenu 100 % optimisé pour les moteurs de recherche.

Selon eux, la plateforme peut vous accompagner sur 4 principales phases de la création de contenus :

  • Détecter : en commençant avec Semji, vous allez pouvoir auditer vos contenus existants, pour juger de leur niveau d’optimisation (avec le score) ainsi que de leur potentiel (par rapport au volume de recherche et à la concurrence notamment). Il ne vous restera alors qu’à mettre à jour les contenus représentant le plus de potentiel directement dans l’outil.
  • Planifier : Au-delà de l’optimisation des contenus existants, la création a aussi une place importante. Vous n’avez qu’à créer un nouveau contenu dans le planning puis définir son état, la personne en charge et une date butoir. L’IA peut carrément vous générer un brief automatique pour gagner encore plus de temps.
  • Produire : pour la création des contenus, Semji vous centralise tout sur une seule interface. Depuis leur éditeur de texte, vous aurez toutes les informations nécessaires : le brief et les informations de base (date, etc…), votre score d’optimisation défini selon votre titre, la longueur du contenu, l’intégration de mots clés en lien dans le balisage Hn (« intention de recherche »), l’utilisation de mots en lien dans le texte, les questions utilisées dans le balisage Hn ainsi que les liens entrants et sortants. Vous pourrez aussi jeter un oeil sur ce que vos concurrents ont fait. Vous n’aurez plus besoin de perdre du temps dans les SERP avant d’écrire.
    Comme l’exemple que vous avez vu juste au-dessus, il est possible, grâce à l’IA de générer automatique certaines parties du texte
  • Mesurer : de nombreux outils de reporting des statistiques sont disponibles dans Semji.

Surfer SEO

Surfer SEO est en quelque sorte une alternative à Semji. Leur slogan résume assez bien le principe de leur outil : « positionnez votre contenu grâce à la puissance de l’intelligence artificielle ».

Outil IA SEO : Surfer SEO
Outil IA SEO : Surfer SEO

Là aussi, à l’image de ce qu’on a pu voir avec Semji, Surfer SEO va vous suivre sur les 4 phases qui composent la création de contenus SEO :

  • Planification du contenu : Surfer SEO vous aide à créer la meilleure stratégie de contenus. Grâce aux différentes recommandations, vous choisirez les bons mots clés à cibler avec votre contenu.
  • Création du brief : L’intelligence artificielle est capable de créer pour vous en quelques secondes le brief parfait, avec la bonne structure et les bons titres. Un vrai gain de temps.
  • Écriture du contenu : un peu comme sur la plateforme de Semji, lorsque vous écrivez votre article, Surfer SEO vous donne un score d’optimisation. Celui-ci est basé sur les pages qui performent le plus sur le mot clé que vous ciblez. Vous aurez bien sûr accès aux différentes suggestions d’améliorations pour augmenter ce score et vos chances de performer dans les SERP.
  • Analyse / audit : l’outil d’analyse de Surfer SEO audite votre contenu et vous donne les bons conseils pour améliorer votre stratégie de contenu et améliorer vos positions dans les SERP.

Ce qui est également intéressant avec cette plateforme, ce sont les extensions gratuites proposées. On peut par exemple avoir « Keyword Surfer », qui vous permet d’analyser les mots-clés très facilement depuis Google.

Writesonic, un des meilleurs outils de rédaction automatique

On a vu qu’un outil comme Semji était capable de vous écrire quelques parties de vos contenus automatiquement. C’est suffisant pour combler un petit manque d’inspiration et / ou gagner un peu de temps. Avec Writesonic, vous allez pouvoir écrire l’intégralité des contenus. C’est un outil qui fait partie des fameuses plateformes de rédaction automatique que nous citions plus haut dans l’article.

Le principe est simple : vous définissez le sujet de votre contenu, puis Writesonic va vous proposer plusieurs titres. Ensuite, l’outil va vous donner le choix entre plusieurs introductions, vous n’aurez alors qu’à choisir celle qui vous convient le mieux. Après, même chose pour la structure du contenu : Writesonic vous propose différentes structures et c’est à vous de décider. Il ne vous reste ensuite qu’à générer les différentes parties du texte.

Writesonic : un des meilleurs outils de rédaction automatique
Writesonic : un des meilleurs outils de rédaction automatique

Writesonic peut vous servir à rédiger des articles de blog, mais aussi des fiches produits par exemple. Il est même possible de rédiger ses annonces pour Google Ads ou Facebook Ads. Writesonic nous vend même la possibilité de générer du texte pour des landing pages, mais nous vous recommandons plutôt d’effectuer cela à la main (rien ne nous empêche de générer un texte pour vous donner des idées en revanche).

Pour ce qui est du prix, Writesonic reste relativement correct, surtout si on le compare à un vrai rédacteur. Bien entendu, on n’atteint pas pour l’instant la qualité d’un vrai rédacteur, mais vous pouvez commencer par leur essai gratuit de 2500 ou 6250 mots (qualité « good » ou « premium ») pour vous rendre compte du niveau.

1.fr

Si vous souhaitez vous assurer d’être dans le bon champ sémantique sur votre contenu, 1.fr a la solution. Il s’agit d’un outil qui évalue les pages et fournit un rapport d’optimisation de celui-ci, notamment à propos de la sémantique.

Le site utilise l’intelligence artificielle pour parcourir la page à analyser et fournir des résultats. En fait, leur robot s’inspire un peu de ce que peut faire Google en parcourant vos pages. Ainsi, 1.fr vous livre son ressenti sur l’optimisation de votre page.

Outil intelligence artificielle SEO : 1.fr
Outil intelligence artificielle SEO : 1.fr

Le fonctionnement est relativement simple : vous vous rendez sur le site, vous rentrez l’URL à analyser, et 1.fr vous donne de précieuses informations :

  • Score de richesse du contenu (avez-vous rédigé un contenu suffisamment riche ?).
  • Des suggestions de mots manquants dans votre contenu pour l’enrichir et aider encore plus Google à comprendre.
  • Qu’est-ce qu’un moteur de recherche va comprendre de votre contenu ? Les requêtes sur lesquelles le moteur de recherche pourrait vous placer.

Il faut bien se dire qu’il ne s’agit pas d’une science exacte. Il faut donc prendre du recul sur ces indications et ne pas se fier qu’à celles-ci. Quoi qu’il en soit, cette petite analyse gratuite est bonne à prendre.

Vous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur le lien entre les optimisations pour les moteurs de recherche (SEO) et l’intelligence artificielle. Dans les années ou même les mois à venir, il y a fort à parier que ce lien soit de plus en plus fort. D’autres outils nous permettront d’automatiser certaines missions et de gagner du temps pour se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée humaine. Si vous avez d’autres idées d’outils SEO qui utilisent l’intelligence artificielle, n’hésitez pas à nous les partager dans les commentaires ci-dessous.

3.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.