SEO

Netlinking : Google ne sait pas (encore) reconnaître le sentiment derrière les liens !

Google

Votre concurrent a subit un bad buzz qui lui a permis d’engranger un certain nombre de liens en peu de temps ? Votre marque a été plébiscitée à de nombreuses reprises quant vos concurrents sont plutôt décriés ? Pour Google, en 2018, un lien reste un lien, qu’il soit en provenance d’un article au ton positif ou négatif.

L’information a été partagée par Danny Sullivan sur Twitter en répondant à une question d’un internaute lui demandant s’il existait un opérateur de recherche Google pour filtrer les résultats par sentiment positif ou négatif.

Dans sa réponses, Danny Sullivan a répondu que Google n’était pas en mesure de détecter ce type de sentiment et qu’il n’existait donc pas d’opérateur de recherche spécifique pour cela.

En résumé, à date, que votre site (ou celui d’un concurrent) reçoive beaucoup de liens en peu de temps pour une bonne ou une mauvaise raison, Google traitera ces liens de manière identique.

Ceci dit, un bad buzz, même s’il pouvait avoir des impacts positifs sur vos positionnements SEO, vous ferait surement bien plus de mal que de bien au moins à court terme…

Netlinking : Google ne sait pas (encore) reconnaître le sentiment derrière les liens !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

Actualités Digitales


Vous souhaitez recevoir le meilleur de notre veille digitale dans votre boite email ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle en 2 clics.

haut