Outil de suppression d’URL de Google : comment ça marche ?

Comment supprimer temporairement et rapidement une URL de l’index de Google ? Quelles différences entre suppression temporaire et définitive ?

Google rend disponible à tous les webmasters utilisant Search Console une nouvelle version de son outil de suppression temporaire d’URLs indexées sur son moteur de recherche. Dans quels cas l’utiliser ? A quoi sert-il concrètement ? Comment l’utiliser ? Quelles nouveautés ?

Comment supprimer temporairement et rapidement une URL de Google ?

A distinguer avec toutes les pratiques à mettre en place pour désindexer efficacement des pages et fichiers de Google sur le long terme, l’outil de suppression temporaire d’URL est une approche permettant à des webmasters de supprimer rapidement des résultats de recherche Google toute URL indexée par le moteur de recherche.

Dans des cas qui nécessitent une réactivité importante (droit à l’oubli, données personnelles rendues publiques, page sensible qui n’aurait pas du être indexée…), les techniques habituelles de désindexation ne permettent pas de rendre inaccessible rapidement depuis Google n’importe quelle page de son choix.

Ainsi, Google a développé l’outil de suppression temporaire d’URL de ses résultats de recherche :

outil suppression url google
Aperçu du nouvel outil de suppression temporaire d’URL depuis la Search Console

Pour effectuer une demande de suppression de ce type pour votre site web, il suffit :

  • De disposer d’un compte Search Console
  • De sélectionner la propriété concernée puis de se rendre sur ce rapport : https://search.google.com/search-console/removals
  • Il suffit ensuite de cliquer sur « Nouvelle demande » puis choisir le type de suppression souhaité : supprimer temporairement l’url ou effacer l’url mise en cache .

Quelles différences entre la suppression temporaire et la suppression de l’url mise en cache ?

outil suppression url google
Aperçu de l’outil de suppression d’URL de Google

Demander la suppression temporaire à Google va supprimer la page des résultats de recherche pendant environ 6 mois, supprimer l’extrait de la page ainsi que sa version mise en cache. Le résultat est très rapide.

outil suppression cache url google
Aperçu de l’outil de suppression du cache Google d’une page

L’option « Effacer l’url mise en cache » va quand a elle permettre à tout webmaster de supprimer uniquement l’extrait et la version actuellement mise en cache pour une page ou un groupe de pages. Ces deux éléments seront ensuite re-générés à la prochaine exploration de Google. A la différence de la première option, dans ce cas, les URLs restent ainsi indexées sur Google.

Les deux options proposent la fonctionnalité « Supprimer toutes les URL avec ce préfixe« . Cocher cette case permet en une demande de traiter des centaines d’URLs pour peu que ces dernières utilisent toutes le même préfixe / chemin d’url (ex : monsite.com/dossier/pagesasupprimer/).

Comment faire supprimer un contenu hébergé sur un service de Google et contraire aux lois en vigueur ?

Si votre demande de suppression concerne un contenu contraire aux lois en vigueur et hébergé sur l’un des services de Google, associé ou non à votre site web mais sur lequel vous n’avez pas la main, vous devrez alors utiliser ce formulaire en ligne pour demander sa suppression : https://support.google.com/legal/troubleshooter/1114905

Outil de suppression d’URL de la Search Console : quelles nouveautés ?

Si vous avez connu l’ancienne version, vous vous rendrez très vite compte que mis à part une refonte graphique, la nouvelle version est très proche.

Toutefois, quelques nouveautés ont été intégrées avec la migration de l’outil dans la nouvelle Search Console :

  • La section « Contenu obsolète » : cette section présente la liste des demandes de suppression formulées par l’intermédiaire de l’outil public de demande de suppression de contenu obsolète au cours des 6 derniers mois. Bien entendu, seules celles associées au domaine analysé dans Search Console seront listées ici.
  • La section « Filtrage SafeSearch » : ce rapport liste toutes les demandes d’inclusion d’URLs de votre site dans le filtrage SafeSearch formulées par l’intermédiaire de cet outil. Ces demandes indiquent concrètement que des URLs de votre site contenant du contenu explicite ont été signalées par des tiers comme apparaissant toujours visibles lorsque le filtre SafeSearch est activé.

Que faire après que l’URL ait été supprimée par l’outil de Google ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, les solutions classiques de désindexation ne permettent pas d’avoir un résultat immédiat si vous souhaitez rendre inaccessible immédiatement votre site internet. L’avantage de l’outil de suppression d’URL de Google est qu’il est plus réactif. Vous n’avez pas besoin d’attendre longtemps pour voir votre plateforme disparaître du moteur de recherche.

Une question se pose cependant : que faire après que l’URL est effectivement supprimée ? Alors, deux options s’offrent à vous.

Créer un nouveau site internet différent de celui supprimé temporairement

Vous choisissez cette option si vous avez besoin d’un nouveau site web afin d’assurer la continuité de votre activité professionnelle. N’oubliez pas que la disparition temporaire de l’ancienne URL peut prendre jusqu’à 6 mois. Le temps que vous attendiez son retour, vous pouvez bien vous doter d’une nouvelle URL et ainsi d’une nouvelle plateforme. Pour y procéder, l’idéal serait de se faire assister par une agence web professionnelle, comme Linkweb.

Attendre la ré-indexation de l’ancienne URL

Selon vos besoins, vous pouvez également attendre que l’ancien site web soit réindexé pour relancer votre business. Le temps que le site n’apparaît pas sur le moteur de recherche, vous pouvez faire des modifications afin de faire disparaître le motif de la demande de suppression. Par la même occasion, vous pouvez procéder à l’amélioration du site afin d’optimiser sa visibilité une fois qu’il sera de nouveau en ligne.

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *