Veille et Actualités SEO

Google lance les People Also Ask (PAA) en France ! Quels impacts concrets prévoir ?

Nouveauté : People Also Ask, PAA, autres questions posées. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Quels sont les impacts concrets à prévoir (positifs comme négatifs) ?

Google vient de lancer cette semaine en France une toute nouvelle fonctionnalité dans son moteur de recherche : les blocs « People Also Ask » (PAA) – Autres Questions posées en Français. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Comment Google choisit-il les liens à mettre en avant ? Quels sont les impacts concrets à prévoir (positifs comme négatifs) ? Quels sites seront les plus impactés ?

Déjà disponible aux Etats-Unis et au Royaume-Uni depuis de nombreux mois, Google vient d’adapter sa fonctionnalité « People also ask » au marché Français en la nommant « Autres questions posées« .

Cette nouveauté est donc dès à présent disponible et visible dans les résultats de recherche en Français (rappel : vous pouvez utiliser cette astuce pour consulter les résultats de recherche d’un autre pays et d’une autre langue).

Voici tout ce que l’on sait à son sujet.

PAA, people also ask, autres questions posées : qu’est-ce que c’est concrètement ? Comment ça marche ?

autres questions Google

Aperçu de la nouvelle fonctionnalité Google « Autres questions posées » désormais disponible en France

Pour faire simple, à partir de maintenant, lorsqu’un internaute formule une question dans sa recherche Google, le moteur de recherche pourra décider de lui afficher les questions similaires en lien avec la première question posée.

Par exemple, en recherchant « Comment référencer son site » dans Google, le moteur de recherche a remonté ces 4 premiers résultats dans le nouveau bloc « Autres questions posées » :

  • Comment faire pour être référencé sur Google ?
  • Comment faire apparaître mon site dans les moteurs de recherche ?
  • Comment faire pour être visible sur Google ?
  • Comment être sur la première page de Google ?

Comment ça marche ? 5 choses à savoir

  1. Tout comme la position 0, Google ne considère pas le bloc « autres questions posées » comme un résultat de recherche naturel traditionnel. Son apparition n’affecte donc pas le nombre de liens naturels disponibles dans la page (10 généralement).
  2. Google peut décider d’afficher le bloc PAA à n’importe quelle position dans ses résultats de recherche : de la première position (sous un featured snippet par exemple) à la dernière position (sous le 10 ème lien SEO). Nous ne connaissons pas à date les facteurs qui impactent ce positionnement.
  3. Quand l’internaute clic sur une question, un featured snippet d’un site donnant un aperçu de la réponse s’affiche à l’intérieur même du bloc PAA. Toute come les featured snippet, Google affiche ensuite le titre de la page d’origine en bleu puis le liens de la page en vert, l’internaute peut ainsi décider de poursuivre sa lecture sur le site mis en avant.
  4. Au clic sur une question et à l’affichage de la réponse synthétisée sous la forme d’un featured snippet avec possibilité de clic vers le site pour lire la suite, Google charge automatiquement une autre question similaire en bas de la liste : la page de résultats peut ainsi s’étendre à l’infini si l’internaute ne cesse de cliquer sur les questions et les ouvrent l’une après l’autre.
  5. L’internaute peut potentiellement trouver toutes les réponses à ses questions sans jamais cliquer sur un lien naturel ou payant depuis une seule et même page de résultats.
autres questions posées Google-infini

Voici un aperçu de la fonctionnalité PAA une fois plusieurs questions ouvertes puis refermées, la liste prend de plus en plus de place et semble ne jamais se terminer

Comment Google détermine-t-il les liens à mettre en avant dans cette nouvelle rubrique ?

A l’inverse des featured snippets (position 0), les liens mis en avant dans cette nouvelle fonctionnalité PAA ne sont pas forcément liés à la page de résultats de recherche sur laquelle se trouve l’internaute.

Ainsi, des sites bien positionnés sur des requêtes alternatives pourront bénéficier d’un boost de visibilité pour peu que leur contenu soit sélectionné algorithmiquement par Google.

Tout comme la position 0 en revanche, Google ne divulgue aucun critère qui favorise le positionnement dans cette section et indique seulement officiellement que son algorithme fait le choix dynamiquement (en fonction du contenu, de la lisibilité du texte, de l’ajout ou non de listes à puces, de l’ajout ou non de tableaux, …).

Quelles recherches déclencheront l’apparition des PAA dans Google ?

Concrètement, les « Autres questions posées » s’afficheront principalement lorsque un internaute formulera une requête que Google interpretera comme une question.

Naturellement, seront dotées en priorité de la fonctionnalité « people also ask », toutes les recherches qui commenceront par :

  • Un adjectif interrogatif :
    • quel, quelle, quels, quelles
  • Un pronom interrogatif :
    • qui, quoi, où, que
    • lequel, laquelle, lesquels, lesquelles, duquel, desquels, auquel, auxquels
    • quel, quelle, quels, quelles
  • Un adverbe interrogatif :
    • combien, combien de, comment, pourquoi, quand

Note : Google n’a pas besoin du point d’interrogation pour comprendre qu’il s’agit d’une question, il se base sur l’intelligence artificielle et les différents pronoms, adjectifs et adverbes présentés ci-dessus.

PAA : quels impacts concrets pour les sites internet et le SEO ?

Les impacts négatifs :

  • En fonction du placement de ce nouveau bloc sur toutes les requêtes pour lesquelles il s’affichera, ce dernier impactera forcément négativement le taux de clic (CTR) sur les autres résultats de recherche (naturels comme payants d’ailleurs) : dans quelles mesures ? Tout dépendra de la qualité des featured snippets poussés par Google pour répondre à ses questions similaires, cela pourra donc être très variable d’une thématique à une autre et d’une requête à une autre.

Les impacts positifs : 

  • Si un site est positionné sur la première page de Google d’une requête complémentaire à celle formulée par un internaute mais qu’il n’est pas positionné sur la première page de la requête initiale de ce dernier, il pourra alors quand même avoir la « chance » d’être sélectionné par Google pour s’afficher dans la section « Autres questions posées ». Cette mise en avant lui fera ainsi profiter d’une visibilité qu’il n’aurait pas eu précédemment. La fonctionnalité PAA pourrait donc avoir un impact positif pour un nombre limité de domaines, comprendre ici, ceux qui seront sélectionnés par Google pour apparaitre dans cette nouvelle fonctionnalité.

Quels types de site seront les plus impactés par cette nouveauté ?

Concrètement, tous les sites qui produisent des guides, des tutoriels et des contenus répondant à des requêtes de type « Comment », « Que », « Quoi », « Où », … seront potentiellement impactés positivement comme négativement.

Les types de site impactés seront donc plutôt :

  • Les médias
  • Les blogs
  • Les E-commerce avec section blog
  • Les Wiki
  • Les forums
Google lance les People Also Ask (PAA) en France ! Quels impacts concrets prévoir ?
4.3 - 3 votes

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut