NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

MidJourney Interdit les Images de Trump et Biden

L’IA génératrice d’image MidJourney prend une décision radicale en vue de la prochaine élection présidentielle américaine : interdire complètement la création d’images politiques, notamment celles mettant en scène Joe Biden et Donald Trump. Cette mesure vise spécifiquement à endiguer la propagation de fausses informations à l’approche des élections.
Midjourney interdit les images de Trump et Biden
Fausse image générée par IA illustrant D.Trump (à gauche) et J.Biden (à droite)

Pourquoi MidJourney bloque-t-il ces images ?

David Holz, PDG de MidJourney, a annoncé son intention de bloquer les images des deux personnalités politiques pendant les 12 prochains mois. Le but de cette décision est de limiter le risque de diffusion de désinformation au cours de cette période électorale souvent marquée par de nombreuses rumeurs et manipulations.

Les utilisateurs ont déjà créé des images et des mèmes compromettants mettant en scène ces personnalités, ainsi que d’autres, avec l’aide du générateur d’IA de MidJourney.

Un problème croissant à l’ère de l’IA

La désinformation est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur avec l’évolution des technologies, notamment en ce qui concerne l’intelligence artificielle. Créer rapidement des images et des vidéos modifiées n’a jamais été aussi simple, facilitant ainsi la diffusion de fausses informations.

Une solution envisagée par d’autres acteurs ?

La décision de MidJourney pourrait inspirer d’autres entreprises et plateformes travaillant dans le domaine de l’IA. Le cas de MidJourney devient un exemple concret de lutte contre la désinformation, en mettant de côté les aspects ludiques ou créatifs offerts par leur technologie.

Des réactions mitigées face à cette décision

Si certains saluent l’initiative prise par MidJourney, d’autres considèrent cette mesure comme une limitation à la liberté d’expression et de création. Certains soulèvent également des questions sur la responsabilité des concepteurs et utilisateurs d’outils basés sur l’intelligence artificielle.

Quel avenir pour la création d’images politiques avec l’IA ?

Difficile de prévoir si d’autres acteurs du secteur suivront l’exemple de MidJourney ou si cette décision restera isolée. Toutefois la question de l’éthique et de la responsabilité dans l’utilisation de l’IA pour créer des contenus politiques devra être abordée de manière globale et structurée, afin de trouver un équilibre entre liberté d’expression et lutte contre la désinformation.

Avant de se quitter…

Si cet article sur Midjourney et sa décision pour lutter contre la désinformation vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à vous abonner à notre newsletter digitale et/ou à nous suivre sur Google Actualités pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur LinkedIn, X, Facebook, Threads et YouTube. On s’y retrouve ?

Un avis ? post

Vous Souhaitez Recevoir Nos Meilleurs Articles ?

(Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *