NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Frais Amazon : Combien Ça Coûte de Vendre sur Amazon ?

Vendre sur Amazon peut être un plus pour ton business, mais ce n’est pas gratuit. Découvre les différents frais auxquels tu t’exposes

Être présent sur Amazon peut être un vrai plus pour ton entreprise. Cela peut te permettre de donner une visibilité supplémentaire à tes produits, ou même juste de débuter dans l’e-commerce sans trop te prendre la tête. Mais, il faut bien avoir en tête qu’il y a une contrepartie en échange de tous les avantages que peut te procurer Amazon. C’est ainsi que la célèbre plateforme américaine à choisir d’imposer aux vendeurs un certain nombre de frais et de commission. Quels sont les frais à prévoir pour vendre sur Amazon ? Est-ce que cela en vaut la peine ? Découvre les réponses à tes questions dans cet article.

Comment Amazon se rémunère ?

Tout d’abord, pour comprendre d’où sortent ces frais, il faut savoir comment Amazon se rémunère. Quand tu auras la liste de tous les frais qu’Amazon exige, tu comprendras rapidement comme Jeff Bezos est devenu milliardaire.

C’est un peu le fond de commerce d’Amazon : les frais. En fait, c’est plutôt logique quand on y pense. La plateforme a une certaine visibilité et une certaine réputation, si tu veux vendre dessus, tu payes une contrepartie. Jusque-là, rien de sorcier. Amazon est un marketplace, ou en français « place de marché ». Cela nous permet de faire un parallèle rapide avec un marché sur lequel il faut payer son emplacement pour vendre ses produits. On est clairement sur le même principe ici.

Sauf que ce n’est pas aussi simple que ça. Oui, on doit payer un abonnement pour vendre sur Amazon, mais il y a à côté de cela de nombreux frais supplémentaires, qui font qu’on n’est pas seulement dans le fait de « payer son emplacement ». Déjà, en plus de l’abonnement, Amazon prend une commission sur chaque vente. Et, selon le produit que tu vends, Amazon prend une part plus ou moins importante. Il faut aussi bien prend en considération qu’on fait face à des frais de vente minimum, qui te pénalisent largement quand tu vends des articles à très bas prix.

Amazon se rémunère aussi grâce aux frais publicitaires. C’est-à-dire pour résumer que certains vendeurs payent pour être plus mis en avant que d’autres. On peut aussi compter les différents frais liés à la formule FBA dans laquelle Amazon gère toute la logistique des produits vendus. Même si cela leur coûte de l’argent de construire des entrepôts, de stocker tes produits puis de les expédier, ils rentrent quand même dans leurs frais. Sinon, ils ne le proposeraient sûrement pas.

Découvre maintenant en détail quels sont les frais auxquels tu pourrais t’exposer en vendant sur Amazon. Certains sont obligatoires, d’autres n’interviennent que dans certaines situations (type d’abonnement, type de produit, fonctionnalités additionnelles, etc…).

Abonnement / plan de vente : payer sa présence sur le Marketplace

Commençons par le frais de base. Il s’agit bien sûr de l’abonnement, sans lequel tu ne pourras pas publier tes produits. C’est un des frais qui intervient avant la vente, et qui est totalement invariable. Que tu vendes des produits pour bébé ou des instruments de musique, le tarif restera le même.

Lorsque tu veux te lancer à vendre tes produits sur Amazon, tu as le choix entre 2 types de comptes : le compte Individuel et le compte Professionnel. Si tu es une entreprise avec un minimum d’objectifs et d’ambition, il vaudra mieux dans 99,99 % des cas choisir le plan Professionnel. Et, si tu es un particulier, le compte Individuel peut être pratique, mais reste très contraignant. Voici les points qui caractérisent ces 2 types de comptes :

  • Individuel : Avec ce plan, tu ne payes pas d’abonnement mensuel, mais tu as un frais fixe à payer par article vendu. Celui-ci s’additionne aux classiques frais de vente que nous verrons par la suite.
    0,99 € (hors TVA) par article
    – Moins de 40 articles vendus par mois
    – Tu ne comptes pas faire de publicité
    – Tu ne projettes pas d’utiliser des outils de vente approfondis
    – Possible d’utiliser FBA (très peu rentable ici)
    – Nombreuses fonctionnalités indisponibles
    En d’autres termes, il n’y pas beaucoup de situations dans lesquelles ce plan est pertinent ou utile.
  • Professionnel : c’est le type de plan à privilégier si tu comptes vendre de manière professionnelle, comme son nom l’indique. En plus de ce tarif mensuel, il faudra aussi compter tous les frais supplémentaires (vente et autres).
    39 € (hors TVA) par mois
    – Plus de 40 articles vendus par mois
    – Possibilité de faire de la publicité et d’accéder aux outils de vente avancés
    – Possibilité de vendre dans des catégories restreintes
    – Référencement amélioré dans le site
    – Débloque toutes les fonctionnalités qui sont indisponibles avec le plan Individuel (API, gestion du stock, offres par lot, promotions, plusieurs utilisateurs, frais d’expédition personnalisés, etc…)
    Dans la majorité des cas, c’est le plan qui conviendra le mieux à ton entreprise si tu as des objectifs sérieux sur la plateforme. Si tu vends 400 produits par mois, tu peux te dire que ce frais n’est que de 10 centimes par article.
Les plans de vente d'Amazon
Les plans de vente d’Amazon

Frais de vente : la commission d’Amazon

Passons maintenant à des frais un peu plus compliqués à aborder : les frais de vente. Ils s’additionnent automatiquement au plan de vente que tu as choisis en créant ton compte.

La subtilité de ces frais, comme on l’évoquait précédemment, est qu’ils dépendent totalement du type de produit que tu veux vendre sur la plateforme. Le pourcentage oscille selon les produits entre 7,21 % et 46,35 %. C’est pour dire à quel point c’est variable.

Tu peux les consulter ici.

Selon la méthode d’expédition que tu choisis, les frais de vente ne seront pas basés sur la même chose. Concrètement, si tu vends en FBA, c’est-à-dire que tu envoies ton stock à Amazon pour qu’il se charge de la logistique, le pourcentage sera basé sur le prix de vente de l’article.

À l’inverse, si tu vends en FBM, c’est-a-dire que c’est toi qui gères l’envoi, alors le pourcentage sera fondé sur le prix de l’article + les frais de port.

Il faut aussi bien faire attention aux frais de vente minimums imposés par Amazon sur la majeure partie des catégories. Ils peuvent te pénaliser si tu vends un produit à très bas coût (exemple : 1 ou 2 €).

En tout cas, les pourcentages de frais par catégories et les catégories elles-mêmes évoluent régulièrement, il convient donc de rester au courant de tout ce qui se passe. Voici la grille actuelle des frais de vente sur Amazon.

Frais FBA (expédié par Amazon)

Il se peut que tu choisisses de vendre des produits sur Amazon via leur système FBA. Concrètement, cela signifie tu leur envoies ton stock pour qu’ils s’en occupent et qu’ils traitent l’expédition, les retours, etc… C’est très pratique si tu n’as pas le temps ou les moyens de gérer cela par toi-même. De plus, tes produits deviendront ainsi éligibles à la livraison Prime, ce qui peut être un avantage en ta faveur au moment de vendre.

Voici les frais auxquels tu t’exposes en vendant par FBA (Fulfillment by Amazon) :

  • Frais de stockage
  • Frais de stockage longue durée
  • Frais d’expédition
  • Frais de commande de prélèvement
  • Frais de traitement des retours
  • Frais de services imprévus
  • Frais de services optionnels
  • Frais de casse / perte
  • Frais de remboursements

Voyons ces frais plus en détail :

Frais de stockage et stockage longue durée

Les frais de stockage sont incontournables si tu leur confies ta logistique. Ces frais te seront facturés au milieu du mois qui suit celui auquel s’applique les frais.

Ils dépendent non seulement du type de produit mais aussi de la période de l’année à laquelle tes produits sont entreposés. D’octobre à décembre, les prix sont plus élevés, sûrement à cause des fêtes. En France, il faudra compter entre 15,60 € et 36 € par mètre cube et par mois selon la période de l’année et la catégorie (pour des produits non dangereux). À noter que le stockage de vêtements est légèrement moins que les produits standards, tout comme les produits surdimensionnés. Pour les matières dangereuses, on se situe entre 25,75 € et 41,23 € par mois et par mètre cube (en France).

Les frais de stockage avec Amazon FBA
Les frais de stockage avec Amazon FBA

Il faut aussi prévoir d’éventuels frais de stockage longue durée. On parle de longue durée dès que ton article reste plus de 365 jours dans un entrepôt Amazon. On est ici confronté à des frais très élevé, on te conseille de réussir à vendre tes produits avant 1 an de stockage. Le tarif s’élève en effet à 175,10 € par mètre cube et par mois, qui s’ajoutent aux frais de stockage de base.

Frais d’expédition

À partir d’avril 2022, on devrait observer un changement dans les tarifs d’expédition et les catégories de poids. Ce ne sont pas ces tarifs qui seront pris en compte ici.

Les frais d'expédition avec Amazon FBA
Les frais d’expédition avec Amazon FBA

Frais de traitement des retours et de remboursement

Dans le cas ou un client souhaite renvoyer un produit vendu en FBA, il a 45 jours pour le faire. Si cela est fait dans les temps, c’est le vendeur qui est chargé de payer les frais de retour qui sont égaux aux frais d’expédition de base.

Ensuite, si le client souhaite être remboursé de son article, Amazon garde alors 20 % des différents frais. Néanmoins, ce montant ne peut pas dépasser 5 € par article.

Frais de prélèvements

Les frais de prélèvement peuvent arriver si un produit a besoin d’être rapatrié chez toi. Par exemple, cela peut arriver lorsqu’un client renvoie un produit cassé qui ne peut pas être remis en stock. Ceux-ci varient selon le poids de l’article. Pour un produit de taille standard, tu payes entre 25 et 50 centimes en dessous de 1 kg puis 40 centimes d’€ par kg. Pour un produit surdimensionné, le tarif est fixé entre 50 centimes et 3 € sous les 5 kg, puis 40 % par kg.

Les frais de prélèvements d'Amazon FBA
Les frais de prélèvements d’Amazon FBA

Tu peux aussi demander la liquidation du produit, c’est-à-dire sa destruction. Le tarif est le même que pour les prélèvements de taille standard.

Frais de casse / perte

Il peut arriver qu’Amazon ou l’un de ses transporteurs associés perde ou casse votre précieux produit. C’est quelque chose d’assez fréquent en logistique finalement. Soi Amazon te propose de remplacer ton produit par un autre qui a une référence similaire, soi ils te remboursent.

Autres frais optionnels

En plus des différents frais « obligatoires » que l’on a pu voir au-dessus, il existe aussi d’autres types de frais, qui sont un peu plus optionnels.

Frais de clôture

Pour certains types de produits, on retrouve ce qu’on appelle des « frais de clôture ». Ils sont de 61 centimes d’€ par article et s’appliquent aux catégories suivantes :

  • Livres
  • Musique
  • DVD
  • Vidéo
  • Jeux vidéos
  • Logiciels

Il n’y a pas vraiment d’explications liées à ces frais.

Frais sur les gros volumes

SI t souhaites vendre en très gros volumes sur Amazon, il faudra évidemment compter de nouveau frais. On parle ici en SKU : « Stock Keeping Unit ». 1 SKU correspond à la référence unique d’un produit, c’est le code qui le définit et qui permet un suivi du stock. Si tu importes moins de 1,5 million de SKU, tu ne payeras pas de frais. Au-dessus de ce chiffre, tu t’exposeras à des frais de l’ordre de 0,0004 € par référence.

Frais publicitaires Amazon Ads

Comme on l’expliquait au début de l’article, il est tout à fait possible de payer pour améliorer sa visibilité sur la plateforme. Il existe différents types d’annonces publicitaires sur Amazon, qui fonctionnent au coût par clic. On peut voir une certaine similitude entre le fonctionnement d’Amazon Ads et celui de Google Ads. En effet, Amazon est en quelque sorte un moteur de recherche. Voici les différents types d’annonce possibles :

  • Sponsored Products : produits sponsorisés dans les résultats de recherche
  • Sponsored Brands : bandeau de produits dans les résultats de recherche qui met en valeur une marque
  • Sponsored Display : Affichage sponsorisé sur les espaces dédiés

Tu sais maintenant ce que tu vas devoir payer pour avoir le privilège de vendre sur Amazon. Si tu as un retour d’expérience à partager à propos de ces frais, n’hésite pas à nous le signaler en commentaire ou sur nos réseaux sociaux.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.