NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Instagram Va-t-il Arrêter De Copier TikTok ? (Fil D’Actualité, Algorithme, etc…)

Les dernières mises à jour d’Instagram s’inspirent clairement de TikTok. Voici un résumé de ce qu’il faut retenir de cette « polémique ».

Ces derniers jours, Instagram faisait la une des médias digitaux à cause des dernières mises à jour annoncées par son responsable, Adam Mosseri, qui sèment la discorde sur les réseaux sociaux. Alors que celle-ci était en plein déploiement sur les comptes des utilisateurs, Instagram est revenu sur celle-ci, à cause des nombreux retours négatifs et même des pétitions lancées contre cette mise à jour. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet évènement important dans la vie d’Instagram.

Les éléments qui font polémique

Quelles sont les fonctionnalités qui font polémique chez les utilisateurs d’Instagram ?

Des fonctionnalités (trop) inspirées de TikTok ?

La principale fonction qui fait polémique est le fil d’actualité en plein écran. Difficile de faire plus inspiré de TikTok actuellement. Bien entendu, malgré ce côté plein écran, on aurait continué à y retrouver des photos « classiques » mais on comprend que le but est de pousser au maximum les contenus vidéos.

En effet, parmi ses fonctionnalités, il y en a une qu’Instagram veut continuer de développer pour concurrencer TikTok : les Reels. Peu importe la manière dont vous le prononcez (à l’anglaise ou à la française), les Reels sont des contenus vidéos courts, à l’image de ce qu’on peut retrouver sur TikTok. Pour aller encore plus dans « l’inspiration », Instagram va fournir des outils pour créer des vidéos originales : montage de vidéos, remix, double caméra ou encore templates de vidéos.

https://twitter.com/mosseri/status/1550171218476781568?s=20&t=jBc_vNLwjIOB_yjpm6afuw

Un autre élément qui est au cœur de la polémique concerne la modification de l’algorithme qui s’occupe de l’apparition des posts et des Reels. Instagram souhaite en effet que les recommandations prennent plus de place dans celui-ci. Cela signifie que les utilisateurs verront (encore) moins les contenus de leurs proches, au profit de contenus « recommandés », qui correspondent à leurs centres d’intérêts.

Les réactions négatives des utilisateurs et des influenceurs

Lors de l’annonce de cette mise à jour sur le compte Twitter d’Adam Mosseri au mois d’avril, on savait déjà plus ou moins à quoi s’attendre. Avec le déploiement de la mise à jour qui a débuté, le grand public a découvert cette nouvelle version concrètement. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les retours sont globalement négatifs. Les utilisateurs sont déçus qu’Instagram ressemble de plus en plus à TikTok.

On a même vu des utilisateurs lancer des pétitions. @illumitati a par exemple publier ce post (voir ci-dessous) qui demande un retour en arrière d’Instagram : « Faites redevenir Instagram Instagram« . Cela sous-entend bien sûr un retour aux sources d’Instagram, confirmé par l’inscription juste au-dessous : « Arrêtez d’essayer d’être TikTok, j’ai juste envie de voir des photos mignonnes de mes amis« . Quelque chose qui serait de moins en moins facile avec la mise à jour de l’algorithme notamment. Ce post a dépassé les 2 millions de mentions j’aime.

Le post de pétition pour qu'Instagram arrête de copier TikTok
Le post de pétition pour qu’Instagram arrête de copier TikTok

On a même pu voir des réactions de célébrités très influentes comme Kylie Jenner, qui n’est autre que la femme la plus suivie sur la plateforme (362 millions d’abonnés). Elle a notamment partagé en Story le visuel qui demandait un retour en arrière d’Instagram. Même chose du côté de Kim Kardashian, pour ne citer qu’elle.

Comment Instagram réagit face à ces retours ?

Suspension des fonctionnalités annoncées (fil d’actualité en plein écran)

Le post et la pétition demandant à Instagram d’arrêter de copier TikTok datait du 23 juillet, tandis que le partage en Story de Kylie Jenner du 26. Dès le 28 juillet, Instagram annonce la suspension du dépliement de sa nouvelle mise à jour.

Effectivement, dans le média Platformer, Adam Mosseri, le boss d’Instagram, expliquait qu’ils avaient « besoin de prendre du recul » et qu’ils allaient envisager de « revenir avec une nouvelle formule« .

Néanmoins, il n’y a rien de définitif pour le moment. Mosseri a bien expliqué que cette suspension n’était pas permanente et qu’ils cherchaient surtout à construire un compromis plus qualitatif. Temporisation ou vraie prise en compte des retours utilisateurs ? Seul le temps pourra nous répondre. En effet, tout cela paraît presque inévitable quand on connaît la détermination de Meta à empêcher le développement exponentiel de TikTok sur le marché.

Quoi qu’il en soit, la direction d’Instagram a pu se rendre compte des risques qu’ils encourraient en cas de mauvais développement.

Instagram va-t-il revenir à un algorithme plus « personnel » ?

C’est une problématique qui revient souvent à l’esprit des utilisateurs de ce réseau. Entre les contenus recommandés par l’algorithme et les contenus publicitaires, les publications créées par leurs proches passent souvent au second plan. C’est un constat qui a grandi petit à petit au fil des années. On a failli atteindre un point de non-retour à ce niveau-là avec toute cette polémique, mais est-ce qu’Instagram va vraiment revenir à un algorithme qui se veut plus personnel et centré sur le cercle d’amis ?

La réponse est probablement non. Si on reprend les propos d’Adam Mosseri dans Platformer, les contenus « publiques » peuvent permettre aux utilisateurs de créer du lien entre eux. Toujours selon lui, ces contenus qui créent une « découverte » entraînent des échanges entre eux, comme le partage d’une vidéo drôle par exemple. Il appuie ceci en expliquant que le partage de photo personnel passe plutôt par les messages privés et les Stories (et donc moins par les publications).

Chacun se fera son propre avis sur le point de vue adopté par le patron d’Instagram selon son utilisation de la plateforme.

Pourquoi cet évènement peut-il servir d’exemple ?

En fait, tout cela nous amène à une réflexion plus générale : est-ce vraiment pertinent de copier un concurrent pour empêcher son expansion sur le marché ?

Nous ne sommes pas là pour apporter une réponse binaire à cette question, mais plus pour proposer des éléments de réponses par rapport aux faits que nous avons sous les yeux.

Si on revient quelques années en arrière, c’est une stratégie qui a déjà fonctionné pour Instagram. Lorsque ces derniers implantent les Stories en haut de leur fil d’actualité, c’est une réponse directe au succès de Snapchat. Le résultat a finalement été très bon et aujourd’hui les Stories Instagram ont largement surpassé les Stories Snapchat.

Aujourd’hui, à priori, cela fonctionne moins bien. Twitter a essayé de prendre une part du marché des Stories à Instagram en 2021 avec les Fleets, ce qui a provoqué un très large échec. Pourtant, le réseau à l’oiseau bleu, très centré sur l’instantané, avait tout pour réussir avec cette fonctionnalité.

On peut donc se demander si c’est une méthode intéressante de copier la concurrence pour se conformer aux tendances. L’autre option serait de garder son côté « atypique » pour justement proposer une expérience unique, qui diffère des autres réseaux. Difficile de répondre à cette question. N’hésitez pas à nous partager votre avis à ce sujet dans les commentaires ci-dessous ou sur nos réseaux sociaux.

Envie de poursuivre votre lecture avec d’autres astuces ? Voici comment gagner plus d’abonnés Instagram avec des astuces 100% gratuites.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *