Faut-il mettre à jour vos meta descriptions ? Voici la réponse de John Mueller !

Depuis la récente mise à jour de l’affichage des meta descriptions dans les résultats de recherche de Google qui résulte dans l’affichage de descriptions pouvant aller jusqu’à un peu plus de 300 caractères pour certaines requêtes, de nombreux webmasters et SEO se demandent s’ils devraient, ou non, modifier leurs meta descriptions. Faut-il donc mettre à jour toutes ses meta descriptions avec cette nouvelle limite en tête ? Que recommande désormais Google ? Voici ce qu’en pense John Mueller.

Quelle taille idéale pour les meta descriptions avant 2018 ?

Jusqu’il y a peu, la taille idéale des meta description se situait autour de 155 – 160 caractères. Depuis début Décembre 2017, Google a commencé, pour certaines requêtes, à afficher nettement plus de caractères à la place de la meta description dans ses résultats de recherche. Ainsi, sur certaines requêtes uniquement, les snippets peuvent désormais afficher jusqu’à 320 caractères à la place de la traditionnelle meta description de 160 caractères.

meta description 300 caractères Google

Voici un exemple de meta description de 330 caractères espaces compris observé sur la requête générique « marketing » sur Google.fr

Dans ce contexte, les webmasters et SEO sont nombreux à se demander s’il faut, ou non, modifier l’intégralité des meta descriptions pour ajouter plus de caractères et ainsi essayer de mieux contrôler ce que Google affiche lorsqu’il décide de montrer plus de 160 caractères aux utilisateurs de son moteur de recherche. Voici ce que John Mueller a récemment répondu à ce sujet lors d’un Hangout en direct.

Meta descriptions et SEO : rappel des bases par John Mueller

John Mueller a commencé par rappeler qu’en fonction des requêtes des internautes, Google peut décider ou non d’afficher la meta description renseignée par le webmaster. En effet, même avant cette récente mise à jour, le moteur de recherche pouvait sélectionner un paragraphe dans le contenu qui répondait selon lui mieux à la requête de l’internaute. Ceci est toujours vrai en 2018 avec les meta descriptions qui peuvent désormais s’afficher avec plus de 300 caractères.

Le webmaster trends analyst a également rappelé que les meta descriptions n’impactent pas directement le positionnement d’un site mais qu’elles ont surtout un rôle important pour améliorer le taux de clic d’un résultat dans les résultats de recherche.

Modification ou non des meta descriptions : voici ce que recommande John Mueller

Concrètement, John Mueller ne recommande pas explicitement de mettre à jour l’intégralité de ses meta descriptions pour qu’elles soient désormais plus longues.

En revanche, John Mueller recommande d’analyser, via la Search Console et son rapport « analyse de la recherche », pour quelles requêtes une page se positionne et comment les meta descriptions s’affichent sur ces requêtes. Si Google affiche des meta descriptions longues, John Mueller estime alors que modifier les meta descriptions peut avoir un intérêt même si Google se réservera toujours le droit de les afficher ou non.

Comme souvent, Google n’est pas très clair dans sa réponse et le moteur de recherche, par l’intermédiaire ici de John Mueller, ne conseille donc pas clairement aux webmasters de repasser sur l’ensemble de leurs meta descriptions pour que ces dernières soient plus optimisées pour la nouvelle taille maximum d’environ 320 caractères.

Voici l’intervention complète de John Mueller sur la taille des meta descriptions (hangout en Anglais) :

Quels sont les critères à prendre en compte en seo ?

Vous venez de le lire, la méta description n’est pas un critère de positionnement, puisque Google peut la remplacer selon son bon vouloir, s’il trouve quelque chose qui lui semble plus pertinent. Par contre, cette dernière peut améliorer votre CTR, puisque c’est elle qui va donner envie à l’internaute de cliquer sur le lien pour visiter votre page. Mais quels sont les critères à ne surtout pas négliger, si vous voulez faire partie des 3 premières places, si convoitée par les SEO ?

  • Avoir un contenu de qualité ! Même si Google affirme que le nombre de mots n’a pas une importance fondamentale, il est coutume de dire qu’il faut un minimum de 300 mots Original. Vous devez également respecter une bonne sémantique, avec un H1 et des H2, pour bien structurer votre texte. Une petite liste à puce peut également vous y aider.
  • Le mots clé visé doit être dans votre URL et dans votre balise Title.
  • Les liens internes doivent renvoyer vers des articles connexes, en choisissant avec soin les ancres. Pourquoi ne pas utiliser un mot clé associé ou sémantiquement proche du mot clé principal ?
  • Insérez une image avec au minimum une balise Alt, remplie et travaillée.

Si vous voulez connaître d’autres facteurs importants pour votre site, cliquez ici. Vous pourrez prendre rendez-vous avec l’équipe de l’agence Korleon-biz, spécialiste du SEO.

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *