Veille et Actualités SEO

Google RankBrain : l’intelligence artificielle au service des résultats de recherche !

rankbrain

Greg Corrado, un scientifique travaillant pour le moteur de recherche Google, a récemment dévoilé quelques informations sur le projet RankBrain, un algorithme ultra intelligent qui utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour gérer le positionnement de près de 15% des requêtes à l’heure actuelle.

Google Rank Brain, c’est quoi ?

Rank Brain est un algorithme ultra sophistiqué qui utilise l’intelligence artificielle et les méthodes d’apprentissage automatique, aussi appelé le machine learning, pour déterminer quels seront les sites internet qui devront se positionner naturellement sur telle ou telle requête sur le moteur de recherche de Google.

Concrètement, ce nouvel algorithme est capable d’apprendre de lui même certaines choses et de les intégrer automatiquement dans son algorithme pour mettre à jour les résultats.

Rank Brain serait l’algorithme qui se cacherait derrière la mise à jour Hummingbird (Colibri) qui a pour objectif de mieux comprendre le sens des mots dans des contextes différents, les synonymes de chaque mot mais aussi les expressions spécifiques à chaque langue. Cet algorithme intelligent RankBrain pourrait aussi être à l’origine de la meilleure compréhension des requêtes vocales complexes.

Derrière cette explication apparemment simple se cache des années de recherche et un algorithme ultra sophistiqué maîtrisé pour l’instant uniquement par Google.

Ce système très perfectionné d’intelligence artificielle serait déjà, à l’heure actuelle, responsable du calcul des positionnements d’environ 15% des requêtes mondiales gérées par Google.

Un scientifique de chez Google explique ce qu’est Rank Brain

Greg Corrado, un scientifique senior de Google, s’est laissé approché par le site Bloomberg et a accepté de dévoiler quelques informations sur le fonctionnement de Rank Brain.

RankBrain utilise donc l’intelligence artificielle pour retranscrire des quantités colossales de données écrites en formules mathématiques appelées des « vectors » que l’ordinateur est ensuite capable de comprendre et interpréter.

Si RankBrain détecte une phrase ou un mot qu’il ne connait pas, l’ordinateur est capable de trouver de lui même des synonymes proches de ce mot ou cette phrase pour ensuite savoir quels résultats afficher à ‘internaute. Bien entendu, tout ce processus ce fait de manière quasi instantanée et est imperceptible par l’utilisateur.

Grâce à Rank Brain, Google est ainsi capable de trouver les meilleurs résultats possibles même sur des requêtes qui n’ont jamais été recherchées auparavant.

Rank Brain, un alié majeur pour le Knowledge Graph

Rank Brain est aussi très utilisé par Google pour mieux comprendre les questions complexes qui permettent au moteur de recherche de renvoyer à l’internaute des réponses directement dans son moteur de recherche grâce au Knowledge Graph et au Knowledge Vault.

Pour Google, l’avenir réside dans l’intelligence artificielle

Le CEO de Google, Sundar Pichai, l’a rappelé très récemment lors de la présentation des résultats financiers du moteur de recherche pour Q3 2015, intelligence artificielle est pour Google un axe de développement majeur pour la société qui va concentrer bon nombre de ses investissements à l’avenir dans cette technologie de pointe.

Pour aller encore plus loin, nous vous invitons à consulter l’article très intéressant de Bloomberg sur RankBrain et son fonctionnement.

Google RankBrain : l’intelligence artificielle au service des résultats de recherche !
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Inuq

    12 novembre 2015 à 17 h 04 min

    Je trouve que la concurrence en matière de positionnement sur ce plus grand moteur de recherche devient de plus en plus dure. Mais ce qui me plaît le plus c’est le fait qu’il y a aussi de plus en plus de challenges qui nous attend.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut