NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Webflow vs WordPress : Quelle Plateforme Choisir ?

Comment choisir entre Webflow et WordPress ? Comment fonctionnent ces deux plateformes ?

Webflow et WordPress sont deux plateformes de développement Web très populaires. Mais laquelle est la mieux adaptée à tes besoins ? Dans cet article, nous comparons les deux plateformes afin que tu puisses prendre une décision. Ces deux outils sont des solutions populaires qui peuvent t’aider à créer des sites Web simples ou complexes sans nécessiter de connaissances techniques particulières. Cependant, ils offrent des approches très différentes de la création d’un site Web. Il est donc important de comprendre comment ils se comparent afin de choisir la meilleure option pour tes besoins. La principale différence est que WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) open-source que tu installeras sur ton propre serveur d’hébergement, tandis que Webflow est une application SaaS qui peut tout gérer pour toi.

Qu’est-ce que Webflow ?

Webflow est une plateforme SaaS qui t’aide à créer un site Web à l’aide d’un outil de construction visuel, par glisser-déposer. Elle est principalement destinée aux concepteurs qui recherchent un outil à faible code ou sans code pour créer des sites Web, mais tout le monde peut utiliser Webflow pour créer un site Web.

La principale différence entre Webflow et d’autres constructeurs de sites Web SaaS tels que Squarespace et Wix est que Webflow te donne toujours accès à l’ensemble du code sous-jacent de votre site. Essentiellement, le constructeur visuel te donne simplement un outil visuel pour générer le HTML, le CSS et le JavaScript de ton site.

Pour les sites dynamiques, Webflow inclut également son propre CMS que tu peux utiliser pour créer un blog, une boutique de commerce électronique, un répertoire, etc.

En tant qu’application SaaS, Webflow est pratiquement autonome. Tu peux ajouter des fonctionnalités à ton site en intégrant du code, mais dans la plupart des cas, la plateforme de base de Webflow est tout ce dont tu as besoin pour construire ton site.

Une fois que tu as fini de construire ton site avec Webflow, tu peux soit :

  • Exporter le code de ton site terminé et l’héberger sur n’importe quel fournisseur d’hébergement si tu as un site statique.
  • Payer Webflow pour qu’il héberge le site pour toi, ce qui est une exigence si tu souhaites utiliser le CMS de Webflow pour le contenu dynamique.

Qu’est-ce que WordPress ?

wordpress

WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) à code source ouvert très populaire. C’est de loin le moyen le plus populaire de créer un site Web, car il alimente plus de 42 % de tous les sites Web sur Internet.

Tout le monde peut télécharger le logiciel WordPress gratuit sur WordPress.org et l’installer sur son propre hébergement web pour créer un site.

Note que dans cet article, nous nous concentrons sur le logiciel WordPress open-source de WordPress.org. C’est différent de WordPress.com, qui est un service spécifique.

Si, à l’origine, WordPress était une plateforme de blogs, il s’est depuis longtemps transformé en un système de gestion de contenu (CMS) complet, capable de gérer n’importe quel type de site, qu’il s’agisse de sites d’entreprise, de portfolios, de boutiques de commerce électronique, d’annuaires, etc.

L’un des points forts de WordPress sont ses extensions. Tu peux utiliser deux types d’extensions pour adapter le logiciel de base de WordPress à tes besoins :

  • Les thèmes : ceux-ci permettent de contrôler le design de ton site.
  • Les plugins : qui ajoute de nouvelles fonctionnalités à ton site.

WordPress dépend fortement de l’utilisation de ces extensions, chaque site Web WordPress utilise plusieurs plugins pour ajouter des fonctionnalités clés.

Il s’agit d’une différence essentielle entre WordPress et Webflow. Le logiciel de base de WordPress est un outil complet que tu personnalises en ajoutant des plugins, alors que Webflow est une application SaaS finie où tout est intégré dans l’outil.

Facilité d’utilisation

L’avantage de WordPress et de Webflow par rapport à d’autres solutions est qu’ils permettent de créer facilement un site Web, même si tu n’as aucune connaissance en matière de codage.

La courbe d’apprentissage de WordPress est plus courte, surtout si tu ne connais rien au HTML et au CSS, mais les deux peuvent être utilisés par des non-développeurs.

Pour te donner une idée de la facilité d’utilisation de chaque plateforme, voyons comment créer un site Web avec chacune d’elles.

Facilité d’utilisation de WordPress

Pour démarrer ton site Web WordPress, tu devras acheter un hébergement Web et installer le logiciel WordPress.

Cela peut sembler intimidant, mais ne t’inquiète pas. WordPress étant très populaire, la plupart des hébergeurs proposent des outils d’installation simple qui te permet d’installer et de configurer le logiciel WordPress en quelques clics.

Une fois que tu as installé WordPress, tu pourras gérer ton site à partir du tableau de bord de WordPress. Voici à quoi il ressemble.

Pour contrôler le design de ton site, tu peux installer un thème WordPress. Considère les thèmes comme les vêtements de ton site Web. Tu peux facilement modifier l’apparence de ton site sans en perdre le contenu, simplement en changeant de thème.

Si tu veux mieux contrôler la conception, tu pourras installer un plugin qui offre une édition visuelle par glisser-déposer.

Pour gérer l’ensemble du contenu, des paramètres, des utilisateurs, des commentaires des utilisateurs, etc. de ton site, tu disposeras d’écrans dédiés dans le tableau de bord de WordPress.

Globalement, tu pourras tout faire sans jamais éditer une seule ligne de code. Si tu es un utilisateur plus expérimenté, tu auras un accès complet aux codes HTML, CSS, PHP et JavaScript de ton site.

Facilité d’utilisation de Webflow

Pour commencer avec un site Webflow, il te suffit de t’inscrire pour obtenir un compte Webflow.

Lorsque tu t’inscris, Webflow lance une courte enquête pour adapter l’expérience à tes besoins. Ensuite, il lance un guide pour t’aider à apprendre les concepts clés tels que les conteneurs et le style.

Une fois que tu as acquis les bases, tu pourras créer ton propre projet de site web. Tu pourras soit partir d’une page blanche, soit choisir un modèle prédéfini.

Ensuite, tu pourras construire ton site en utilisant le constructeur visuel de Webflow, par glisser-déposer. L’un des points forts du constructeur de Webflow est qu’il te donne un contrôle très précis sur chaque élément et choix de style de ton site.

Si tu souhaites utiliser du contenu dynamique sur ton site, comme des articles de blog, tu pourras activer la fonctionnalité CMS de Webflow.

Lorsque tu crées un article de blog, tu disposeras d’un éditeur réduit pour ajouter le contenu de ton article de blog. Tu peux facilement insérer des images et des vidéos, mais l’éditeur de contenu de blog est loin d’être aussi flexible que l’éditeur de blocs proposé par WordPress.

Pour faire vivre ton site Webflow, tu auras deux options :

  • Tu peux payer Webflow pour l’héberger pour toi. Tu devras choisir cette option si tu as un site dynamique qui a besoin du CMS Webflow (par exemple un blog ou une boutique de commerce électronique).
  • Tu pourras exporter le code statique de ton site et l’héberger n’importe où.

Thèmes et modèles

Pour t’aider à créer un site Web attrayant sans avoir à le concevoir de A à Z, WordPress et Webflow te permettent d’appliquer des modèles prédéfinis à ton site.

WordPress les appelle des thèmes, tandis que Webflow les appelle des modèles.

Cependant, WordPress dispose d’un marché de thèmes beaucoup plus important. Si tu recherches la plus grande flexibilité pour trouver un design prêt à l’emploi pour ton site Web, WordPress est le vainqueur incontesté.

Plugins et extensions

Bien que WordPress et Webflow offrent tous les outils dont tu as besoin pour créer un site Web, tu pourras ajouter à ton site des fonctionnalités qui vont au-delà de celles de la plateforme de base.

En général, la plupart des constructeurs de sites Web permettent cela via des extensions, bien que la terminologie diffère. Ces extensions peuvent être appelées « plugins », « applications » ou « extensions ».

WordPress

Avec WordPress, tu disposes d’une collection absolument massive de plugins que tu peux utiliser pour ajouter des fonctionnalités à votre site. Par exemple, le répertoire officiel de WordPress.org compte près de 59 000 plugins gratuits. Tu peux également trouver des milliers de plugins premium via d’autres places de marché ou des développeurs indépendants.

Là encore, WordPress part du principe que tu utiliseras ces plugins pour améliorer la fonctionnalité de ton site, par exemple pour améliorer le référencement ou rendre ton site adapté aux mobiles.

Webflow

Webflow ne propose pas de plugins officiels comme WordPress, ce qui signifie que tu ne peux pas ajouter d’extensions qui fonctionnent directement dans l’interface Webflow.

Cependant, cela ne signifie pas que tu ne peux pas étendre ton site avec de nouvelles fonctionnalités. Tu pourras étendre Webflow en intégrant des extraits de code provenant d’autres services.

Par exemple, si tu souhaites ajouter une fonction de chat en direct à ton site, tu pourras intégrer l’extrait de code JavaScript de ton service de chat en direct préféré. Si tu veux mettre en place un site d’adhésion avec Webflow, tu pourras intégrer Memberstack.

Cependant, ces intégrations de code peuvent souvent ressembler à des solutions de contournement, alors que les plugins WordPress sont des solutions entièrement natives.

Intégrations avec des services tiers

Pour tirer le meilleur parti de ton site Web, tu devras pouvoir l’intégrer aux autres outils que tu utilises, tel que ton gestionnaire de la relation client (CRM), ton fournisseur de marketing par courriel, etc.

WordPress

WordPress excelle en matière d’intégrations, car tu peux trouver des plugins pour pratiquement toutes les intégrations imaginables.

Si tu as besoin d’intégrations plus avancées, tu peux trouver des outils qui te permettent de configurer des règles d’automatisation personnalisées pour te connecter à d’autres services.

Dans l’ensemble, la facilité avec laquelle tu peux intégrer WordPress aux autres outils que tu utilises est certainement l’un de ses avantages.

Webflow

Webflow n’est pas aussi performant en matière d’intégration. Tu pourras intégrer ton site Webflow à d’autres outils, mais tu n’obtiendras pas autant d’intégrations natives, ce qui signifie que tu devras compter sur des codes intégrés et des interfaces distinctes dans de nombreuses situations.

Tu trouveras la même situation pour d’autres services que tu souhaites intégrer.

Prix

Maintenant, parlons de ce qu’il t’en coûtera pour accéder à toutes les fonctionnalités ci-dessus.

Des deux plateformes, WordPress a le potentiel d’être moins cher. En d’autres termes, si tu recherches le moyen le moins cher de créer un site Web, WordPress l’emporte sur Webflow.

Cependant, il y a beaucoup de variables dans la tarification, surtout pour WordPress. Passons en revue les détails.

Prix de WordPress

Le logiciel open-source de base de WordPress est 100% gratuit. Cependant, au minimum, tu auras besoin de ton propre hébergement web pour faire fonctionner le logiciel WordPress, ce qui te coûtera de l’argent.

Pour un site à faible trafic, tu pourras trouver un hébergement pour 5 à 10 euros par mois.

Cependant, ces prix ne sont pas réalistes pour un site à fort trafic (plus de 100 000 visiteurs par mois), car la plupart des hébergeurs bon marché ne seront pas en mesure de maintenir les performances. Pour un site à fort trafic, tu devras dépenser plus de 20 euros par mois par exemple, après tout dépend du type de ton site.

Le paiement de ton hébergement (et de ton nom de domaine) est le seul coût inévitable pour l’exploitation d’un site WordPress. Cependant, en fonction de tes besoins en termes de fonctionnalités et de design, tu voudras peut-être aussi payer pour un thème WordPress premium et/ou des plugins premium.

La plupart des thèmes WordPress haut de gamme coûtent entre 50 et 60 $, tandis que les plugins haut de gamme peuvent coûter entre 10 et 100 $ et plus.

Au total, tu peux gérer un site WordPress simple pour seulement 50 à 75 $ par an, mais un prix plus réaliste serait de 150 à 350 $ par an pour permettre l’achat de thèmes et de plugins premium et éventuellement d’un hébergement plus performant.

Prix de Webflow

Webflow te permet de t’inscrire et de créer ton site Web gratuitement, sans carte de crédit. Cependant, tu devras souscrire à un plan payant lorsque tu voudras mettre ton site en ligne et le rendre accessible à d’autres personnes.

Webflow propose deux types de plans :

  • Les plans de site : tu as besoin d’un plan de site pour chaque site que tu souhaites héberger sur le service de Webflow. A noter que tu n’es pas obligé d’utiliser le service d’hébergement de Webflow pour les sites statiques.
  • Plans de compte : tu auras besoin d’un plan de compte si tu veux avoir plus de deux projets de site Web. Les plans de compte payants te permettent également d’exporter le code d’un site (pour l’héberger ailleurs) ou de transférer le site vers le compte Webflow d’une autre personne.

Si tu prévois d’héberger tes propres sites Web sur Webflow et d’utiliser le CMS Webflow, tu auras besoin d’un plan de site pour chaque site Web que tu souhaites héberger.

Si tu utilises simplement Webflow pour créer et concevoir des sites Web que tu hébergeras ailleurs et/ou que tu remettras à des clients, tu auras besoin d’un plan de compte.

Dans certaines situations, tu devras peut-être payer à la fois pour un plan de site et un plan de compte.

Plans de site Webflow

Webflow offre à la fois des plans de site réguliers et des plans de site de commerce électronique. Les plans de site réguliers commencent à 12 $ par mois avec une facturation annuelle :

Toutefois, si tu souhaites créer un blog ou un autre site axé sur le contenu, il te faudra au moins le plan CMS à 16 $ par mois.

En plus du service, tu pourras également vouloir un modèle Webflow payant. Ces modèles coûtent généralement entre 49 et 79 dollars, mais certains sont proposés à des prix inférieurs ou supérieurs.

Au total, tu pourras gérer un simple site Webflow statique pour 144 $ par an. Cependant, un prix plus réaliste est de 240 à 450 $ pour tenir compte des fonctionnalités dynamiques et d’un modèle premium.

Plans de compte Webflow

Le plan de compte Webflow gratuit te permet d’avoir jusqu’à deux projets de site Web, mais tu ne pourras pas exporter le code ou le transférer vers d’autres comptes Webflow.

Les plans payants commencent à 16 $ par mois pour un maximum de 10 projets et d’exportations/transferts :

Webflow propose également des plans d’équipe qui commencent à 35 $ par personne (avec un minimum de deux personnes).

WordPress vs Webflow : Avantages et inconvénients

Pour terminer notre comparaison entre WordPress et Webflow, comparons les avantages et les inconvénients de chaque plateforme.

Avantagesde WordPress

  • WordPress est gratuit et open-source.
  • La courbe d’apprentissage de WordPress est plus faible que celle de Webflow (sauf si tu es déjà familiarisé avec le HTML et le CSS).
  • Comme WordPress alimente plus de 42 % de tous les sites Web sur Internet, il est très facile de trouver des ressources d’apprentissage sur WordPress.
  • L’énorme bibliothèque de plugins te permet d’ajouter facilement des fonctionnalités à ton site sans avoir à recourir à du codage
  • WordPress s’intègre à davantage d’outils tiers et à un niveau plus profond.
  • Il peut être plus économique de créer un site avec WordPress si tu as un budget limité.

Avantages de Webflow

  • L’éditeur visuel de Webflow est très puissant, c’est pourquoi les concepteurs l’adorent.
  • Webflow te donne tout ce dont tu as besoin pour créer un site de base dans le package de base, pas besoin d’ajouter de plugins.
  • Webflow offre un support client direct pour les clients payants.
  • Webflow offre une meilleure optimisation des performances prête à l’emploi. Tu pourras faire en sorte que les sites WordPress se chargent très rapidement, mais cela demande un certain effort manuel.

Inconvénients de WordPress

  • WordPress étant un logiciel auto-hébergé, tu seras responsable de la maintenance et de la sécurité, y compris des mises à jour.
  • Les sites WordPress peuvent sembler plus compliqués, car WordPress s’appuie sur des plugins pour ajouter des fonctionnalités clés.
  • WordPress n’offre pas de support client direct (bien qu’il soit facile de trouver un support communautaire).

Inconvénients de Webflow

  • Bien que l’éditeur de Webflow soit flexible, il peut sembler écrasant si tu n’es pas familier avec certains principes HTML et CSS de base.
  • Webflow ne dispose pas d’une énorme bibliothèque de plugins comme WordPress. Si cela rend les choses plus simples, c’est aussi plus contraignant.
  • Webflow ne s’intègre pas à autant d’outils tiers que WordPress. Pour les intégrations qui existent, elles ne sont pas aussi profondes que celles de WordPress.
  • Webflow peut être plus cher.

WordPress et Webflow sont tous deux d’excellentes solutions pour créer un site Web. Le choix de l’outil dépend vraiment de ce que tu recherches dans un système de gestion de contenu.

Pour la plupart des particuliers et des entreprises qui souhaitent créer un site Web, WordPress est probablement le meilleur choix, car il est plus flexible et s’intègre à davantage d’outils.

Cela étant dit, si tu es un concepteur de sites Web ou quelqu’un qui construit beaucoup de sites pour ses clients, tu pourrais préférer Webflow, car nombre de ses fonctionnalités sont destinées à aider les concepteurs à créer des sites Web plus rapidement.

N’hésite pas à relayer l’article autour de toi ou à t’inscrire à notre newsletter pour recevoir d’autres articles similaires dans les prochaines semaines.

Un avis ? post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.