Webmarketing

Content marketing : le blog, média star

content marketing cmit

3 membres du CMIT réagissent à l’étude « Content Marketing : engager ou mourir ».

Content Marketing : engager ou mourir. Une étude opérée via un questionnaire mis en ligne le 17 janvier 2017. Par Faber Content pour le CMIT. 100 répondants dont la majorité (90%) sont issus du B2B.

Un webzine pour s’affranchir du discours produit

Solen CARREAU, Field Marketing business Manager Panasonic, membre CMIT, @Solen_Carreau

« En tant que responsable marketing et communication d’une marque leader sur son marché en Europe avec 59% de parts de marchés sur les pc durcis et 69% sur les tablettes professionnelles, je me dois de proposer un contenu intéressant avant d’être intéressée. J’ai donc opté pour une stratégie de marketing de contenu afin d’apporter une vraie valeur ajoutée aux contenus proposés et de varier les formats selon les objectifs fixés. J’ai fait le choix de mettre en place un webzine, site complètement dédié à l’éditorial pour nous permettre de nous affranchir du discours produit du site corporate et d’aborder des thématiques plus larges sur la transformation numérique. Nous utilisons également des contenus aussi variés que des vidéos en particulier pour la mise en avant des cas d’usages et les témoignages clients. Une des valeurs de Panasonic est la notion de Customer First : le client est positionné au cœur de nos activités. Nous produisons généralement pour une campagne spécifique toute une série de contenus associés allant du livre blanc ou de l’ebook, de l’infographie pour aller jusqu’au webinaire. Et enfin nous coordonnons un subtil mélange d’Inbound Marketing et d’Outbound Marketing pour la diffusion de nos contenus. »

La tendance est d’avoir des formats de plus en plus courts mais plus fréquents

Laurence Delecroix, senior manager, Juniper Networks, membre CMIT, @loJNPR

« Compte tenu de la diversité des segments verticaux et des solutions proposées par Juniper Networks, les contenus sont variés et adaptés aux exigences. Sur une technologie très innovante où l’éducation des décisionnaires est à faire, j’utilise des livres blancs et études, infographies, parfois élaborés avec des analystes tiers. Mais dans la même société, j’adresse le sujet pour les opérationnels avec des webinars et des posts sur blogs. La tendance est d’avoir des formats de plus en plus courts mais plus fréquents.

Pour une audience plus connaisseuse des solutions déjà et avides de détails et de retours d’expérience, le face à face reste le plus efficace. Du classique « workshop » au séminaire d’une journée jusqu’au hackathon de plusieurs jours où les clients se mettent en mode « acteurs » de contenu, le panel est large. »

La création de contenus est devenue la priorité numéro 1 des directions marketing

Yacine Mahfoufi, Head of Digital Marketing Alcatel-Lucent Enterpris, membre CMIT, @yacinemahfoufi

« Parce qu’il est à la jonction des problématiques de positionnement de marque et de générations de leads, le contenu s’impose dans le mix marketing, mais pose deux défis majeurs : comment créer du contenu de qualité à une fréquence régulière et quelles sont les stratégies de diffusion à mettre en œuvre pour les rendre visibles. L’étude de Faber Content et du CMIT révèle 3 grands enseignements sur les stratégies de diffusions de contenus :

Tout d’abord le site web n’est plus la plateforme de référence : les directions marketing peinent à tirer parti des sites web corporate pour attirer une audience dont l’attention est toujours plus disputée par certaines plateformes et médias B2B. Il faut donc faire un compromis entre la promesse que vos contenus soient exposés au plus grand nombre sur ces plateformes et un contrôle moindre sur la connaissance de vos cibles en espérant que cela génère des opportunités.

Ensuite, de nouveaux besoins en solutions de gestion de contenus pour servir votre storytelling apparaissent. La fragmentation des formats induites par la multitude des plateformes amène une nouvelle complexité dans votre écosystème technologiques mais aussi dans la capacité à raconter votre histoire (…) L’automatisation de la publication de ces contenus reste le défi pour réussir sa stratégie de diffusion induisant aussi un process beaucoup plus complexe que la simple publication d’une page web sur un CMS classique. Enfin, les médias sont les grands absents des choix de plateformes de diffusions Les médias B2B sont les premiers à vanter les vertus du content marketing et leur capacité à d’at- teindre des cibles qualifiées et ils n’apparaissent pas dans les plateformes de prédilections des directions marketing. Est-ce un signe que la production et la diffusion de contenus pour des annonceurs par ces mêmes médias montrent ses limites en termes de qualité et d’efficacité ? »

 

Le CMIT : Le Club des directeurs marketing & communication de l’IT a été fondé en 2003 et réunit une centaine d’adhérents autour de préoccupations plutôt B2B dans l’industrie de l’IT au sens large. Suivez-le @CMITfr et sur LinkedIn.

Content marketing : le blog, média star
5 - 1 vote

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

LA NEWSLETTER LEPTIDIGITAL

Recevez nos meilleurs articles en 1 clic !

UN PETIT LIKE ?

Up