Comment réussir en tant que Freelance ?

Comment réussir en tant que freelance ? Comment présenter son portfolio pour trouver des clients sur une base régulière ? Comment organiser sa vie de travail au quotidien ? Certes, il y a de nombreux avantages à travailler en tant que freelance.
réussir en freelance

Toutefois, si vous omettez de respecter certaines règles, vous risquez très vite de vous retrouver dépassé. En effet, il s’agit d’un travail très prenant. Entre la gestion de l’entreprise, la recherche de nouveaux clients et le traitement des commandes, on se perd facilement. Dans cet article, vous découvrirez comment réussir en tant que freelance, comment organiser votre quotidien pour être efficace, mais aussi comment élargir son portefeuille client.

5 conseils pour réussir en tant que freelance

La principale différence entre un salarié et un freelance est la capacité à s’auto-gérer. Cela passe par une bonne organisation, une priorisation des tâches et la création d’un environnement de travail propice. En effet, il n’est pas toujours évident de séparer vie privée et professionnelle lorsqu’on travaille en freelance.

Voici 5 conseils pour concilier vie de famille, prospection et gestion du stress d’un nouveau projet :

1 – Bien définir ses priorités

La première chose à faire pour réussir en tant que freelance est de déterminer ses priorités. En effet, vous devez avoir des objectifs précis et définir une ligne de conduite qui vous permettra de les atteindre. Qu’est-ce qui a le plus d’importance à vos yeux ? Est-ce le fait d’être heureux en famille ? Conserver beaucoup de liberté dans votre travail ? Ou encore vivre des expériences fortes et uniques ?

Une fois ses questions répondues, définissez les actions à accomplir pour atteindre ces objectifs. Ensuite, vous devez identifier lesquelles sont prioritaires. Cela vous donnera une idée du temps à accorder à chacune de ses priorités.

2 – Développer sa rigueur

Être rigoureux est la clé qui vous permettra de garder le moral et de développer des pensées positives. C’est ce qui vous permettra d’être confiant quant à la réussite de votre activité.

Attention toutefois, au surmenage ! Le surmenage peut survenir à la suite d’une :

  • mauvaise organisation,
  • baisse de performance,
  • manque de confiance,
  • mauvaise gestion du stress,
  • etc.

Chacun de ses éléments est vicieux et peut vous affaiblir à la longue. C’est pourquoi, il est essentiel d’avoir des routines et de définir une ligne de conduite.

3 – Savoir organiser son travail au quotidien

Avoir une bonne organisation vous permettra d’accroître votre efficacité à la tâche. Pour cela, vous devez créer votre “to do list”. Cette dernière vous permettra de lister les différentes tâches afin de libérer votre esprit, de classer vos priorités et de suivre leur progression au fur et à mesure.

A cet effet, il existe de nombreux outils :

  • Un bloc note papier sur lequel vous pourrez noter les priorités de la journée,
  • Google calendar qui vous permet de définir une date butoir pour chaque tâche,
  • Trello, qui vous permet de morceler les tâches complexes en plusieurs sous-tâches,
  • etc.
agenda freelance

Il existe également des agendas qui faciliteront la gestion de vos factures, devis, ou fichier client.

Pensez également à planifier les tâches de la journée la veille. Inutile de faire plusieurs tâches au cours de la journée. Le mieux est de se focaliser sur une seule à la fois et de la faire correctement.

4 – Créer un environnement de travail adéquat

Le fait de travailler seul chez soi peut facilement vous mener à la dépression. Voici quelques bonnes pratiques pour créer un environnement de travail adéquat à la maison :

  • installez votre bureau dans une pièce éclairée,
  • prenez des pauses régulièrement pour éviter le surmenage,
  • récompensez vos petites victoires quotidiennes,
  • changez de lieu de travail (terrasse d’un café, espace coworking, etc.),
  • entretenez votre vie sociale (assistez à des séminaires, rencontrez d’autres freelances, etc.).

5 – Apprendre à dire “non”

Les freelances sont souvent confrontés à des porteurs de projets malhonnêtes qui n’hésitent pas à leur faire subir leurs soucis de trésorerie. Voici quelques actions à prendre pour vous prémunir contre ce type d’aléas :

  • définissez un montant de pénalités en cas de retard,
  • soyez ferme et sachez défendre vos droits,
  • demandez un acompte avant de vous lancer dans un projet,
  • protégez votre travail en rédigeant des contrats qui incluent des clauses précises,
  • osez négocier sans craindre de perdre le marché.

Par ailleurs, évitez de répondre “oui” à tout projet qui vous parvient. Notamment, si vous ne disposez pas des compétences nécessaires. Faute de quoi, vous courez le risque de ne pas pouvoir répondre aux attentes de votre client. Inutile de vous dire que le “bouche à oreille” est très important pour obtenir de nouveaux clients.

Comment réussir son portfolio en tant que freelance ?

Il est impossible de réussir dans vos activités de freelance sans avoir des clients sur une base régulière. Or, acquérir de nouveaux clients suppose de pouvoir présenter son travail. Peu importe qu’il s’agisse d’un travail d’écriture ou visuel, le portfolio permet de faire apprécier des travaux représentatifs de votre style.

Voici quelques conseils pour créer un portfolio vendeur :

Créer son portfolio en ligne

Quoi de mieux que de disposer de son propre site afin de présenter ses travaux ? Pour ce faire, vous avez le choix entre différents supports en ligne. En effet, vous pouvez créer un site sur WordPress, ou bien en utilisant des solutions CMS comme zyro qui vous offrent la possibilité de choisir parmi plusieurs templates.

Retenez que la création d’un espace dédié à la présentation de votre travail démontre votre professionnalisme. Cela vous permet également de présenter vos travaux avec clarté et style.

Définir une charte graphique

Votre portfolio est un reflet de votre personnalité. C’est pourquoi vous devez lui attribuer une identité forte qui viendra créer le lien entre vos différents travaux. Il arrive que vos travaux soient très différents les uns des autres et qu’ils ne soient pas très représentatifs de votre style. Votre book doit être fidèle à votre image.

Mettre en avant ses meilleurs projets

Évitez de vous lancer dans de longues descriptions dans votre page “à propos”. Résumez plutôt directement ce que vous proposez à vos clients. Par ailleurs, autant un internaute lira un article en diagonale, autant un porteur de projet mettra peu de temps à naviguer sur votre portfolio.

Pour augmenter vos chances, structurez vos travaux comme suit :

  • ne présentez que vos meilleurs travaux,
  • ceux qui sont les plus représentatifs de votre style particulier.

Pensez enfin au SEO. En effet, il serait dommage d’avoir un portfolio exceptionnel, s’il ne sera jamais consulté. Aussi, pensez à intégrer les mots-clés correspondants à votre activité dans votre description, vos pages et vos projets. Cela permettra à votre site de remonter dans les résultats de recherche sur Google.

Ça y est, vous disposez à présent de toutes les clés pour mener à bien vos activités de freelance.

Cet article a été rédigé par un partenaire invité dans le cadre d’un partenariat sponsorisé

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *