NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Weibo : Que Vaut Vraiment Le Réseau Social n°1 en Chine ?

En Chine, une bonne partie des réseaux sociaux sont bannis. Découvre le « Twitter Chinois » et ses fonctionnalités

En Chine, de nombreux réseaux sociaux sont interdits depuis 2011. Néanmoins, cela n’empêche pas les citoyens chinois d’utiliser les réseaux pour leurs usages professionnels et personnels. Ils ont simplement développé leurs propres alternatives. C’est pour cette raison que l’on retrouve souvent dans les tops des réseaux qui ne nous parlent pas forcément. Voyons à quoi ressemble un des plus célèbres d’entre eux : Weibo.

Qu’est-ce que Sina Weibo ?

Sina Weibo, ça ne te parle pas ? Il s’agit pourtant du 10 ème réseau social le plus utilisé au monde en 2021, devant Snapchat, Twitter ou Pinterest par exemple. Cette plateforme a été crée en 2009 par Sina Corporation, une très grosse société de média chinoise. En fait, « weibo » signifie en chinois « microblog », d’où le fait que l’on retrouve d’autres réseaux comme celui-ci qui porte ce nom (Tencent weibo par exemple).

Peu de temps après sa création, Sina Weibo s’est très rapidement imposé comme étant le weibo le plus populaire, avec 50 millions d’utilisateurs et plus de 2 milliards de messages postés après un peu plus d’un an d’existence, en 2010. Aujourd’hui, on compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs chaque mois sur Sina Weibo, c’est énorme !

Ce média ne se limite pas qu’à la Chine. Il compte des utilisateurs actifs dans 190 pays. On imagine qu’il s’agit plutôt de personnes d’origine chinoises, qui souhaitent se tenir au fait de ce qui se passe au pays. Néanmoins, si on s’en tient aux chiffres et aux faits, Sina Weibo est plus utilisé et est plus présent que Twitter dans le monde.

Comment marche Weibo ?

Weibo, ça ressemble plutôt à Facebook ou Twitter ?

En réalité, Sina Weibo est surtout l’équivalent chinois de Twitter. En effet, le réseau phénomène en Chine permet de poster sur un fil des messages de maximum 140 caractères, un peu comme ce qu’on peut retrouver sur son homologue américain.

Il y a même des fonctionnalités supplémentaires par rapport à Twitter ! Tu vas pouvoir créer des vrais fils de conversation avec les fonctions forward ou comment. Un peu à la manière de Twitter, Weibo est aussi une source d’informations très riche en Chine. On retrouve une sorte de « top tweet » avec un condensé des actualités importantes du jour. Le réseau est moins contrôlé que peuvent l’être certains médias comme les journaux ou la télévision. On peut voir émerger de vrais sujets de société qui ne peuvent pas être abordés en dehors du réseau.

La page d'accueil de Weibo
La page d’accueil de Weibo

On remarque que les utilisateurs de Sina Weibo sont plutôt assez jeunes, les 3 quarts ont moins de 30 ans. Cela corrobore bien avec ce que nous disions juste avant. Les jeunes sont peut-être plus alertes aux sujets de société et aux problèmes que présente le modèle actuel chinois. Sina Weibo est une manière pour eux de s’exprimer plus librement. Les utilisateurs sont d’ailleurs très actifs sur le réseau et interagissent beaucoup. Autre donnée qui valide notre constat, les utilisateurs sont plutôt issus de grandes villes, dans lesquelles le niveau d’éducation est plus élevé et les mentalités plus « ouvertes ».

Faire du marketing sur Sina Weibo ?

Tu peux tout à fait faire du marketing sur Weibo ! Beaucoup de marque font de la publicité sur Weibo. En fait, les marques semblent plus populaires en engageantes que sur nos réseaux classiques. Les utilisateurs sont jeunes et engagés, et le réseau a beaucoup d’influence sur les gens. Sina Weibo peut donc devenir une bonne porte d’entrée pour ta marque en Chine.

En tant que marque, tu vas sans problème pouvoir créer une page et la personnaliser comme bon te semble. L’idéal est d’être certifié pour avoir une crédibilité suffisante auprès de ton audience. C’est tout à fait possible mais il faut que tu fournisses des documents officiels aux équipes du réseau, afin qu’ils te valident.

Il y a différents chemins que tu peux emprunter pour populariser ta marque sur Weibo. Évidemment, tu vas pouvoir créer du contenu par toi-même, à condition qu’il soit pertinent pour tes lecteurs. Il va falloir en tout cas faire attention à être très régulier et à se renouveler assez souvent. En effet, à l’image de Twitter, c’est un réseau très axé sur l’instant. Tu ne pourras donc créer que du contenu chaud, et c’est de toute façon ce que les Chinois préfèrent. Sous les posts, tu auras la possibilité d’interagir directement avec les personnes qui composent ta communauté, comme sur Twitter finalement.

En plus de tout cela, il y a différents autres leviers publicitaires qui se sont développés sur Weibo. Déjà, il y a bien sûr le marketing d’influence. La collaboration avec des influenceurs ou leaders d’opinion Chinois est totalement possible. Certaines marques européennes le font déjà. Les placements de produits auprès d’influenceurs sont beaucoup plus ancrés dans leur culture que dans la nôtre. Ensuite, tu auras aussi accès aux campagnes d’annonces payantes sur le réseau, rien de très original.

Exemple d'une marque sur Sina Weibo : Adidas
Exemple d’une marque sur Sina Weibo : Adidas

Censure massive

Bien entendu, si tu es une marque, il faut bien réfléchir avant de te lancer sur Sina Weibo, ou tout réseau social Chinois d’ailleurs. Malgré une relative « liberté d’expression » pour les utilisateurs du média, la censure est toujours assez présente.

On peut par exemple retrouver depuis 2018, une liste de termes et d’expressions censurés par le Parti Communiste Chinois. Parmi les plus drôles, on trouve notamment « Winnie l’ourson », qui est censuré à cause des moqueries envers Xi Jinping et sa ressemblance avec le personnage de dessin animé. De nombreux mots sont bloqués, mais aussi des références culturelles importantes telles que « La Ferme des Animaux » ou « 1984 ». En fait, tout ce qui remet en question ou porte un jugement sur le modèle chinois actuel est tout simplement censuré.

À titre d’information, Weibo a lui-même été sanctionné d’un demi-million par l’État Chinois pour « diffusion d’informations illégales » lors de l’affaire Peng Shuai. Avec le temps, cette certaine liberté de parler et de s’exprimer s’est estompée sur le réseau social, surtout depuis l’arrivée de Xi Jinping. En fait, Weibo s’est même parfois retrouvé comme une épine dans le pied de la propagande étatique. En 2011, à l’heure où on pouvait encore parler assez librement sur le réseau, Weibo avait notamment permis de mettre en lumière un grave accident de train qui avait engendré 40 morts. Les médias traditionnels n’étaient eux pas autorisés à en parler. Il ne s’agit que d’un exemple, parmi tant d’autres malheureusement.

Peut-on avoir accès à Weibo en français ou en anglais ?

Si tu souhaitais aller te promener sur Weibo et profiter des différentes informations disponibles sur le site, tu ne pourras le faire qu’en anglais ou en chinois. De toute façon, le contenu du site est dans cette langue, il n’y a pas ou très peu de contenu en français. Il est donc logique que leur interface ne soit disponible qu’en chinois ou en anglais.

Comment utiliser Weibo ?

Si la barrière de la langue n’est pas un frein pour toi, il sera alors plutôt simple de t’inscrire sur la plateforme de discussion en ligne chinoise.

Il te suffit de te rendre la page d’inscription lorsque tu arrives sur leur site.

Formulaire où tu trouveras l'inscription
Formulaire où tu trouveras l’inscription

Tu n’auras qu’à remplir les informations qui te sont demandées puis à valider grâce au code d’activation que tu vas recevoir par SMS.

Formulaire d'inscription de Sina Weibo
Formulaire d’inscription de Sina Weibo

Ensuite, tu recevras un mail d’activation sur lequel il faudra cliquer sur le lien, rien de bien compliqué.

Et voilà, tu es inscrit, il ne te reste qu’à remplir les informations sur ton profil et à interagir sur la plateforme.

Comment fonctionne l’inscription pour les entreprises ?

Dans le cadre de la création d’un compte d’entreprise, il faudra compter un traitement et une procédure un peu plus longue. Si tu es une entreprise étrangère à la Chine et sans licence chinoise, cela risque d’être assez compliqué. Il va te falloir quelques documents compliqués, compter 10 à 21 jours de traitement, qui te coûteront entre 700 et 1400 €.

Si tu possèdes une licence commerciale en Chine, tu vas grandement simplifier les choses. Le traitement est plus rapide (5 jours), moins cher (entre 40 et 1400 € selon ce que tu choisis) et les documents à fournir sont plus simples : licence d’exploitation, lettre de demande d’authentification et certificat d’enregistrement de marque.

Si ta marque est enregistrée en Chine, les processus sont assez simples également. Il te suffit de fournir le certificat de concession et la licence commerciale de ton revendeur / distributeur. le temps de traitement est d’environ 7 jours et cela coûte à peu près 40 €.

4.9/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.