Comment Rédiger Une Newsletter en 7 Étapes ?

Quelle procédure faut-il suivre pour rédiger une newsletter ? Découvre la méthode en 7 étapes et 3 outils pour y arriver.

Lancer une newsletter à titre personnel ou professionnel est l’occasion de garder le contact avec une audience et de partager du contenu avec elle. Il s’agit d’un email, envoyé de manière périodique et qui transmet généralement des informations à une liste de contact. Pour rendre cela le plus efficace possible, il y a des procédures et bonnes pratiques à suivre. Comment faire une newsletter ? Comment bien rédiger une newsletter ? Quel outil choisir pour créer une bonne newsletter ? Découvre tout ce que tu dois savoir pour rédiger la newsletter parfaite.

Comment bien construire une newsletter ? 7 étapes à suivre

1 – Définir le contexte et les objectifs

Avant de se lancer dans une quelconque conception, il faut d’abord savoir dans quoi tu te lances et pourquoi. Déjà, même si tu fais cela dans un intérêt commercial, il ne faut surtout pas confondre ta newsletter avec un email marketing. Les personnes qui se sont abonnées à la newsletter l’ont fait pour recevoir des informations, des actualités, pourquoi pas des contenus exclusifs, mais pas des offres. La vente est une conséquence de la newsletter (que les abonnés soient déjà client ou non).

Si tu es dans une entreprise, on peut donc imaginer que l’objectif de cette newsletter est de fidéliser les clients et nourrir les leads pour les convertir. Le but est donc de transmettre l’expertise de la société au travers de cette newsletter. A cette occasion, il faudra aussi définir la fréquence d’envoi de la newsletter. Il faut essayer de trouver l’équilibre : créer de l’habitude sans paraître intrusif. Si ton domaine ne permet pas une news hebdomadaire, il ne faut pas forcer, il vaut mieux faire moins de sujets, mais qui sont plus pertinents.

2 – Que mettre dans une newsletter ? Définir le contenu et la structure

Selon ton domaine d’activité, le contenu sera évidemment différent. Avant même de voir la forme que la newsletter doit prendre, il faut définir quel sera le contenu de celle-ci. On a dit qu’une newsletter transmettait généralement des informations. Tu peux les transmettre de la manière que tu veux, ou du moins la manière qui est la plus agréable à lire.

Nous reviendrons sur la forme après. Quoi qu’il en soit, le contenu doit être pertinent et utile pour la personne qui s’est inscrite. Il faut que tu essayes de répondre aux potentielles problématiques que ton audience se pose, dans le but d’accroitre la confiance avec le lecteur et de devenir plus crédible à ses yeux.

Exemple de contenu de newsletter
Exemple de contenu de newsletter

Pour trouver ses sujets, il existe plusieurs manières. Tout d’abord, si tu as déjà créé du contenu sur ton site, tu peux essayer de le recycler, en le résumant et en travaillant la forme pour apporter une valeur ajoutée supplémentaire. Cette méthode fonctionne d’autant mieux si tu mets du contenu premium à disposition sur ton site. Étant donné que tu as déjà les informations de contact des inscrits, tu peux leur transmettre directement les contenus de type « lead magnet ».

Tu peux aussi trouver des problématiques totalement indépendantes des autres contenus de ton entreprise. Pour cela, tu peux aller t’inspirer de tes concurrents, des personas de ton audience ou de faire une recherche de mots clés pour comprendre les intentions de recherche.

Pour la structure, cela va dépendre du contenu mais aussi de la mise en page. En tout cas, il peut s’agir juste d’une suite de contenu sans forcément de sens, ou alors d’un guide en plusieurs étapes, tout est possible.

3 – Créer une mise en page type et efficace

Ensuite, maintenant que tu sais tout ce que va contenir ta newsletter, tu peux commencer à la mettre en page. Il y a des éléments indispensables à intégrer dans la mise en page, tels que le logo et l’en-tête.

Si tu n’as pas l’âme d’un designer, il n’y a pas problème puisque l’intégralité des outils de création de newsletter propose des modèles, qu’il ne te reste qu’à personnaliser. C’est clairement la solution la plus accessible et rapide pour tout le monde. L’avantage est aussi que la plupart d’entre eux fonctionnent en glisser déposer pour faciliter ton travail de mise en forme.

Le visuel doit être beau, mais surtout agréable à lire. Il vaut mieux miser sur quelque chose de neutre et simple, qui permet une lecture facile tout en étant joli et en limitant la prise de risque graphique. L’autre point important sur le visuel est qu’il doit respecter la charte graphique de ton entreprise, afin que le lecteur l’assimile bien à ton site.

4 – Rédiger le titre de la newsletter

On a le thème du contenu et la mise en forme, il faut donc passer à la rédaction. La première chose à rédiger est le titre (l’objet). Il s’agit d’un élément absolument déterminant dans la réussite de ta newsletter.

Premièrement, et c’est aussi valable pour le reste du mail, il faut à tout prix éviter les « spam words ». Ce sont des mots que les messageries détectent et considèrent comme indésirable. Si c’est le cas, ton mail ira directement dans les spams de ton destinataire, et aura donc beaucoup moins de chances d’être lu. Voici quelques spam words : gratuit, promotion, réduction, urgent, temps limité, vous avez gagné, bravo, etc… La liste est très longue.

L’objet de la newsletter doit donc être accrocheur tout en respectant ces mots interdits. Comme en SEO, le but est d’attirer le clic, sans mentir. Les titres avec des nombres sont généralement assez efficaces : « 10 raisons de », « 15 moyens pour », etc…

Exemple d'en-tête de newsletter
Exemple d’en-tête de newsletter

5 – Écrire le reste du contenu

Pour le reste du contenu, il faut également éviter les spam words pour garder des chances de finir dans la boîte de réception. En plus d’être pertinent et utile pour ton audience, il faut absolument que tu restes concis. Une newsletter trop longue a rarement du succès. Il faut aller droit à l’essentiel et ne pas oublier que ce n’est pas un contenu qui a été « recherché » par le lecteur.

Il faut aussi songer à la personnalisation. Ajouter des petits éléments variables comme le nom rajoutent un côté humain. C’est quelque chose quiest valable pour l’objet du amil également.

6 – Intégrer un call-to-action

Même s’il faut éviter les offres et les mises en avant de produits directement dans la newsletter, il faut tout de même insérer un call-to-action dans le mail. De préférence à la fin, ce bouton d’appel à action a pour but d’amener vers ton site. Par exemple, dans le cadre d’une newsletter informatif, tu pourras intégrer un CTA « Découvrez le reste de nos articles ». Mais, si tu abordes une problématique liée à une de tes offres par exemple, ce CTA pourrait diriger vers ta page de vente sur le site : « Notre solution pour… ».

Au niveau de la forme, le bouton doit ressortir aux yeux de tes lecteurs. Il ne faut pas hésiter à utiliser une couleur beaucoup plus « forte » pour attirer au maximum. Le texte doit lui aussi inciter au clic, évidemment.

7 – Diffuser la newsletter

Avant de diffuser la newsletter, il faut bien entendu la relire. Si ton mail contient des fautes d’orthographe, cela pourrait jouer en ta défaveur aux yeux de ton audience. Pour avoir des retours sur l’orthographe, la mise en page et le contenu, il ne faut surtout pas hésiter à l’envoyer à un collègue.

Ensuite, pour diffuser ta newsletter, il te faut un outil. Celui-ci te servira sûrement à la construire aussi. C’est ce que nous allons voir juste après.

Quel outil pour créer une newsletter ?

Sendinblue, la création de newsletter facile et gratuite

Sendinblue est une plateforme française de marketing digital tout-en-un. Elle est notamment connue pour ses fonctionnalités d’emailing mais permet en réalité de travailler quasiment tous les leviers webmarketing.

Avec cet outil, la création de newsletter est très simple. Il suffit de sélectionner un modèle (ou de partir de zéro) puis de personnaliser grâce à leur système de glisser-déposer. Tu pourras évidemment ajouter des éléments variables comme le nom ou la ville. Il est également possible de faire de l’A/B testing pour savoir quelle version de ta newsletter est la meilleure.

Créer une newsletter avec Sendinblue
Créer une newsletter avec Sendinblue

Avec leur version gratuite, tu peux commencer à créer et envoyer ta newsletter gratuitement.

GetResponse, la solution ultra complète pour une newsletter réussie

GetResponse est une autre solution intéressante pour créer des newsletters gratuitement. Avec les nombreux templates proposés, tu trouveras forcément le style de newsletter qui te correspond. Ici aussi, l’éditeur fonctionne en glisser-déposer.

L'outil GetResponse pour créer ses newsletters
L’outil GetResponse pour créer ses newsletters

En plus de la création de newsletter, GetResponse propose de nombreuses fonctionnalités comme le marketing automation, la création de tunnels de vente, de Landing Pages, et bien plus encore.

MailerLite, l’éditeur en glisser déposer pour créer une bonne newsletter

Pour créer des newsletters ou des emails marketing, nous te conseillons par ailleurs l’outil MailerLite. En ce qui concerne les newsletters, ils disposent de fonctionnalités avancées très intéressantes. Déjà, il est possible d’éditer les newsletters en glisser déposer ou en HTML. De plus, tu vas pouvoir intégrer dans tes newsletters des blocs e-commerce, des blocs interactifs, des sondages, et d’autres contenus dynamiques.

MailerLite : outil de création de newsletter
MailerLite : outil de création de newsletter

Comme les 2 autres outils que nous avons vus, MailerLite te propose un plan gratuit, limité à 1000 contacts et 12 000 mails mensuels.

Tu sais maintenant quelle est la procédure à suivre et les outils à utiliser pour créer une newsletter parfaite. Si tu as d’autres conseils ou plateformes de création de newsletters à ajouter, n’hésite pas à le partager dans les commentaires ou sur nos réseaux sociaux.

4.8/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.