NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Traducteurs Gratuits : Top 4 Des Meilleurs Outils

Pour toi ou ton entreprise, il existe des solutions pour faciliter tes traductions. Découvre les meilleurs outils de traduction gratuits !

Pour un usage personnel ou professionnel, on peut avoir besoin d’un outil de traduction. Traduire un message, un site internet, un article de blog, etc… il y a beaucoup de cas d’utilisation dans lesquels on peut en avoir besoin. Grâce au développement des nombreux outils digitaux, on peut trouver beaucoup d’outils de traduction pour nous aider. Découvre dans cet article les 4 meilleurs sites, plugins et logiciels !

Comment traduire un texte gratuitement ? Les 4 meilleurs sites de traduction instantanée en ligne

Deepl, l’outil le plus fiable ?

DeepL est sûrement l’un des outils les plus puissants en termes de traduction. D’après eux, leurs traductions sont 5 à 6 fois plus précises que celles de Google, Amazon ou Microsoft de l’anglais vers l’allemand, le chinois et le japonais. Ce sont très chiffres assez parlants, qui montrent la puissance de cet outil. En plus de cela, il est accessible à tous sur leur site.

Pour nous fournir des traductions toujours plus qualitatives, DeepL utilise l’intelligence artificielle. Grâce à leurs différentes innovations en la matière, l’outil allemand a su se démarquer. À tel point qu’ils ont obtenu la médaille d’or de l’innovation en Allemagne en 2020. Pour aller encore plus loin, on peut parler du fait que DeepL est une référence en termes de mathématiques et de réseau neuronal. Autrement dit, on peut leur faire confiance pour traduire nos textes.

En termes de fonctionnalités, on trouve actuellement 26 langues sur DeepL. C’est moins que sur des outils comme Google Traduction par exemple, mais la qualité est supérieure. Parmi elles, on a évidemment l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol, le russe, le grec, le chinois, le japonais, etc… Plus ou moins toutes les langues majeures du monde occidental.

Site de traduction gratuit : DeepL
Site de traduction gratuit : DeepL

Sur la version gratuite de DeepL, tu seras néanmoins limité à 5000 caractères d’un coup. Rien ne t’empêche de traduire ton texte en plusieurs fois, l’utilisation est illimitée.

Il est également possible d’importer des documents pour les faire traduire directement par l’outil. Tu peux ensuite télécharger le document traduit au format Word, PDF ou PowerPoint. Cependant, cette fonctionnalité est limitée à 3 utilisations par mois pour les versions gratuites et le fichier doit faire moins de 5 Mo.

DeepL propose 3 forfaits payants.

  • Starter : 5,99 € : plus de protection des données, traduction illimitée, jusqu’à 10 Mo pour les documents, gestion d’équipe.
  • Advanced : 19,99 €. Plan Starter + 20 traductions de fichiers par mois et par utilisateur.
  • Ultimate : 39,99 €. Plan Advanced + 100 traductions de fichers par mois et par utilisateur.

Reverso

Reverso est un autre site de traduction très connu par les internautes. Son interface et son fonctionnement sont très similaires à celle de DeepL. En effet, eux aussi se servent de la traduction neuronale. Les traductions sont de très bonne qualité grâce à la technologie NMT (Neural Machine Translation), qui est une référence en la matière.

Reverso dispose de nombreux autres avantages. En plus de la traduction, Reverso te donne accès à de divers outils pour améliorer ton orthographe en français et dans d’autres langues. Ils ont même un correcteur orthographique intégré dans leur site.

Au niveau des fonctionnalités de traduction, on retrouve ici aussi la possibilité de traduire des documents. Sur les documents, tu as accès à 26, contre seulement 18 sur le traducteur instantané. Reverso te fournit aussi un outil de prononciation pour avoir la version sonore de la traduction.

Un autre point positif avec cet outil : il possède une version mobile pour iOS et Android, une version logicielle pour Windows et même une extension pour Google Chrome.

Reverso : traducteur gratuit
Reverso : traducteur gratuit

La version gratuite est néanmoins plus limitée que celle de DeepL. Avec l’outil précédent, on pouvait en effet aller jusqu’à 5000 caractères en un seul coup. Avec Reverso, la limite est fixée à seulement 2000, ce qui n’est pas énorme.

Tu peux souscrire à 1 plan payant pour débloquer différentes fonctionnalités de Reverso. Il coûte 4,99 € par mois pour un engagement annuel (9,99 € pour engagement mensuel). Cela te permet de supprimer les publicités, le nombre de caractères sur les traductions de texte, et d’avoir un accès premium à tous les produits de Reverso (correcteur intelligent, quiz, etc…)

Google Traduction

Quand on parle d’outil de traduction, on pense bien sûr à Google Traduction. C’est clairement l’outil de base. Le fait qu’il soit fournit et crée par Google jour sûrement dans sa réputation. En termes de qualité de traduction, Google n’est pas champion, mais l’outil a d’autres cartes à jouer.

Déjà, au niveau des fonctionnalités, Google Translate propose des outils bien pratiques. On peut par exemple penser à la traduction de site web directement sur ce dernier. Sur leur application mobile, on peut même utiliser la fonctionnalité Word Lens. Celle-ci te permet de prendre une photo d’un texte que tu as besoin de traduire. Google reconnait le texte et te le traduit. Dans un cadre touristique ou administratif, c’est très pratique !

Un autre point sur lequel Google se démarque avec son outil de traduction, c’est le nombre de langues qui sont présentes dans l’outil. Sur les 2 outils précédents, on avait beaucoup de qualité, mais peu de quantité, avec moins de 30 langues chacuns. Ici, on a peut-être une qualité moindre, mais on peut traduire en plus de 100 langues différentes.

Google Traduction, l'outil gratuit de base
Google Traduction, l’outil gratuit de base

De plus, on retrouve aussi la fonction de traduction des documents. Même si Google Translate ne propose aucune version payante, le nombre de caractères reste limité sur les champs de traduction instantanée. On retrouve la même limite que sur DeepL : 5000 caractères.

Yandex Translate

L’équivalent russe de Google est Yandex. Évidemment, ils se calquent un peu sur le modèle américain pour fournir à leurs utilisateurs une expérience aboutie. Yandex propose donc différents outils à la manière de Google. C’est également le cas pour les outils de traduction en ligne. Yandex a développé sa propre solution de traduction instantanée.

L’interface du site est très épurée et va droit au but. Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à dire dessus, c’est un peu vide. Il est tout de même possible de télécharger l’application de Yandex Translate. Il y a quelques autres avantages à préférer Yandex.

Tout d’abord, il est possible de télécharger des langues, afin de pouvoir utiliser la traduction entre celles-ci hors ligne, ce qui peut être pratique dans un pays étranger où on n’a pas de connexion.

Yandex Translate : l'alternative à Google Traduction
Yandex Translate : l’alternative à Google Traduction

Comme sur Google Translate, il est également possible de traduire des documents ou des sites web directement depuis l’outil. Le nombre de langues est assez conséquent lui aussi avec environ une centaine de langues, dont le basque par exemple (pas le breton malheureusement).

Un gros avantage est la limite de caractères offerte par Yandex. On est 2 fois supérieur à Google et DeepL, et même 5 fois supérieur à Reverso : 10000 caractères.

Existe-t-il des logiciels professionnels de traduction ?

Nous avons vu les solutions de traduction proposées sur le web, mais il en existe aussi sous forme de logiciel. Voici les 3 meilleurs logiciels de traduction qu’il est possible d’utiliser hors ligne.

Microsoft Translator, le logiciel gratuit

Le premier est évidemment l’outil Translator de Microsoft. L’avantage principal est bien sûr le fait qu’il est possible de faire des traductions sans être connecté à Internet.

Il y a pas mal de fonctionnalités pratiques qui sont proposés par Microsoft. Tout d’abord, tu peux enregistrer des traductions et les mettre en favori pour les retrouver plus vite. Il s’agit aussi d’un des rares outils de traduction, avec Google Translate, qui permet de traduire des images. Ici aussi, tu peux mettre un texte à la caméra et Microsoft Translator se chargera de le traduire.

Pas besoin de le préciser, mais l’application est disponible sur PC et mobile.

L'application de traduction gratuite Microsoft Translator
L’application de traduction gratuite Microsoft Translator

Bablic, le logiciel dédié à la traduction de site web

Ce second logiciel, Bablic, est un peu particulier, mais très intéressant. Il s’agit d’un logiciel de traduction orienté vers les sites web. Il te permet de traduire très rapidement l’intégralité d’un site ou alors une partie de celui-ci.

Il intègre beaucoup de fonctionnalités appréciables dans ce sens. Par exemple, lorsque tu vas ajouter du contenu dans une certaine langue sur ton site, tu peux paramétrer le logiciel de manière à ce qu’il le créé automatiquement dans une autre langue. Très pratique dans le cadre d’un site e-commerce multilingue, ou pour ceux qui veulent créer du contenu de masse de manière automatisée. Les fonctions d’automatisation sont très puissantes.

En plus de cela, Bablic te promet de garder les optimisations SEO présentes lors des traductions. Difficile à croire mais pourquoi pas.

Un gros avantage de Bablic est sa connectivité. Effectivement, il est possible de l’intégrer avec une bonne partie des CMS existants les plus répandus. On peut citer parmi eux WordPress, Shopify, Webflow, Wix, WooCommerce, etc… Il existe même une extension pour ton navigateur Google Chrome.

Bablic : traducteur pour site web
Bablic : traducteur pour site web

Le problème de Bablic est qu’il n’est gratuit que durant une période limitée de 14 jours. Il faudra ensuite passer à la caisse pour continuer de l’utiliser. Leur forfait d’entrée de gamme est à 24 $ par mois (pour un engagement annuel). Il te permettra déjà de traduire 150 000 pages par mois dans 2 langues différentes. Ensuite, pour 66 $, tu auras accès à leurs outils SEO, à 7 langues et à 500 000 pages par mois. Puis, sur leur plus gros tarif, on se situe à 249 $ mensuel pour monter à 2 millions de pages par mois.

MemoQ, l’outil pour les professionnels

MemoQ est une solution de traduction destinée aux professionnels. Il s’agit donc d’un logiciel payant. Il peut convenir à différents types de professionnels :

  • Les traducteurs. Évidemment, c’est un outil qui peut être utile aux professionnels de la traduction pour leurs missions et leurs révisions.
  • Pour les entreprises qui ont des besoins internationaux. Si ton entreprise compte se développer à l’internationale ou qu’elle le fait déjà, memoQ peut t’aider grâce à leurs méthodes fluides et adaptatives.
  • Les fournisseurs de services langagiers qui cherchent des processus automatisés, des flux de travail collaboratifs et une bonne assurance qualité.

MemoQ propose plusieurs produits pour donner une nouvelle dimension à ton entreprise. On trouve bien sûr leur outil Translator Pro, un environnement de traduction pour Windows. C’est un outil assez « classique » de traduction, dans lequel on peut collaborer, créer des documents de référence, créer des lexiques, etc… De nombreuses assistances professionnelles sont fournies pour une expérience optimale.

MemoQ : le traducteur professionnel
MemoQ : le traducteur professionnel

L’entreprise donne également la possibilité d’avoir son système de gestion de la traduction sur serveur, ou sur cloud. En dehors des outils, des services de traduction sont également proposés pour les entreprises, les universités et les associations.

Pour une utilisation en entreprise, les prix ne sont disponibles que sur devis. En revanche, on sait que pour acheter la licence du logiciel en tant que particulier, il faudra compter pas moins de 620 €. Il est néanmoins possible de souscrire à une version d’essai, normal avant de débourser une telle somme.

Tu connais maintenant tous les outils qui peuvent t’aider à traduire des sites, des documents, des articles, etc… Ils ont tous leurs spécificités et des fonctionnalités qui varient plus ou moins.
Si tu connais d’autres outils de traduction gratuits, n’hésite pas à nous les partager en commentaire ou sur nos réseaux sociaux !

4.7/5 - (9 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.