Veille et Actualités SEO

Comment sortir d’une pénalité Google Panda en 4 étapes ?

google panda

Vous pensez être affecté par le filtre Google Panda ? Voici nos 4 conseils pour sortir efficacement d’une pénalité Google Panda en 2017 !

Google a officiellement annoncé, par l’intermédiaire de Gary Illyes, que supprimer du contenu pauvre n’aidait pas un site à sortir d’une pénalité algorithmique liée à Google Panda. Voici donc ce qu’il est recommandé de faire pour sortir d’une pénalité Panda en 2017 !

Rappel : Google Panda, qu’est-ce que c’est ?

Google Panda est le nom donné à un filtre algorithmique de Google lancé pour la première fois en Février 2011 et pénalisant les sites disposant de contenu pauvre (thin content), contenu dupliqué et plus largement de contenu considéré par Google comme de faible qualité.

Pénalité Google Panda : supprimer du contenu n’est pas une solution à envisager selon Gary Illyes !

Alors que de nombreux SEO ont recommandé par le passé à leurs clients de supprimer de leurs sites le contenu pauvre ou de faible qualité pour sortir d’une pénalité Google Panda, Google, par l’intermédiaire de Gary Illyes, a indiqué lors du dernier SMX East de New York (2017) que cette technique n’a jamais été recommandée par Google pour sortir un site du filtre Google Panda (il l’indiquait d’ailleurs déjà en 2015) !

Sortir d’une pénalité Google Panda : comment faire concrètement ?

Si ni le moteur de recherche, ni l’un de ses représentants ne vous dira clairement ce que vous devez faire pour sortir d’une pénalité Google Panda, certaines remarques et commentaires peuvent nous aiguiller sur ce que Google recommande.

Voici donc un résumé des pratiques recommandées directement ou indirectement par Google pour sortir du filtre algorithmique Panda déployé en temps réel sur le moteur de recherche le plus utilisé en France et dans le monde :

1- Identifier les pages ciblées par le filtre Google Panda

Qu’est-ce qu’un contenu pauvre ou de faible qualité pour Google ?

  • Un contenu dupliqué sur de multiples pages en interne,
  • Un contenu dupliqué avec d’autres sites internet,
  • Une page avec moins de 100 mots de contenu utile et unique (hors template), …

Avant de passer à l’action, l’étape la plus importante pour sortir d’une pénalité Panda est d’identifier les pages potentiellement impactées par Google Panda.

Pour se faire, vous pouvez dans un premier temps analyser l’évolution du trafic sur vos pages et vérifier les évolutions au moment des mises à jour liées à Google Panda.

Ensuite, vous pouvez utiliser des crawler qui analysent automatiquement le contenu des pages comme Botify (payant) et Oncrawl (payant). Ces derniers vous remonteront automatiquement toutes les pages avec du contenu pauvre et toutes les pages avec du contenu en near-duplicate ou duplicate interne total (ils vous permettent de faire des exports, c’est très très pratique).

Si vous ne disposez pas de budget et que votre site peut s’analyser à la main, vous pouvez utiliser un outil comme Alyze.info pour analyser le nombre de mots page par page (ce dernier vous indiquera le nombre de mots dans votre page et vous fournira des informations sur le nombre d’occurences de chaque mot-clé présent dans la page).

Pour détecter si votre contenu est similaire ou dupliqué sur le web, rien ne vaut une petite recherche d’un bout de paragraphe entre guillemets dans Google si vous ne disposez pas de budget pour un outil dédié comme Siteliner, Copyscape pour ne citer qu’eux.

2- Améliorer et enrichir un contenu considéré comme pauvre, en near duplicate ou de faible qualité

Une fois l’analyse faite et votre liste de pages à risque extraite, vous pouvez commencer à passer à l’action !

Si Google ne recommande pas de supprimer un contenu pauvre ou thin, il recommande en revanche vivement aux webmasters et SEO de mettre à jour et enrichir ce type de contenus pour qu’ils offrent une expérience utilisateur de meilleure qualité et un contenu beaucoup plus efficace pour le référencement sur les moteurs de recherche.

3- Regrouper plusieurs contenus similaires en un seul et même contenu plus riche

Avoir deux pages proches ciblant deux variantes de requêtes similaires n’est clairement pas une bonne pratique en 2017. Il est donc plutôt recommandé de créer une seule page répondant à un champ lexical proche (ex: Téléphone Android / Portable Android / Téléphone portable Android).

Si vous reprenez un site existant ayant eu pour strétagie de créer différentes pages avec du contenu similaire ou proche pour cibler des requêtes très proches, il est donc conseillé de choisir une page à enrichir (celle avec le plus de potentiel) et ensuite de mettre en en place des redirections 301 des anciennes pages vers le nouveau contenu amélioré.

4- Rédiger du nouveau contenu de qualité avec comme objectif principal de satisfaire l’utilisateur et de répondre au mieux à sa requête

Une fois les 2 premières étapes finalisées (ou en parrallèle), il ne vous reste « plus qu’à » enrichir le contenu de votre site avec du contenu de qualité en lien avec la thématique de votre site / entreprise. Plus votre rythme de publication sera régulier, mieux ce sera. Toutefois, gardez bien à l’esprit qu’il vaut mieux un article de 1500 mots de top qualité publié par semaine que 10 articles de 150 mots peu utiles et détaillés.

Pour vous aider, une petite analyse de mots-clés vous aidera à découvrir les sujets recherchés par les internautes dans votre thématique et donc ceux avec du potentiel de trafic SEO.

Comment sortir d’une pénalité Google Panda en 4 étapes ?
5 - 11 votes

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut