Veille et Actualités SEO

La visibilité des noms de domaines est désormais limitée à deux résultats sur la première page de Google !

Google
Google a lancé le 06 Juin 2019 une nouvelle mise à jour algorithmique, dissociée de la June 2019 Core Update, qui vise à limiter l’apparition d’un même nom de domaine sur la première page des résultats de recherche.

Nombre de positions SEO limitées par domaine sur Google : qu’est-ce que cela implique et qui cela concerne vraiment ?

Concrètement, depuis le 06 Juin 2019, le nombre de pages de résultats de recherche (SERPs) avec plus de deux résultats naturels en haut de page en provenance du même nom de domaine a drastiquement chuté.

Google a annoncé sur Twitter avoir écouté les webmasters et lancé cette mise à jour afin d’offrir plus de diversité dans ses résultats de recherche.

En effet, jusqu’à présent, sur certaines requêtes d’internautes, certains sites pouvaient apparaitre plus de 3 fois dans la première page des résultats de recherche, ce qui, en plus d’agacer les référenceurs concurrents pouvait aussi surtout avoir un impact négatif sur l’expérience utilisateur si le site sur-représenté ne répondait pas entièrement aux attentes des internautes.

Des moyens de contournement encore possibles

A date, cette nouvelle mise à jour ne s’applique pas dans les cas où une entreprise se positionne sur une même page de résultats de recherche avec plusieurs sites internet dotés d’une extension TLD différente :

Même après la mise à jour, il est encore à date possible de contourner cette dernière grâce à ses noms de domaines internationaux, la preuve avec Indeed sur Google.co.uk

Dans cet exemple partagé par un internaute sur Twitter, Indeed dispose d’une visibilité plus importante que les deux résultats maximum promis par nom de domaine grâce à ses noms de domaines adaptés pour chaque pays. Danny Sullivan a toutefois indiqué avoir bien noté ce cas particulier pour en parler aux équipes techniques, cela pourrait donc évoluer dans le temps et bientôt ne plus être possible.

D’autre part, les résultats Google Maps, les featured snippets et les questions people also ask ne sont pas concernés par cette mise à jour, seuls les résultats naturels traditionnels le sont. Il sera donc toujours possible d’être visible indirectement plus de deux fois par SERP avec un seul et unique nom de domaine !

5 points clés à retenir :

  • Les sous domaines seront associés au domaine principal dans la plupart des cas (sauf quand Google juge que ce n’est pas cohérent, ex : sous domaine de wordpress.com) : il ne sera donc pas possible de se servir de ses sous domaines pour se positionner plus de deux fois sur la première page des résultats de recherche
  • Google a lancé cette mise à jour pour offrir plus de diversité à ses utilisateurs
  • Une même marque avec des sites différenciés par leur TLD (ex : .fr, .com, .co.uk, …) peut être listée plus de deux fois par page de résultats de recherche (et ceci n’est pas un bug)
  • Il est toujours possible d’obtenir plus de deux emplacements dans les résultats de recherche avec un même site et même nom de domaine grâce aux featured snippets, autres questions posées et résultats, Google Maps
  • Cette mise à jour n’a rien à voir avec l’autre mise à jour algorithmique de début Juin 2019

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

1 Commentaire

1 Comment

  1. Michel

    12 juin 2019 at 16 h 12 min

    L’application de la Loi anti-Trust, en quelque sorte. Une nouveauté bienvenue en tout cas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top