NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

Comment Construire Un Calendrier Éditorial Facilement ?

Planifier l’ensemble de ses contenus en amont est indispensable pour sa stratégie de contenu. Découvre comment dans cet article

La planification et la gestion des publications de contenus est quelque chose qu’on pourrait avoir tendance à négliger, alors qu’il ne faudrait pas. Notamment si on parle d’une stratégie de Content Marketing. Pour vraiment finir ta stratégie, il est donc important de concrétiser ça avec un calendrier éditorial. Comment procède-t-on ? Avec quels outils ? Découvre tout ce que tu dois savoir avant de créer ton planning éditorial.

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ? Définition

Un calendrier éditorial, c’est un petit peu la touche finale de ta stratégie marketing ou de ton plan de communication. C’est concrètement ce qui fait le lien entre le théorique et le réel. Tous les contenus que tu avais imaginés seul ou avec ton équipe vont être planifiés sur de vraies dates.

Dans le cadre d’une stratégie de Content Marketing, c’est indispensable. On ne peut pas se permettre de publier les contenus de manière aléatoire, sans réfléchir au préalable à une logique de publication. Le planning de publication a bien sûr bien d’autres avantages que nous verrons juste après.

Dans ce support, on va retrouver toutes les informations nécessaires à la création, à la planification et à la publication de chacun des contenus. On y reviendra plus en détail après, mais pour résumer, on va donner le thème, une courte description, le mot clé ciblé, quelle position du parcours client est visée, et bien plus encore pour chaque contenu planifié.

Pour faire court, un planning éditorial est tout simplement le calendrier dans lequel tu vas retrouver tous tes contenus planifiés.

Pourquoi faire un planning éditorial ?

Tu n’es toujours pas convaincu par l’intérêt d’un planning éditorial pour ton entreprise ? Il y a de nombreux avantages à utiliser cette méthode pour organiser sa communication. En voici les principaux :

Booster l’efficacité de ton entreprise

Cela paraît logique au vu de tout ce qu’on a dit, mais le gain d’efficacité est bien sûr une retombée importante. En effet, plus tu vas planifier à l’avance les choses, plus tu seras efficace. Le planning t’offre une vision sur court et moyen terme pour ta stratégie de contenu, et tu n’auras pas à t’en soucier pendant toute cette période-là.

Bien sûr, pour en arriver là, il faut prendre le temps de créer et prévoir l’ensemble des contenus à l’avance. Mais, si c’est bien fait, tu pourras travailler de manière bien plus efficace sur les mois où tout sera déjà « scripté ».

En fait, c’est quelque chose qui marche pour pas mal de sujet. Moins on a à réfléchir, plus on est efficace. Pour le planning de publications, on est clairement là-dedans. Il nous enlève une possible réflexion régulière autour de la création de contenu. Là, on crée un calendrier à l’avance, et on s’y tient sans réfléchir. C’est bien plus simple.

Améliorer ton Content Marketing

Ce planning va permettre à ta stratégie de contenu d’être quasiment parfaite ! Enfin, ça dépend quand même de la qualité du reste, on s’entend bien. Néanmoins, tout structurer en amont est idéal pour l’aspect purement stratégique.

L'intérêt du calendrier éditorial pour le Content Marketing
L’intérêt du calendrier éditorial pour le Content Marketing

En effet, pour répondre aux objectifs ou aux différents besoins, c’est top. C’est-à-dire que tu vas pouvoir assigner des contenus qui correspondent à toutes les thématiques que tu souhaites aborder, par exemple. Tu vas pouvoir définir des contenus de manière précise pour chacune des phases du parcours d’achat de tes clients, afin de répondre du mieux possible à leurs problématiques.

Si tu comptes utiliser un marronnier pour fournir des contenus chauds à tous les moments de l’année, il vaut mieux passer par ce genre de planning de publication et tout penser à l’avance pour éviter la « panique » au moment venu. Et, c’est le cas pour tous les évènements sur lesquels tu comptes communiquer en réalité.

Il y a d’autres intérêts pour ta stratégie de contenu. Tout va gagner en cohérence. Comme tu vas tout penser et travailler en amont, tu vas pouvoir sans soucis assurer la cohérence de toute la stratégie. Cela va te permettre de développer une vraie logique qui correspond à ce que tu veux transmettre et assurer la cohérence globale de ta communication. Tu vas ainsi pouvoir éviter les déséquilibres de thématiques dans tes contenus. Si tu cherches l’équilibre entre plusieurs thématiques, ou que tu trouves juste que tu abordes trop souvent l’une d’entre elles, tu vas pouvoir régler ça comme tu le souhaites ici.

Garantir une fréquence de publication

Un autre avantage logique du calendrier éditorial est de garantir une bonne fréquence de publication. Tous ceux qui ont déjà créé du contenu savent à quel point cela peut être difficile de maintenir un rythme de publication quand on doit faire face à un imprévu ou autre. Avec notre superbe planning, la question ne se pose plus.

Comme on le disait au début, tu te débarrasses des moments de réflexions inutiles, pour privilégier la création en elle-même. Tu vas sans problème pouvoir prendre de l’avance sur ton planning si tu as du temps de libre, ou si tu souhaites fonctionner de la sorte.

Si ta seule mission est de créer du contenu, c’est peut-être un peu moins pertinent comme argument, mais prendre une certaine avance permet quand même d’être plus serein.

En dehors de l’aspect purement temporel, le calendrier va t’aider à éviter la panne d’idée. Même si tu as le temps de créer les contenus, situ n’as pas d’idées, c’est compliqué. Là, tout est pensé en amont donc tu peux garantir le rythme de publication. C’est quand pratique, non ?

Travail d’équipe et budgétisation

Au sein d’une équipe, le planning va aussi te permettre de mieux répartir les tâches et de mieux identifier tes éventuels besoins. En voyant le calendrier de contenu, tu te rendras facilement compte s’il te faut une personne supplémentaire pour combler les contenus qui n’auront pas le temps d’être produit, ou les compétences manquantes pour créer certains types de contenus, etc… De manière plus générale, tu vas pouvoir anticiper tous les coûts de création et de diffusion de contenus pour la période sélectionnée.

Dans la gestion quotidienne, c’est également bien pratique. Tu peux très facilement assigner un contenu à une personne, avec des dates, des instructions, et tout ce qu’il faut pour mener à bien la production. Une fois qu’il est fini, tu trouveras en général le lien qui te mène à celui-ci afin de voir ce que ça donne, et pourquoi pas suivre les retombées.

Pour résumer, le planning éditorial va te permettre de mieux budgétiser tes coûts marketing et mieux organiser ton équipe de travail.

Comment rédiger un calendrier de publication ? Les étapes à suivre

Il y a quand même des chances que tu sois désormais convaincu par l’utilité et l’importance d’un tel calendrier pour ton entreprise, et plus particulièrement, ta stratégie marketing. Bien entendu, tout cela ne s’improvise pas ! Pour créer son planning de manière qualitative et optimisée, il y a certaines étapes à suivre.

1 – Définir le contexte (objectifs et stratégie)

Si tu as bien travaillé au moment de créer ta stratégie de Content Marketing, cette partie est normalement une formalité. On va retrouver ici tous les éléments qui forment un peu le contexte de notre calendrier, tout ce qui le précède pour faire court.

Comment rédiger un calendrier éditorial ?
Comment rédiger un calendrier éditorial ?

Il va bien falloir prendre en considération tes personas. C’est eux qui vont « donner le ton » de ta communication. Pour rappel, il s’agit tout simplement de personnages fictifs qui sont censés représenter tes clients type. La première chose à quoi tu dois penser en amont de ton planning, c’est ça. C’est aussi ce qui va te permettre d’écrire ta charte éditoriale, c’est-à-dire, la façon d’écrire, de parler sur les différents supports.

Dans ta stratégie marketing, tu as également dû définir des objectifs en termes de conversion, de visites, d’engagement, et bien plus encore. C’est un autre élément de contexte qui va rentrer en compte dans ton planning. Il faut se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. Si tu souhaites tripler ton trafic organique d’ici à la fin de l’année mais que tu comptes écrire un seul article de blog par mois, tu risques d’avoir un petit peu de mal.

2 – Trouver ses idées de contenus

On entre dans le vif du sujet. C’est sûrement la partie la plus difficile. Ce n’est pas évident de se poser et de se dire « je dois trouver des idées de contenus pour les 6 prochains mois ». En équipe, c’est un exercice beaucoup plus vivant et agréable. Chacun donne ses idées, sa vision des choses, ses expertises particulières, etc… Alors qu’en solo, on est un peu livré à soi-même. Quoi qu’il en soit, les différents éléments de contexte que l’on a pu voir juste avant permettent de largement fluidifier cette partie.

La base, que tu sois en groupe ou tout seul, c’est évidemment le brainstorming. Il faut bien sûr se mettre à la place de ses cibles, se demander ce qui pourrait être pertinent pour elles. Mais tout ne vient pas forcément de ta tête ! Pour éviter les maux de têtes, tu as tout à fait le droit d’aller voir ce que tes concurrents ont choisi de faire, et surtout ce qui marche pour eux.

Il faut aussi penser à ton tunnel de vente. Chaque phase de celui-ci (attirer, convertir, conclure, fidéliser) doit posséder des contenus adaptés qui répondront aux problématiques de ton audience. C’est la base même de la stratégie de Content Marketing. Il faut bien se dire que des types de contenus, il en existe des dizaines ou même des centaines. Il ne faut pas se brider au site web ou aux réseaux sociaux. Quelqu’un que tu veux fidéliser ne sera pas sensible aux mêmes types de contenu que quelqu’un qui ne te connait pas encore.

Enfin, tu dois aussi réfléchir en mode SEO, visibilité et tendance. Évidemment, quand on parle de contenu, difficile de se détacher du SEO. Pour des contenus sur ton site comme des articles de blog, c’est évident, mais en fait on peut penser de la même manière pour les autres supports. Il faut faire la différence entre des contenus intemporels (froids) et des contenus d’actualité (chauds). En tout cas, penser en mode SEO, c’est surtout se demander quelle est réellement l’intention de recherche derrière un mot-clé ou un thème. C’est ce qui nous importe le plus (et Google aussi).

3 – Créer et mettre en place le planning de production

Tu as passé le plus difficile ! Maintenant que tu as toutes tes super idées de contenus à créer pour le période que tu as défini, il ne te reste qu’à tout mettre en place.

Il faut dans un premier temps choisir le bon outil. Nous y reviendrons par la suite mais de nombreux outils peuvent te permettre de créer ton planning éditorial.

Quoi qu’il en soit, on retrouvera quasiment toujours les mêmes choses pour chacun des contenus définis :

  • Le titre : description en 3 mots du contenu.
  • Le statut de production : c’est important dans le cadre du travail d’équipe et pour le suivi des tâches. Il faut concrètement indiquer si la production est à faire, faite, planifié, ou tout ce que tu souhaites intégrer.
  • La date de publication : afin de donner une deadline à la personne en charge.
  • Le type de contenu : s’agit-il d’un article de blog, d’un post Instagram, d’une vidéo YouTube, d’un podcast, d’un webinar, etc…
  • Le mot clé ciblé : c’est surtout important dans un contenu SEO mais cela permet aussi de donner des idées.
  • La phase du tunnel de vente qui est visée par le contenu.
  • Le persona ou la cible particulière visée par le contenu.
  • La thématique : tu auras probablement plusieurs thématiques de contenus à exploiter dans ta stratégie.
  • Un résumé du contenu en quelques notes. Si tu prévois ton planning sur 6 mois ou 1 an, cela peut te rendre bien des services.
  • La personne qui va se charger de la production.
  • L’URL : à ajouter au moment où le contenu est publié.
  • Reporting : ajoute quelques statistiques pour suivre les retombées de ton contenu et voir si une mise à jour / amélioration est nécessaire.

En réalité, il existe plusieurs méthodes de construire son planning, mais les informations sont globalement toujours les mêmes. Si tu publies énormément de contenus, tu peux faire un planning pour chaque canal de diffusion. Tu peux choisir n’importe quelle information comme thème de calendrier en fait. Tu pourrais diviser ton planning selon les phases du parcours de vente, selon les thématiques, etc…

Comment construire un plan éditorial ? Les outils

Maintenant que tu sais tout ce que tu vas devoir mettre dans ton calendrier, il te faut un support. Il existe beaucoup d’outils pour faire cela

Utiliser un tableur (Excel ou Google Sheets)

L’option la plus rudimentaire est d’utiliser un tableur, comme Excel ou Google Sheets. Ce ne sont pas vraiment les outils les plus flexibles, mais tu peux les manipuler de la manière que tu souhaites. Tu peux implémenter des filtres sur chacune des catégories pour trier facilement, et tu modules tout comme tu l’imagines.

Tu peux utilsser Excel si tu possèdes la suite Microsoft ou bien Google Sheets qui propose plus d’aisance pour le travail d’équipe.

Faire un planning éditorial avec Excel
Faire un planning éditorial avec Excel

Passer par une plateforme de gestion de projet marketing comme Monday.com

Le tableur est bien pratique et très modulable mais il faut bien reconnaître que ce n’est pas son usage premier. Il y a des outils qui favorisent plus la création d’un planning à remplir. C’est par exemple le cas des plateformes de gestion de projet. Il en existe un certain nombre mais il y en a une qui mérite tout particulièrement notre attention : Monday.com.

Il s’agit effectivement d’une plateforme collaborative tout-en-un ultra complète. Elle peut être utilisée par des équipes de ventes, des équipes de développeurs, d’informatique, de ressources humaines et bien entendu par des équipes marketing.

Créer un planning éditorial avec Monday.com
Créer un planning éditorial avec Monday.com

Grâce à monday.com, tu vas pouvoir gérer l’ensemble de tes campagnes marketing depuis un seul endroit et avec toute ton équipe. Une fois des fonctionnalités principales de l’outil marketing de monday.com est bien sûr le calendrier. Tu vas pouvoir créer des calendriers éditoriaux mais aussi pour gérer le reste de tes campagnes marketing.

Il est même possible d’automatiser certaines actions pour gagner du temps. En bref, monday.com est l’outil idéal pour la gestion de vos plannings éditoriaux en ligne. En plus, il est possible d’utiliser leur plan gratuit indéfiniment.

Utiliser des outils de gestion de tâches

On peut également citer des outils moins poussés sur le marketing que monday.com pour faire des plannings éditoriaux. C’est par exemple le cas de Notion ou Trello. Ce sont des outils sur lesquels tu auras une liberté totale de création.

Tu pourras t’en servir pour gérer tes tâches quotidiennes comme pour t’occuper de ton planning éditorial. Le petit plus de Trello est son fonctionnement sous forme de cartes, qui permet une gestion assez intuitive. Néanmoins, il est plus recommandé pour une gestion à court terme. Pour une planification à long-terme des contenus, ce n’est pas le plus ergonomique.

C’est là qu’intervient Notion, l’espace de travail personnalisable à l’infini. Tu peux concrètement construire tout ce que tu souhaites avec Notion pour gérer tes projets, ton entreprise, tes employés ou même créer des landing pages. Tu peux attribuer différents types de vues aux pages dans lesquelles tu ajoutes des données. Par exemple, tu peux créer ton planning éditorial sous forme de tableau (plus facile à remplir) et le consulter sous forme de calendrier (plus facile à lire) si tu as bien rempli les dates de tes contenus.

Créer un planning éditorial avec Notion
Créer un planning éditorial avec Notion

Utiliser un calendrier programmable

C’est une solution alternative à privilégier si tu travailles tout seul. Mais, un calendrier classique dont tu disposes forcément peut aussi faire l’affaire. On peut notamment penser à l’agenda Google ou au calendrier Outlook.

Tu as maintenant toutes les clés en mains pour créer un planning éditorial de qualité qui va mettre en valeur tes contenus. N’hésite pas à nous partager en commentaire ou sur nos réseaux sociaux quel outil tu utilises pour gérer ton calendrier de publication.

4.8/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.