Veille et Actualités Réseaux Sociaux

Outils de sous-titrage de vidéos en ligne : 5 outils professionnels gratuits

sous-titrage vidéos
Aujourd’hui, les sous-titres sont essentiels dans les vidéos. Ils permettent à tous de pouvoir visionner la vidéo sans son et à n’importe quel moment. Ils permettent également l’accessibilité aux personnes sourdes et malentendantes.

Cependant sous-titrer n’est pas une tâche facile : il faut transcrire l’audio en texte puis le caler parfaitement sur la vidéo. Pour vous faciliter la vie, il existe des logiciels de transcription. Nous vous présentons aujourd’hui 5 outils pour vous permettre de sous-titrer comme un professionnel et gratuitement.

1 – Youtube

Youtube l’a bien compris, les sous-titres sont essentiels pour une bonne visibilité sur les réseaux sociaux. Pour cette raison, Youtube propose un outil pour sous-titrer ses vidéos. L’interface est précise à utiliser.

Pour sous-titrer avec Youtube, il faut d’abord héberger sa vidéo sur la plateforme puis se rendre dans Creator studio et enfin dans le gestionnaire de vidéo. Avec Youtube, vous pouvez soit créer vos sous-titres soit importer un fichier de sous-titres, ou bien utiliser les sous-titres automatiques. L’automatisation est cependant très aléatoire et plutôt médiocre.


Avantages :

  • Outil intégré à la plateforme de publication
  • Possibilité d’ajouter de plusieurs façons les sous-titres à la vidéo : téléchargement d’un fichier, transcription manuelle ou bien automatique
  • La vidéo Youtube est en Open Caption, il est possible d’ajouter plusieurs pistes de sous-titres à une même vidéo

Inconvénients:

  • L’outil paraît complexe pour quelqu’un qui n’a jamais utilisé la plateforme Youtube ou qui n’a jamais ajouté de sous-titres. 
  • Il faut aussi obligatoirement poster sa vidéo sur Youtube pour ensuite pouvoir ajouter les sous-titres. 
  • La retranscription est médiocre quand elle est automatique
  • Pas de possibilité de styliser vos sous-titres
  • Impossible de récupérer une vidéo avec des sous-titres incrustés

2 – Kapwing

Kapwing est un éditeur de vidéo qui propose plusieurs services : gif, ajout de sous-titres, redimension de vidéos… Kapwing vous permet de monter des vidéos facilement en vous proposant plusieurs fonctionnalités. Accessible à tous, ce logiciel est plutôt complet pour monter une vidéo entière même sans compétences en montages. Les sous-titres peuvent être ajoutés manuellement ou automatiquement. Cependant, la timeline pour caler les sous-titres n’est pas très pratique et l’automatisation des sous-titres n’est pas optimale. 

Mais surtout, on déplore la lenteur de cet éditeur en ligne et l’export qui est long et contient parfois des bugs.

Avantages :

  • Le sous-titrage automatique
  • Possibilité de styliser ses sous-titres : couleur, typo, taille, background
  • Fichier .SRT disponible

Inconvénients :

  • La retranscription n’est pas optimale
  • L’interface est en anglais uniquement
  • La division du texte se fait en grands morceaux
  • Le logiciel est lent. Le temps de rendu est très long
  • Le recalage des sous-titres n’est pas évident ni simple à effectuer

3 – Capté

Capté, c’est l’outil qui permet à tous de pouvoir sous-titrer. Simple et intuitif, la retranscription audio est à porté de tous grâce à cet outil de sous-titrage automatique. Capté, c’est l’outil qui va retranscrire automatiquement votre vidéo en sous-titres. Vous avez même la possibilité d’ensuite traduire automatiquement vos sous-titres dans 5 langues. Capté s’utilise aussi depuis votre téléphone pour pouvoir sous-titrer vos vidéos à tout moment ! L’outil grâce à sa technique de sous-titrage automatique et son interface intuitive vous permet de gagner du temps pour pouvoir consacrer plus de temps à d’autres tâches. 

Contrairement aux autres solutions qui ont des interfaces compliquées, l’éditeur de sous-titres Capté ressemble à un document Word, et c’est aussi simple à utiliser : il suffit de cliquer dessus pour éditer ses sous-titres.

Sur les éditeurs de sous-titres classiques, on se retrouve souvent dans le besoin de faire passer un bout de phrase dans le sous-titre suivant par manque de place. C’est souvent long et rébarbatif car il faut copier le texte d’une case, le coller dans l’autre, tandis que sur Capté, il suffit d’appuyer sur la touche Entrée pour faire sauter le texte d’un sous-titre à l’autre, comme sur un simple éditeur de texte !

La procédure d’ajout de sous-titres :

  1. Rendez-vous sur l’application Capté 
  2. Uploadez la vidéo que vous souhaitez sous-titrer 
  3. Les sous-titres apparaissent automatiquement grâce à la reconnaissance vocale ! Ils ne sont pas parfaits et il faut donc les retravailler, mais cela constitue une bonne base. 
  4. Stylisez vos sous-titres : couleur du texte et du contour, taille, position, ajout d’un background, police…
  5. Traduisez automatiquement dans une langue si besoin, 5 langues disponibles : allemand, espagnol, anglais, italien et chinois simplifié.
  6. Lorsque votre vidéo est finalisée, vous n’avez plus qu’à la télécharger (les sous-titres y seront directement intégrés) et à la poster sur les réseaux sociaux.  Sinon vous pouvez télécharger seulement le fichier .SRT

Avantages :

  • Aussi simple à utiliser que Word,
  • donc gros gain de temps,
  • Retranscription automatique qualitative
  • Tous les formats sont acceptés
  • Possibilité de styliser ses sous-titres
  • Traduction automatique des sous-titres en 5 langues
  • Fichier .SRT disponible
  • Simplicité d’utilisation
  • Possibilité d’utilisation depuis le téléphone
  • Interface en français

Les inconvénients :

  • La retranscription, même si c’est l’une des meilleures du marché, n’est pas pas parfaite
  • Traduction seulement disponible dans 5 langues

4 – Amara

Amara est un outil qui permet de sous-titrer des vidéos qui sont déjà mises en ligne, peu importe la plateforme d’hébergement (Viméo, Youtube…). C’est une solution de sous-titrage en ligne. Le sous-titrage se fait manuellement mais l’outil propose plusieurs raccourcis clavier pour permettre de gagner du temps. Le principe est simple : sous le lecteur vidéo, vous avez une zone de texte dans laquelle vous retranscrivez vous même l’audio de la vidéo au fur à mesure que celle-ci est visionnée. Vous pouvez aussi uploader directement vos sous-titres pré-écrits. Ensuite, vous synchronisez vos sous-titres à la vidéo grâce à une timeline. Ce n’est malheureusement pas facile d’être toujours précis.


Avantages :

  • Plutôt simple d’utilisation
  • La possibilité de télécharger ses sous-titres auparavant écrits pour les intégrer directement à la vidéo
  • Une timeline est affiché
  • Un guide de sous-titrage pour des conseils
  • La possibilité d’uploader ses sous-titres

Inconvénients :

  • Pas de possibilité de sous-titrer automatiquement, le sous-titrage est manuel
  • La synchronisation du texte à l’audio se fait dans un second temps
  • Pas de possibilité de styliser les sous-titres

5 – Subtitle Horse

Subtitle Horse est un outil en ligne qui vous permet de sous-titrer facilement des fichiers .flv ou des vidéos hébergées sur Youtube. Mais surtout : Subtitle Horse est très similaire à Premiere Pro ! Mais attention, l’outil n’est pas évident à comprendre aux premiers abords et la prise en main peut s’avérer difficile. Si vous êtes habitués à Premiere Pro, la prise en main de l’outil sera sans doute facile sinon vous risquez de perdre du temps aussi dans cette étape et nous vous conseillons donc une autre alternative pour sous-titrer. Les sous-titres s’écrivent manuellement au fur à mesure que la vidéo se déroule puis vous n’aurez plus qu’à les placer sur votre timeline. Attention aussi à une certaine spécificité : l’outil favorise les grandes dimensions d’écran, si votre écran est petit cela peut rendre impossible l’accès à l’outil ou nuire à l’expérience utilisateur.

Avantages :

  • L’outil peut s’utiliser depuis le portable
  • Vous pouvez pimpez votre vidéo grâce à des effets
  • Possibilité de télécharger les sous-titres sous divers formats : webvtt, srt, timedtext…

Inconvénients :

  • Pas intuitif pour les utilisateurs
  • Pas de possibilité de styliser les sous-titres
  • Les sous-titres s’écrivent manuellement
  • Tous les formats de vidéos ne sont pas acceptés ou il faut sa vidéo hébergée sur Youtube
  • Il faut un écran de grande dimension pour pouvoir utiliser l’outil depuis l’ordinateur
  • L’export se fait en SRT / WebVTT / TimeText / CSV / SttXML, il est donc impossible de directement  télécharger la vidéo avec sous-titres intégrés

Cet article a été rédigé par un partenaire invité dans le cadre d’un partenariat sponsorisé

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

En t’abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, tu confirmes avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (ton email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

To Top