Veille et Actualités SEO

Les facteurs de positionnement SEO 2016 – 2017 par SearchMetrics

facteurs positionnement SEO 2017

Découvrez les facteurs de positionnement SEO les plus importants pour 2016 – 2017 selon la dernière étude en date de SearchMetrics.

Comme chaque année, SearchMetrics a publié son étude annuelle sur les facteurs de positionnement SEO qui ont le plus de poids sur Google. Voici un résumé de l’étude.

Quels sont les facteurs de positionnement SEO qui auront le plus de poids en 2017 ?

Selon SearchMetrics, voici les facteurs de positionnement qui ont actuellement le plus de poids sur Google :

Le contenu et sa pertinence

  • Le contenu reste et restera toujours très important pour Google. Les sites les mieux positionnés disposent souvent de plus 1000 mots de contenu sur leur page de destination (certaines études recommandent d’ailleurs plus de 2000 mots). Plus le contenu sera riche, plus il pourra se positionner sur une variété importante d’expressions alternatives et de requêtes longue traine.
  • La pertinence du contenu en fonction de l’intention de recherche de l’internaute est un facteur à prendre en compte de plus en plus dans l’optimisation des contenus pour le SEO. SearchMetrics a d’ailleurs lancé un nouvel outil capable de mesurer le degré de pertinence d’un contenu pour une requête donnée.

L’expérience utilisateur et ses impacts SEO

  • Le CTR SEO (taux de clic des résultats naturels), le taux de rebond (pourçentage de personnes qui ne consultent pas une deuxième page) et le temps moyen passé sur le site sont, selon SearchMetrics, des facteurs de classement importants. Non mentionné dans l’étude, le pogosticking, nombre de personnes qui utilisent la flèche retour du navigateur juste après avoir cliqué sur un résultat, doit également avoir un fort impact sur le classement des résultats SEO.
    • Le CTR moyen des pages entre la position 1 et la 3 est de 36%
    • Le taux de rebond moyen des pages dans le top 10 est de 46%
    • Le temps moyen passé sur un site présent dans le top 10 est de 3 minutes 10
  • Le maillage interne reste selon SearchMetrics l’un des tops facteur de positionnement en 2016. Qu’il ait un intérêt pour les utilisateurs

La technique à ne pas négliger

  • L’utilisation d’un H1 accompagne d’au moins 1 H2 serait bénéfique selon SearchMetrics
  • Le HTTPS, un incontournable pour 2017 ? Selon l’étude, 45% des pages dans le top 20 sont désormais en HTTPS (ce qui rejoint les chiffres de Moz)
  • Le temps de chargement des pages reste un facteur de positionnement à ne pas négliger en 2017.
    • Le temps de chargement complet moyen des pages dans le top 10 est situé entre 7 et 8 secondes. Google recommande un temps de chargement autour de 3 à 4 secondes.
  • La compatibilité mobile reste et restera un facteur de positionnement clé dans les années à venir, surtout si Google déploie son index mobile first.

Les signaux sociaux de plus en plus importants

Même si ce n’est pas vraiment nouveau, les signaux sociaux semblent gagner en importance d’après l’étude de SearchMetrics

  • Les signaux sociaux en provenance de Facebook seraient ceux qui ont le plus de poids, suivi ensuite par les signaux sociaux de Google Plus et Twitter
  • Les signaux sociaux de Google Plus et Twitter seraient surtout importants pour départager les positions 1 et 2 selon SearchMetrics

Quels sont les facteurs de positionnement qui perdent en importance avec le temps ?

Selon l’étude de SearchMetrics, certains facteurs de positionnement historiques perdent de l’importance.

  • Alors que Google confirmait il y a encore peu que le contenu et les liens étaient les deux facteurs de positionnement SEO les plus importants pour son moteur de recherche, SearchMetrics estime de son côté que les backlinks auront de moins en moins d’importance à l’avenir.
  • L’utilisation d’expressions exactes dans les Titres de page et dans le contenu a également, selon SearchMetrics, moins d’importance qu’avant. Selon l’outil, 53% des 20 premiers résultats disposent de mots-clés dans leur balise Title, ce qui serait en baisse VS les années précédentes.

Une étude SEO à prendre avec du recul, comme toujours

Cette étude et ces résultats ne sont pas validés ou approuvés par Google, les résultats et affirmations sont donc à prendre, comme toujours, avec du recul.

Rien ne remplacera vos tests sur vos thématiques et dans votre environnement concurrentiel pour déterminer quels sont les facteurs de positionnement les plus importants pour vous.

A titre d’exemple, si SearchMetrics indique que les backlinks ont de moins en moins d’importance dans le ranking, un Googler indiquait encore en Mars 2016 que les liens étaient le 2ème facteur de positionnement le plus important après le contenu.

Cette étude générale sur les facteurs de positionnement est la dernière que l’outil publiera, conscient des spécificités liées à chaque secteur, l’outil publiera à l’avenir des études plus précises.

Source


Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

En t’abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, tu confirmes avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (ton email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

To Top