8 outils pour compresser vos images en ligne gratuitement et efficacement !

Compressez n’importe quelle photo, image (.jpg, .gif, .png) ou logo en quelques clics (avec ou sans perte de qualité) avec les 8 meilleurs outils du moment.

Vous souhaitez pouvoir compresser n’importe quelle image JPG, PNG ou Gif pour qu’elles impactent le moins possible votre temps de chargement ? Vous souhaitez utiliser des outils de compression gratuits mais performants ? Cette liste de 8 outils en ligne pour compresser et convertir n’importe quelle photo ou image devrait vous intéresser !

Le temps de chargement des pages web de votre site est désormais un facteur de positionnement très important sur Google.

L’une des premières choses à optimiser sur un site lorsque l’on s’intéresse à l’optimisation de la performance d’affichage d’un site est le poids de ses images (et leurs dimensions).

En effet, il est très souvent inutile d’intégrer des images avec de très hautes résolutions car, même compressées ou convertient dans un format d’image plus léger, elles auront quasiment le même rendu visuel pour les internautes.

Avant de compresser vos images en ligne : quelques pré-requis

1- Assurez-vous que vos images soient correctement redimensionnées et qu’elles s’affichent (sur votre site web) aux utilisateurs dans les dimensions exactes correspondant à votre redimensionnement : si vous chargez des images plus grandes que vous en avez réellement besoin, vous chargerez donc inutilement une image plus lourde alors que vous pourriez, à qualité égale, appeler une image plus légère et donc moins pénalisante pour votre référencement.

2- Vérifiez qu’en fonction du terminal utilisé, les images affichées aux internautes sont bien dans des dimensions adaptées. Vous n’avez par exemple pas besoin de charger une image faisant 1200 px de large sur un smartphone qui en fait 650. Pour se faire, utilisez la fonction « inspecter » ou « inspecter l’élément » de votre navigateur préféré (Chrome par exemple) puis passer en mode prévisualisation (CTRL + Maj + M sur Chrome) afin de choisir le device et la largeur d’écran souhaitée pour confuire vos tests.

3- Choisissez un format d’image adapté au type de visuel pour le compresser au maximum sans perdre en qualité. Pour un logo ou des icônes avec peu de couleurs par exemple, préférez le format .PNG en optant pour le format PNG8 qui permet de choisir un nombre de couleurs limité et donc de réduire le poids total de l’image (cette option est disponible sur Photoshop via la section « Enregistrer pour le web »). Pour une photo ou une image plus complexe, préférez le format d’image .jpeg ou .webp pour compresser l’image au maximum en affectant le moins possible sa qualité (un niveau de compression de 60 sur le jpeg est un très bon début pour la plupart des photos et n’altère que peu la qualité perçue de l’image).

8 outils en ligne pour compresser ou convertir n’importe quelle image ou photo

Voici une liste de 6 outils performants pour compresser efficacement n’importe quelle image et les convertir dans le format le plus adapté et le plus léger possible, en fonction du type d’image et de la comptabilité navigateur recherchée.

1- Squoosh.app : l’outil de compression en ligne le plus complet

sqoosh app compression images

Voici un aperçu de l’interface de Squoosh.app. Dans cette exemple, une photo de 193Mo a été compressée en image de 200 Ko, soit 90% de poids en moins.

Site : https://squoosh.app/

Squoosh.app vous permet de prévisualiser en temps réel la moindre modification de qualité et les gains sur le poids final de l’image en fonction de tous les réglages paramétrés.

Une fois l’image suffisament compressée à vos yeux, vous pourrez la télécharger en un clic.

Cet outil de compression 100% gratuit est clairement pour nous le plus complet, bien qu’il ne permette pas de traiter plusieurs images en même temps. Il n’est en revanche pas le plus simple à utiliser pour les débutants étant donné que de nombreuses options sont paramétrables et disponibles.

2- Compressor.io : un outil pour compresser n’importe quelle image (PNG, Gif, JPG, SVG)

compressor io compression images

Aperçu de l’interface en ligne de l’outil de compression Compressor.io

Site : https://compressor.io/

Compatible avec 4 formats d’image (PNG, Jpg, Gif et SVG), compressor propose deux options simples :

  • la compression Lossless (pas de perte de qualité perceptible par l’internaute)
  • ou la compression Lossy pour économiser le maximum de ko sur vos images (une perte de qualité et une pixelisation de l’image est toutefois possible et visible lorsque cette option est sélectionnée).

Tout comme l’outil précédent, Compressor.io permet de prévisualiser en temps réel la perte de qualité éventuelle de l’image après compression et avant de la télécharger.

Lorsque vous enregistrez votre image, le nom de l’image commence automatiquement avec « compressor », pensez bien à correctement les renommer pour optimiser le référencement de vos images sur Google Images.

3- TinyPNG et TinyJPG : compresser vos .jpg et .png en ligne

tinypng compression images

Aperçu de l’interface en ligne de l’outil de compression TinyPNG

Site : https://tinypng.com/
Site : https://tinyjpg.com/

Alternatives aux deux autres outils présentés ci-dessus, ces deux variantes sont aussi performantes mais dotées d’une interface un peu moins aboutie ne permettant pas la prévisualisation des résultats en temps réel.

Toutefois, l’intérêt de ces deux solutions est de pouvoir compresser jusqu’à 20 images en même temps, ce qui peut être très pratique quand on a un volume important de visuels à compresser et que l’on ne souhaite pas choisir le moindre détail comme c’est possible avec le premier outil de compression.

4- WebConverter : pour compresser et convertir n’importe quelle image au format .webp

webp converter convertir jpg en webp et compression image

Voici un aperçu de l’interface minimaliste de l’outil WebPConverter. En cliquant sur « Options », vous aurez accès au choix de la qualité. Lors de notre test, nous avons transformé une image de 1,93 Mo en image webP de 133 ko (avec choix de niveau de qualité à 70), soit une perte de 14,5 fois son poids initial après conversion.

Site : https://webp-converter.com/

Le format .webp, plébiscité par Google, est un nouveau format d’image permettant de compresser les images encore plus, sans perte de qualité (ou presque).

Cet outil en ligne vous permet de convertir n’importe quelle image en .webp en quelques clics mais surtout également de choisir un pourcentage de qualité entre 0 et 100, permettant d’encore plus gagner en ko après conversion.

Attention toutefois, tous les navigateurs ne supportent pas encore ce format :

webp image format compatibilité navigateurs

Voici un aperçu des versions de navigateurs qui supportent le format WebP (Chrome, Opera, Edge et prochainement Firefox)

Google Chrome, qui reste le navigateur le plus utilisé en France et dans le monde le supporte bien de son côté ainsi que Edge, Opera et bientôt Firefox. Safari n’a pour le moment pas en projet de supporter le format, il faudra donc toujours mettre en place une image en backup si vous souhaitez optimiser la compatibilité pour tous les internautes.

5- EzGif : une alternative puissante pour convertir de jpg à webp et bien plus

ezgif conversion webp images

Voici un aperçu de l’interface EzGif permettant de convertir quasi n’importe quelles image en WebP et autre sformats

Site : https://ezgif.com/jpg-to-webp

Si le premier outil ne vous donne pas entière satisfaction, ce second outil en ligne permet également de convertir n’importe quelle image .jpg en format compressé .webp (sans toutefois proposer l’option de choix de qualité).

L’intérêt de ce dernier outil en ligne gratuit est également de pouvoir convertir presque n’importe quelle image dans le format désiré, sans avoir à passer par Photoshop ou un autre outil payant de ce type. Très pratique !

6 – Bulk Resize : l’outil de traitement d’images par lot

Bulk Resize est un outil très pratique qui permet de traiter les images de manière groupée. Son interface est extrêmement claire, il vous suffit de glisser les images souhaitées sur la page d’accueil du site, puis de définir les paramètres du traitement.

L’outil est évidemment gratuit à 100 % et il fonctionne en ligne, directement sur leur site, et sans inscription, le gain de temps est conséquent.

On dispose de 6 options de traitement différentes pour les images. On retrouve bien entendu la compression : pour cela, il faudra sélectionner « Taille du fichier ». Ensuite, il faut définir la taille maximale des fichiers, le format d’export (JPG, PNG ou WEBP) ainsi que la qualité d’image. Pour les images en PNG, il est même possible de définir une couleur de fond à appliquer.

Bulk Resize : l'outil compresser des images par lot

Bulk Resize : l’outil compresser des images par lot

En dehors de la compression, vous pouvez aussi traiter les images en redimensionnant avec un pourcentage des dimensions d’origine, avec des dimensions précises, par rapport à la hauteur, à la largeur ou selon le côté le plus long.

Si vous utilisez très souvent les mêmes paramètres, vous pouvez gagner encore plus de temps en gardant l’URL en favori. Il suffira de cliquer sur l’URL et les paramètres définies seront déjà intégrés.

7 – Optimizilla

Optimizilla est un outil de compression d’image ultra simplifié. En effet, il permet d’obtenir le rendu souhaité en quelques clics.

Il n’y a qu’à insérer une ou plusieurs images (jusqu’à 20). Seuls les formats JPG et PNG sont acceptés, et vous ne pouvez pas faire de conversion dans l’outil.

Pour modifier les paramètres de qualité, cliquez sur l’image ciblée dans la file d’attente puis scrollez. Vous arriverez alors sur une sorte de pré-rendu de la compression avec un avant et un après que l’on peut déplacer de droite à gauche. Vous pourrez alors définir la qualité souhaitée avec le paramètre à droite, et voir en temps réel à quoi cela va ressembler.

Cette fonctionnalité de prévisualisation est très pratique car cela permet de compresser au maximum tout en gardant une qualité visuellement agréable.

Compresser des images avec Optimizilla

Compresser des images avec Optimizilla

8 – Smush : le plugin WordPress pour compresser les images de ton site

Smush est un outil un peu différent des précédents que nous avons présentés. Il s’agit effectivement d’un plugin WordPress qui va permettre d’optimiser et de compresser les images directement depuis l’interface administrateur du très célèbre CMS.

Le poids des images peut avoir un impact sur les performances de votre site web. Ce genre d’outil va vous permettre de résoudre ces problème en quelques clics. Smush détecte les images trop lourdes et vous permet de les compresser directement.

Il peut traiter jusqu’à 50 images d’un seul coup. Le seul petit souci est que la taille de celles-ci doit être inférieur à 5 Mo. Vous allez pouvoir traiter vos images en différents formats : PNG, JPG, GIF et même en WEBP sur les comptes Pro.

Ce plugin est totalement gratuit et illimité, l’idéal pour optimiser le temps de chargement de votre site web en quelques clics.

Compresser des images sur WordPress avec Smush

Compresser des images sur WordPress avec Smush

Vous connaissez maintenant les meilleurs outils de compression pour vos images. Si vous en avez un autre à nous conseiller, n’hésitez pas à le partager en commentaire ou sur nos réseaux sociaux.

4.9/5 - (44 votes)

One Reply to “8 outils pour compresser vos images en ligne gratuitement et efficacement !”

  • Joel.K a dit :

    Merci beaucoup pour cet article j’utilise Tinypng grâce a cet article mais je constate qu’il y a une limite de nombre de fichiers a compresser sinon c’est un super outil pour compresser les images.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.